Boudine : définition de boudine


Boudine : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BOUDINE, subst. fém.

TECHNOL. (verrerie). [Dans la fabrication des vitres par le procédé des plateaux] Bosse que présente le verre au centre du plateau, puis ouverture circulaire pratiquée à cet endroit :
Le procédé des plateaux ou des boudines qui a disparu donnait un produit brillant mais de faible surface; l'épaisseur n'était pas toujours uniforme et le procédé donnait beaucoup de déchet. L'ouvrier cueille en plusieurs fois une paraison de 8 à 9 kg, (...) la roule sur une plaque de fer polie et lui donne la forme d'un gros globe, puis d'une soupière. On procède ensuite à l'empontillage, c'est-à-dire que l'on soude, grâce à une petite masse de verre, une tige de fer appelée pontil en un point diamétralement opposé à la canne du globe qui présente alors une ouverture circulaire boudine ou bouton de 5 à 6 cm de diamètre. L'ouvrier dispose alors le pontil sur une potence, le globe dans un four avec ouvreau de 1,20 m, puis il fait tourner de plus en plus vite le pontil et la pièce s'ouvre progressivement, se transforme en plateau; on détache le pontil et procède au découpage après recuit. C. Duval, Le Verre,1966, p. 63.
Rem. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet du xxes. et dans les dict. techniques.
Prononc. Dernière transcr. dans DG : bou-din'. Étymol. et Hist. 1. Fin xiies. botine « nombril » (Dialogue Grégoire, éd. W. Foerster, p. 251 dans Gdf.); 1223 boudine (G. de Coinci, Miracles, ms. Soiss., fo180d, ibid.) − 1611, Cotgr.; répertorié comme ,,v. lang.`` par Ac. Compl. 1842; 2. 1751 verrerie (Encyclop. t. 2). Mot d'orig. obsc., peut-être onomatopéique, formé sur la racine bod- exprimant qqc. de gonflé, d'enflé (v. bedaine).
BBG. − Sain. Lang. par. 1920, p. 282. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 187.

Boudine : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

boudine \bu.din\ féminin

  1. (Belgique) (Ardennes) (Familier) Ventre.
    • Il a mal à sa boudine.
  2. (Picardie, Champagne) Nombril.
    • Regarde-le, il a la boudine qui ressort !

Nom commun 2

boudine \bu.din\ féminin

  1. (Verrerie) Masse de verre qui forme une espèce de noyau au centre de la cive dans la méthode de soufflage en plateau.

Forme de verbe

boudine \bu.din\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de boudiner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de boudiner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de boudiner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de boudiner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de boudiner.

Nom commun

boudine \Prononciation ?\ féminin

  1. Nombril.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Boudine : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOUDINE. n. f.
T. de Verrerie. Masse de verre qui forme une espèce de noyau au milieu d'un plateau de verre.

Boudine : définition du Littré (1872-1877)

BOUDINE (bou-di-n') s. f.
  • Nom qu'on donne aux nœuds du verre, ou à la bosse qui demeure dans le plat du verre à l'endroit où il a été coulé.

HISTORIQUE

XVe s. Flambe ardente se bouta en ce lit entre les linceuls, par telle maniere que le roi fut atteint de cette flambe ; on n'y put oncques venir à temps, ni lui secourir, qu'il ne fust tout ars, jusques à la boudine [nombril], Froissart, II, III, 96. … Estre en l'eau jusques à la boudine, Froissart, II, II, 231.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Boudine : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

BOUDINE, s. m. se dit dans les Verreries en plat, d’une éminence ou bouton que le gentilhomme bossier forme au bout de la bosse destinée à faire un plat. C’est par cette éminence que cet ouvrier reprend la bosse pour ouvrir le plat. Voyez Bossier, Bosse, & Verrerie en plat.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « boudine »

Étymologie de boudine - Littré

Ce mot, dans l'ancien français, signifiait extrémité obtuse, nombril. Diez y voit le même radical que dans bouder.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de boudine - Wiktionnaire

De boude, boudie et -ine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de boudine - Wiktionnaire

Issu de dialectes wallons, voyez l’ancien français boudine.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « boudine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
boudine budin play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « boudine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « boudine »

  • « Ca boudine ton pied ! » Voici.fr, VIDEO Elizabeth II : une candidate des Reines du shopping la tacle son look - Voici

Traductions du mot « boudine »

Langue Traduction
Portugais faz parecer gorda
Italien bullseye
Espagnol diana
Anglais bullseye
Source : Google Translate API

Synonymes de « boudine »

Source : synonymes de boudine sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires