La langue française

Bolcheviser

Sommaire

  • Définitions du mot bolcheviser
  • Étymologie de « bolcheviser »
  • Phonétique de « bolcheviser »
  • Citations contenant le mot « bolcheviser »
  • Traductions du mot « bolcheviser »
  • Synonymes de « bolcheviser »

Définitions du mot « bolcheviser »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOLCHEVISER, verbe trans.

Péj. Rendre bolchevique, soumettre à la domination des idées communistes :
Dans le même temps où, en Russie, il [Israël] dirigeait le mouvement pour bolchéviser l'univers, il commençait en Palestine, une entreprise nationaliste... J. et J. Tharaud, Quand Israël n'est plus roi,1933, p. 189.
Rem. On rencontre dans la docum. le part. passé adj. bolchévisé. La Pologne agitée, kaléidoscopique, urbanisée, voire à demi-bolchévisée d'aujourd'hui (Arts et litt. dans la société contemp., 1936, p. 5202).
Orth. − Noter l'orth. bolchéviser des ex. cités (Cf. bolchevique).
Étymol. ET HIST. − 1920 part. prés. adjectivé (Proust, Le Côté de Guermantes, 1, p. 400); 1933 bolchéviser, supra. Dér. du rad. de bolchevik*; suff. -iser*.
DÉR.
Bolchevisation, subst. fém.Action de bolcheviser; fait d'être bolchevisé. La bolchévisation des mœurs. L'objectif de la « bolchevisation » des sections de l'internationale (J. Meynaud, Les Groupes de pression en France,1958, p. 333). Noter l'orth. bolchévisation du syntagme cité (cf. bolchevique). 1reattest. 1948 (Cendrars, Bourlinguer, p. 350); dér. de bolcheviser, suff. -ation (-tion*).

Wiktionnaire

Verbe

bolcheviser \bɔl.ʃə.vi.ze\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se bolcheviser)

  1. Donner aux institutions (structure économique, politiques…) un caractère bolchevique.
  2. Soumettre à un régime bolchevique.
  3. (Absolument) (Ironique) Afficher une prédilection pour le bolchevisme.
    • Bolchevise-t-on chez les bourgeois? C'est la mode. — (Maurice Bedel, Mémoire sans malice sur les dames d'aujourd'hui, 1935)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bolcheviser »

De bolchevik, avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bolcheviser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bolcheviser bɔlʃœvize

Citations contenant le mot « bolcheviser »

  • Dans le même temps, la stratégie de cette dernière change d’orientation. Après l’échec de la révolution mondiale, il faut faire adhérer les partis socialistes à l’IC et les bolcheviser ensuite. Le congrès de l’IC insiste sur la rupture totale avec le réformisme. Les 21 conditions énoncent les principes de tout parti communiste de type nouveau, centralisé sur le plan national et dans sa structure internationale. Le choix de procéder à la constitution de partis communistes expurgés impose des scissions dans les partis socialistes. La France est un des champs d’application. L'Humanité, Centenaire du PCF. 25 décembre 1920, l’ouverture d’un congrès prometteur | L'Humanité
  • -Attends, Marcel, je sens qu’il va nous demander de bolcheviser le parti, de devenir plus révolutionnaire qu’eux-mêmes, bref de nous faire monter à un mât de cocagne au sommet duquel il n’y a que des mots. Quinze jours de voyage pour ça ! L'Humanité, La nuit se déchire à Tours. Chapitre 16. Août septembre 1920. La clarification | L'Humanité
  • Varsovie avait signé avec Berlin, le 26 janvier 1934, une « déclaration de non-agression et d’amitié », prétendu « traité germano-polonais » conclu pour dix ans. Rédigé par l’Auswärtiges Amt (ministère des Affaires étrangères allemand), ce chiffon de papier lui interdisait formellement, entre autres prescriptions, tout accord avec l’URSS et avec ses voisins slaves : elle appliqua scrupuleusement pour sa part toutes les clauses, russophobes et antisémites en tête, d’un texte qui s’insérait dans le dispositif feuille préparant, au su et au vu de ses « alliés » occidentaux, sa liquidation territoriale. La Roumanie redoutait de perdre la Bessarabie qu’elle n’avait prise aux Russes en 1918 et conservée depuis (officiellement, en 1924) que grâce au soutien de la France chef de file officiel, avec Londres, de l’antibolchevisme mondial. On doit cependant admettre qu’elle éprouvait plus de craintes à l’égard du Reich que la clique des colonels et des grands hobereaux polonais historiquement attachés à la tutelle autrichienne et prussienne. L’URSS n’obtint pas non plus des Apaiseurs français et anglais « garantie » des frontières des Pays Baltes, dont l’« indépendance » avait tout dû depuis 1919-1920 à l’établissement du « cordon sanitaire » : Paris et Londres ricanaient volontiers sur ces demandes depuis mars-avril 1939 : en compagnie des ambassadeurs américains, ils accusaient Moscou de ne songer qu’à « bolcheviser » ces satellites de fait (et de longue date) du Reich[11]. Club de Mediapart, LE ROLE DE L’URSS DANS LA SECONDE GUERRE MONDIALE ....! | Le Club de Mediapart

Traductions du mot « bolcheviser »

Langue Traduction
Anglais bolshevism
Espagnol bolchevismo
Italien bolscevismo
Allemand bolschewismus
Chinois 布尔什维主义
Arabe البلشفية
Portugais bolchevismo
Russe большевизм
Japonais ボルシェビスム
Basque boltxebismoa
Corse bolchevismu
Source : Google Translate API

Synonymes de « bolcheviser »

Source : synonymes de bolcheviser sur lebonsynonyme.fr
Partager