La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « bot »

Bot

Variantes Singulier Pluriel
Masculin bot bots
Féminin bote botes

Définitions de « bot »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOT1, BOTE, adj.

Pied bot. Pied atteint d'une difformité due à la rétraction de certains muscles :
1. ... Manfred et Lara, ces deux chefs-d'œuvre de la mélancolie humaine, existeraient-ils si le descendant des Byron n'avait pas reçu en héritage le pied bot et la pairie? Il est cruel de sentir que Don Juan boite comme Méphistophélès. Musset, Le Temps,1831, p. 16.
Rem. Le fém., rare, est attesté par Littré, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., Lar. encyclop., Quillet 1965 : main bote, hanche bote.
P. méton. [Personne] qui a un pied difforme :
2. Boiteux, pied-bot, les tailleurs étaient souvent maléficiés, ayant pris cet état parce qu'ils ne se trouvaient pas propres à travailler la terre. Pourrat, Gaspard des Montagnes,À la belle bergère, 1925, p. 229.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [bo], pour la fém. main bote : [bɔt]. Passy 1914 donne pour le masc. la possibilité de prononcer [bɔ] avec [ɔ] ouvert. Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834 et Gattel 1841, notent que le t final se prononce au masc. 2. Homon. : bau (solive pour affermir le bordage), baud (chien courant de Barbarie), baux (plur. de bail), beau. 3. Forme graph. − Ac. (éd. de 1798-1932) mais aussi Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834, Gattel 1841, Besch. 1845, Lar. 19e, DG et Dub. n'enregistrent que l'adj. bot au masc. Ac. signale : ,,Il est usité seulement dans cette locution, pied bot.`` Littré est le 1erà mentionner : ,,au fém. main bote`` tout en signalant : ,,quelques-uns, à tort disent main bot``. L'expr. main bote figure également dans Guérin 1892, Nouv. Lar. ill. (Pt Lar. 1906-Lar. encyclop.) ainsi que Rob. et Quillet 1965. Noter l'orth. avec trait d'union pied-bot dans Hugo, Notre-Dame de Paris, 1832, p. 253 et ex. 2. Le trait d'union semble réservé à l'emploi p. méton. Au plur. les 2 éléments du mot composé prennent l's; certains aut. cependant le considèrent comme invariable (ex. 2).
ÉTYMOL. ET HIST. − [1165-70 « personne qui a le pied bot », d'apr. éd. Foerster, p. 341; « nabot », d'apr. éd. Roques, gloss., p. 249b (Chr. de Troyes, Erec et Enide, éd. W. Foerster, 1024 : Quand tu tel outrage veïs, Si le sofris et si te plot D'une tel feiture d'un bot, Qui feri la pucele et moi), attest. isolée]; 1552 pied bot (Poppe, p. 144). Mot se rattachant à l'a. fr. bót « crapaud » (av. 1105, Gloses de Raschi, d'apr. Levy, p. 42; 1165-70, Chr. de Troyes, Erec, 1950 dans T.-L.), de même qu'à l'adj. bot « mal arrondi » (1611, Cotgr.). Origine discutée. Le fait que d'une part les sens de « gros, émoussé » et de « animal gros et court, crapaud » se trouvent dans d'autres lang. romanes (v. REW3, no1239a) et que d'autre part la même notion de « gros, court, émoussé » est relevée dans diverses lang. germ. (FEW t. 15, 2, p. 45b) suggère à FEW l'hyp. d'un étymon germ. *bŭtt auquel il attribue le sens de « émoussé »; à l'encontre de cette hyp., la difficulté à expliquer les formes fr. à partir de (v. J. Hubschmid dans Z. rom. Philol., t. 78, 1962, p. 122) et le caractère contestable du sens attribué au germ. en raison de l'apparition tardive de l'adj. fr. de même sens (1611, supra), v. Gesch., pp. 29-30 et Sain. Sources t. 3, pp. 438-442. REW3, Sain., loc. cit., p. 440, Cor., s.v. boto, attribuent à l'ensemble de ces mots une orig. onomatopéique; mais il serait étonnant que des formations expr. similaires se soient produites dans des aires si éloignées (v. J. Hubschmid, loc. cit., p. 121). EWFS2rattache les mêmes mots à une racine bŏtt dont il ne précise pas l'origine.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 26.
BBG. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], pp. 101-104; p. 200; t. 2 1972 [1925], p. 79, 89, 294; t. 3 1972 [1930], p. 26, 439, 440.

BOT2, subst. masc.

MAR. Sorte de chaloupe. Nous avions en outre à bord un bot ponté, (...) deux chaloupes biscayennes, un grand mât (Voyage de La Pérouse,t. 2, 1797, p. 10).
Rem. Attesté dans Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Guérin 1892.
Étymol. et Hist. 1464-1506 (J. Molinet, Chron., éd. Jodogne, gloss. t. 3, p. 231a, sans réf. au texte); 1468-92 (Mém. d'Oliv. de la Marche, Liv. I, p. 274 dans La Curne). Empr. au m. néerl. boot « bateau » qui, avec le m. b. all. bōt (d'où le h. all. mod. Boot) est empr. au m. angl. bōt (angl. mod. boat) v. Verdam et De Vries Nederl.; le mot a prob. été introduit en fr. par les constructeurs de navire néerl. fixés en France (Valkhoff dans Neophilologus, t. 18, 1932, p. 4). Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Baldinger (K.). Lexikalische Auswirkungen der englischen Herrschaft in Südwestfrankreich. In : [Mél. Flasdieck (H. M.)]. Heidelberg, 1960, p. 40. − Boulan 1934, p. 135. − Kemna 1901, p. 166.

Wiktionnaire

Nom commun 2 - ancien français

bot \Prononciation ?\ masculin

  1. Coup.
    • de bot, de suite.

Adjectif - français

bot \bo\

  1. Déformé, atteint par une contracture ou une lésion permanente des muscles.
    • Il a un pied bot.
    • Une main bote.

Nom commun 1 - ancien français

bot \bo\ masculin

  1. Crapaud.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Nom commun 2 - français

bot \bɔt\, \bo\ masculin

  1. (Anglicisme informatique) Programme informatique automatisant des tâches répétitives, en utilisant des algorithmes mimant le comportement d’un être humain.
    • Il existe toutes sortes de bots utiles : robots de recherche, inforobots, robots bibliothécaires, etc.
    • En parlant avec un bot IRC il est possible de gagner des droits sur le canal de communications.
    • Les bots de ce jeu vidéo permettent de se former au jeu en équipe sans accès à Internet.
  2. (Anglicisme informatique) Programme informatique malicieux, télécommandé via Internet, qui infecte un ordinateur.
  3. (Anglicisme informatique) L’ordinateur infecté lui-même, lorsqu’il exécute les commandes de son maître.
    • Définition 56 Un botnet est un réseau malveillant constitué de machines compromises (encore dénommées « agents », « bots » ou « machines zombies »), contrôlées à distance par une ou plusieurs entités et permettant une gestion distribuée d’actions offensives ou malveillantes. — (Éric Filiol, Les Virus informatiques : théorie, pratique et applications, 2009)

Nom commun 1 - français

bot \bo\ masculin

  1. (Régionalisme) (Saintonge) Sabot.
    • Les garçons avaient seulement ôté leurs vestes, les filles avaient changé de coiffe et relevé leurs tabliers de ratine ; mais tous avaient gardé leurs sabots, disons comme eux leurs bots, sans doute pour se donner plus d’aplomb et pour mieux marquer, avec ces lourds patins, la mesure de cette lourde et sautante pantomime appelée la bourrée. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, pages 19-20)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOT. adj. m.
Il est usité seulement dans cette locution, Pied bot, Pied contrefait. Avoir un pied bot. Pied bot se dit aussi adjectivement d'une Personne ou d'un animal qui a le pied contrefait. Cheval pied bot. Les deux frères sont pieds bots.

Littré (1872-1877)

BOT (bo ; le t ne se lie pas) adj. m.
  • Usité seulement dans cette locution : pied bot, pied contrefait par quelque contracture ou lésion permanente des muscles.

    Substantivement. Un pied bot, un homme qui a un pied bot. Des pieds bots.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BOT. Ajoutez :

Au fém. Main bote, déformation congénitale ou acquise des mains, consistant en une déviation qui correspond à celle du pied bot.

Quelques-uns, à tort, disent main bot.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BOT, (Marine) c’est un gros bateau flamand, ou une espece de petite flûte ; le bot est ponté. Au lieu de dunette ou de chambre un peu élevée, il y a une chambre retranchée à l’avant, qui ne s’éleve pas plus que le pont. On fait joüer le gouvernail, ou avec une barre, ou sans barre ; parce que celui qui gouverne, le peut faire tourner aisément de dessus le bord.

A l’avant du bot, il y a une poulie, qui sert à lever l’ancre, & au milieu du bâtiment on pose un cabestan, lorsqu’il en est besoin, & on l’affermit par deux courbatons, qui de l’un & de l’autre côté vont se terminer contre le bord. Les membres du fond sont vaigrés ou couverts de planches, hormis à l’endroit par où l’on puise l’eau qui y entre.

Paquebot, pacques-bot, c’est ce bateau qui porte les lettres d’Angleterre en France, & de France en Angleterre ; il va de Douvres à Calais. Il y a aussi des paquebots, qui portent les lettres d’Angleterre en Hollande ; ils partent de Harwich & vont à la Brille. (Z)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bot »

(Adjectif) (XIIe siècle) Origine incertaine. Pourrait venir de l’ancien français bot (« crapaud ») → voir nabot, ou d’une racine indo-européenne *bŭtt (« rond, émoussé »)[1] → voir butt en anglais, bot en néerlandais.
(Nom) De l’anglais bot, lui-même aphérèse de robot.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, bot', émoussé, obtus ; espagn. boto ; de l'allemand : holl. bot ; allem. Butt, corps épais et obtus.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bot bo

Évolution historique de l’usage du mot « bot »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bot »

  • Sur la base de cette expérience, il souhaite désormais révéler ouvertement comment fonctionne ce business de l’ombre capable d’influencer l’opinion publique. Depuis quelques semaines, il a commencé à en raconter quelques détails sur un compte Twitter appelé ironiquement @thebotruso. El País, qui a pu s’assurer qu’il avait bien travaillé au sein de l’agence, a échangé plusieurs dizaines de messages avec @thebotruso pour savoir comment Le Figaro.fr, «J’ai été un bot»: les confessions d’un agent spécialiste du fake sur Twitter
  • L’ère de Robot de Trading Bitcoin a commencé. Ces assistant personnels qui ne dorment jamais et dont la main ne tremble par lorsqu’il s’agit de passer un ordre d’achat, ne sont régis – outre les 3 Lois de la Robotique d’Isaac Asimov – que par les statistiques et la logique. A ce titre, bien calibrés et déployés, les Bot de Trading Bitcoin peuvent se révéler être de véritables armes fatales, aptes à vous faire passer du statut d’aimable trader du dimanche à celui de terreur des salles de crypto-marché. TheCoinTribune, Le redoutable Robot de Trading Bitcoin Napbots dévoile ses secrets – TheCoinTribune
  • Napbots a été lancé et conçu par une équipe de traders expérimentés ayant géré des stratégies quant pendant plus de 15 ans dans des grandes banques françaises. Depuis 3 ans, nous avons conçu plus de 20 stratégies dédiées aux cryptomonnaies, sur les paires les plus liquides (BTC, ETH …). Journal du Coin, Napbots, un bot de crypto trading pas comme les autres - Journal du Coin
  • Tout commence dans le Spark Lab, le laboratoire de recherche de l’entreprise Vneuron, à Tunis, spécialisée en solutions numériques. Là, une équipe d’ingénieurs déjà rompus à la création d’agents conversationnels dans divers secteurs décide très tôt, en mars, d’adapter son chatbot à l’épidémie qui s’installe. « Nous l’avons travaillé pour qu’il réponde en arabe, en français, et reconnaisse aussi les différents dialectes régionaux », raconte Khaled Amrouche, le manager de l’équipe. Le Monde.fr, En Tunisie, un chatbot pour contrer le coronavirus
  • Il s’agit d’un jeu autour du petit robot que nous avons déjà tous pu apercevoir dans la playroom VR. Ce sera donc un jeu de plateforme (Astro Bot : Rescue Mission). Les Players du Dimanche, Trailer Astro Bot Rescue Mission sur Playstation VR ! – Les Players du Dimanche
  • Kwalys, éditeur de solutions conversationnelles, propose aujourd’hui Cov Bot, un bot dédié aux questions sur le COVID-19 et permettant également d’établir un pré-diagnostic. Déployable sur le web (bot) – sites internet, applications ; sur les réseaux sociaux (Facebook, Whatsapp) ; la téléphonie (CallBot) : lignes téléphoniques, les call centers ; Google Assistant pour tous les Android ; les enceintes connectées (VoiceBot) : Google, Alexa, ce CovBot est gratuit. Il permet d’accompagner les organismes de santé, les entreprises et les services publics dans la gestion de cette pandémie en les aidant à répondre aux questions des Français et en leur permettant de réaliser un pré-diagnostic. Forbes France, Un Bot Pour Prédiagnostiquer Le Covid-19 | Forbes France
  • Bienvenue dans l'ère du conversationnel, où les marques ont compris qu'elles devaient être disponibles et pertinentes à chaque étape du parcours client. Répondre à ce besoin de proximité et d'interactivité partout, tout le temps, est une démarche possible grâce aux progrès technologiques et notamment au développement des bots. Reste à savoir lequel déployer et quels enjeux seront à relever en 2020 ! , Chatbot, callbot ou voicebot : quel bot adopter en 2020 ?

Images d'illustration du mot « bot »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bot »

Langue Traduction
Anglais bot
Espagnol bot
Italien bot
Allemand bot
Portugais torto
Source : Google Translate API

Synonymes de « bot »

Source : synonymes de bot sur lebonsynonyme.fr

Bot

Retour au sommaire ➦

Partager