Boomer : définition de boomer


Boomer : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

boomer \bu.mœʁ\ masculin (Anglicisme)

  1. (Électrotechnique) Autre dénomination du haut-parleur de graves (woofer).
    • Du son de youvoi pour tes boomers, du rap pour les connaisseurs, pas pour les gros lécheurs. — (Seth Gueko avec Sefyu, « Patate de forain », Barillet plein, 2005)

Nom commun 2

boomer \bu.mœʁ\ masculin (pour une femme on dit : boomeuse) (Anglicisme)

  1. Variante de baby-boomer par aphérèse.
    • Si 91 % des boomers ont le sentiment de bien gérer leur argent, un sur deux se demande constamment s’il en a assez. — (Le Devoir, 9 février 2014)

Verbe

boomer \bu.me\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Orthographe ancienne de boumer (aller bien).
    • Comme à l’habitude, la respectabilité lui permettait pas de me le refiler avant d’avoir franchi les limites du seizième, j’ai compris que ça boomait de plus en plus dur, nous deux. — (Jo Barnais [Georges Auguste Charles Guibourg, dit Georgius], Tornade chez les flambeurs, Série noire, 1956, page 36)
    • C’est de nous deux qu’il s’agit, il a fait observer; sans toi, rien peut boomer. — (Albert Simonin, Le cave se rebiffe, Série noire, 1954, page 67)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Boomer : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « boomer » les plus populaires.

✍️
  • Une personne de la génération qui a pu acheter deux maisons et louer au Portugal trois mois par an en arrêtant l'école en 4ième "avec le certif" et qui a pris sa retraite anticipée à 58ans pour passer des repas entiers à t'expliquer que les jeunes c'est des branleurs.

Voir toutes les définitions de boomer sur Dicopedia >

Étymologie de « boomer »

Étymologie de boomer - Wiktionnaire

(Nom commun 1) (Date à préciser) Emprunté à l’anglais.
(Nom commun 2) (Date à préciser) Par aphérèse de baby-boomer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « boomer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
boomer bɔɔme play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « boomer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « boomer »

  • Selon eux, l'expression "OK, boomer" vise "à mettre l'écologisme radical à l'abri de toute contestation" et fait état d'une "volonté d'interdire de parole ceux qui ne pensent pas 'correctement'". Les deux chroniqueurs y voient ainsi un comportement typique de la "snowflakes generation" – dont l'existence fait débat – qui désigne des jeunes gens "surprotégés" par leurs parents, fermés au dialogue et ne voulant évoluer que dans des "safe spaces", c'est-à-dire des lieux ou des groupes au sein desquels chacun est certain de ne pas être confronté à des idées contraires aux siennes. Franceinfo, "OK, boomer", une expression devenue le symbole d'un malaise entre les générations
  • « L’antipathie éprouvée par la génération Z envers les baby-boomers, écrit Cosmo Landesman est basée sur toutes les raisons prévisibles : pour leur condescendance envers les jeunes, bien entendu, mais surtout pour avoir précipité le changement climatique, amassé des dettes publiques, augmenté le coût des études, poussé les cours de l’immobilier à la hausse… et élu Donald Trump. » Mais ce que les jeunes reprochent surtout aux 55 ans-75 ans, c’est de s’accrocher au pouvoir, alors que tourne l’horloge biologique. France Culture, "OK, Boomer" : les 55/75 ans, à leur tour victime d'une révolte générationnelle
  • Exact, je dirais même que pour celui qui veut avoir une vie réussie ( comme celle des "boomers" des années 60. Pas de critiques mais il faut dire qu'il était plus facile de faire carrière et reussir à cette époque qu'en 2020 à cause de l'Europe et de la mondialisation et des impôts devenant de plus en plus élevé ) en restant France, le meilleur moyen c'est être frontalier. , L'emploi, sujet numéro un de préoccupation pour les jeunes
  • Sur Twitter, des internautes ont tenté de donner une traduction à l’expression : “Fort bien, l’ancien”, ou encore “d’accord senior”. L’expression “Ok Boomer” s’est fait une place au soleil sur la plage des expressions populaires sur les réseaux sociaux. La locution est notamment utilisée pour balayer avec dédain des arguments ou opinions jugées en décalage avec l’époque actuelle, ou méprisante à l’égard des jeunes. Elle émane souvent du clavier des jeunes générations – les “millenials” entre autres – pour moquer les propos de leurs ainés  – notamment les “baby boomers”.  Forbes France, "Ok Boomer" : Ce Qui Se Cache Derrière Ce Cri Générationnel | Forbes France
  • Née sur Internet, cette expression a marqué la fin de l'année 2019 en soulignant le fossé qui s'est creusé entre des générations qui ne se comprennent plus. « OK boomer » oppose les baby-boomers, donc, nés entre la fin de la Seconde Guerre mondiale et 1960, aux milléniaux, nés entre 1980 et 1995, et à la génération Z, née après 1995. Le Point, « OK boomer » : la formule générationnelle qui sera le refrain de 2020 - Le Point
  • Le mème « ok, boomer » est la revanche de tous ces jeunes que l'on accuse des maux de la société. Numerama, Le mème « ok boomer », expliqué aux boomers
  • Importée des Etats-Unis, cette formule apparaît comme une réponse d'une partie de la jeunesse aux critiques des baby boomers, notamment sur la question climatique. L'expression s'est même récemment invitée lors d'un débat parlementaire en Nouvelle-Zélande. Les Echos, De quoi l'expression « Ok boomer » est-elle le nom ? | Les Echos
  • Et de rappeler notamment que cette même génération de baby-boomers ne s'était pas autant mobilisée lors de la grippe de Hongkong, à la fin des années 1960, qui s'était montrée tout aussi « géronticide » en faisant plus de 30 000 morts en France. « Est-ce qu'ils ont à l'époque arrêté l'économie française pour protéger les plus âgés ? Pas du tout ! » rappelle le journaliste, aujourd'hui âgé de 86 ans. « Cette génération, qui a eu 20 ans en 68, n'a connu aucune difficulté majeure, aucune guerre, il n'y avait même pas le chômage, et pendant qu'elle vivait la période la plus heureuse de l'histoire de France, elle a accumulé les dettes, parce qu'elle ne voulait pas faire d'efforts, et laisser tout cela aux enfants… » Cette génération « qui n'a pas rempli ses devoirs » devrait aujourd'hui faire profil bas et « comprendre qu'elle n'a pas que des droits », conclut-il. Le Point, Coronavirus : François de Closets fustige les caprices des baby-boomers - Le Point

Images d'illustration du mot « boomer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « boomer »

Langue Traduction
Espagnol altavoz de graves
Anglais woofer
Source : Google Translate API

Synonymes de « boomer »

Source : synonymes de boomer sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires