La langue française

Bloum

Sommaire

  • Définitions du mot bloum
  • Étymologie de « bloum »
  • Phonétique de « bloum »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bloum »
  • Citations contenant le mot « bloum »
  • Traductions du mot « bloum »

Définitions du mot bloum

Trésor de la Langue Française informatisé

BLOUM, subst. masc.

Pop. Chapeau d'homme. Il est rien moche, ton bloum; tu l'as acheté à la boutique à treize? (A. Bruant, Dict. fr.-arg.,1901, p. 50):
1. Les manœuvres ont paré l'échelle... Ils avalent tous d'un coup leurs chiques. Ils accrochaient alors leurs « bloums » après leurs vestons d'alpaga... Céline, Mort à crédit,1936, p. 257.
Arg. des casernes. Réserviste :
2. On les appelait bloum à cause de leurs képis défoncés, ressemblant mieux à un chapeau de civil (Marcel Schwob, Écho de Paris). France1907.
Orth. − Pour la forme bloum, cf. L. Rigaud, Dict. de l'arg. mod., 1881, p. 45 : ,,Bloum. Chapeau haute forme, − dans le jargon des voyous``; J. Rictus, Les Soliloques du pauvre, 1919, p. 80, 160 : ,,Ton bloum? y dat' du grand Empire!``, ,,Quant à mon bloum, ah! parlons-en``. Pour la forme bloumard, cf. A. Bruant, Dict. fr.-arg., 1905, p. 97 : ,,Chapeau (...) Bloumard``. Pour la forme blum, cf. E. Triolet, Le Premier accroc coûte deux cents francs, 1945, p. 355.
Étymol. ET HIST. − 1881 bloum « chapeau haute-forme » (L. Rigaud, Dict. de l'arg. mod., p. 45); 1938 blum (J. de La Varende, Le Centaure de Dieu, p. 209); d'où a) 1897 « chapeau d'homme » (J. Rictus, Les Soliloques du pauvre, 1919, p. 160); 1892 bloumard (Timm.); b) av. 1905 « réserviste », supra ex. 2. Orig. inconnue (FEW t. 21, p. 527b); Esn. 1966 mentionne d'apr. le Bottin de 1880 des commerçants en poils de chapellerie, cuirs et peaux du nom de Blumenthal; bloumard, dér. de bloum; suff. -ard*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

bloum \blum\ masculin

  1. (Habillement) (Populaire) (Vieilli) Chapeau d’homme.
    • Vers le soir, on apporta un réserviste de ligne, un bloum. On les appelait « bloum » à cause de leurs képis défoncés, ressemblant mieux à un chapeau de civil. — (Marcel Schwob, Cœur double, Ollendorff, 1891, page 244)
    • Durant cet accrochage, mon copain, qui a un galure à large bord […] reste le nez au fond de sa serviette où il r'mue des papiers. A la fin, il plie l'tout, repasse d'vant la cloporte qu'il salue d'un grand coup d'bloum pour cacher sa figure, et les met. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Ils restaient foncièrement paysans ; la redingote les faisait rire et le chapeau, se tordre : le chapeau rond, le bloum ! — (Jean de La Varende, Heureux les humbles, Gallimard, 1942)
    • Après ça je me dirige vers l’endroit où j’ai garé mon bloum et je demande à la bergère qu’est derrière le comptoir si elle peut me trouver un bout de carton d’environ vingt centimètres sur vingt. — (Peter Cheyney, La Môme vert-de-gris, traduction de Marcel Duhamel, Gallimard, 1945)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bloum »

(fin XIXe siècle) Origine inconnue. Désigne en 1881 un haut-de-forme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bloum »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bloum blum

Évolution historique de l’usage du mot « bloum »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bloum »

  • Galurin, galure, bitos, couvercle, bada, bloum, feutre… autant de synonymes pour parler du couvre-chef, que certains appelaient avec charme un «mes-compliments». Il n’était pas envisageable autrefois de sortir tête nue. Si les modes ont évolué, le vénérable accessoire est resté. Le Figaro.fr, Fédora, mon amour!
  • Voilà peut-être la raison pour laquelle le mystère de son lieu d'enterrement n'a jamais été éclairci : D'Artagnan est toujours vivant ! «C'est un phénomène spatio-temporel qui a fait bloum, explique Régis Meyer, spécialiste du personnage. Un jour, il est redescendu.» En fin d'année dernière, précisément, avec un atterrissage contrôlé juste devant la plaque en son hommage, dans la cours du château de Castelmore. Depuis, au gré de ses activités, il oscille entre Lupiac et Hambourg. Car D'Artagnan de Gascogne est... allemand ! ladepeche.fr, Lupiac. D'Artagnan, toujours vivant et bien portant à 400 ans - ladepeche.fr
  • On vit dans une epoque où la fissure s'elargit de plus en plus entre le monde des parents et le monde des enfants..Entre l'epoque ou papa maman passé le bac avec la permission de sortir jusque minuit 1 foi par moi, l'appel a un pote de telephone fixe a fixe autorisé une foi par semaine car c'etait trop cher, 2 francs maximum dans sa poche en guise de monet et surtout une education axé sur les martinets les baffes (souvent sans trop grande raisons) les sujets cruciaux d' adolescents mis de coté car tabout a l'epoque... etc etc rempli d'interdit, de frustration et de méritocratie mal géré finalement se retrouve confronté a une generation d'enfants et de jeunes adolescents avec une education totalement inversé, pas besoin cette fois si de detailler comment les jeunes vivent actuellement c' est juste tout le contraire et c'est tres mal egalement. Il faut revoir en verité l'ecole de "la vie".. celle qui met une bonne structure au jeune dans la vie de tout les jour et surtout revoir les besoin de l'enfant et le remettre au gout du jour... De la culture il y en a partout et dans tout les sens. Il faut savoir les captiver avec l'epoque a laquelle ils vivent. Franchement il y a certain morceau de l'histoire et de la philo qu'on "s'en tape" mais alors completement... Franchement moi qui a eu le bac il y a plus de dix ans plus de la moitier des choses se sont effacé de ma memoire tout simplement parce qu'on fond on s'en tape. J'en ai pas besoin pour vivre pleinement ma vocation. Je pense que l'education natiinale doit revoir les priorité a ce niveau là. Il y a trop de chose barbante et redondante, l'evolution de l'homme se fait trop rapidement depuis 20-30 ans on en a rienb a cirer de la philosophie de leon bloum ou de ce que pensait karl marx c'est trop du passé et on n'arrive meme plu a s'y projeter et c'est normal... Il faut remonter l'histoire et la philo a un cran au dessus voila tout. Et réequilibrer l'education de l'enfant par les parents. Trop sévère = trop de frustrés, trop laxiste = trop d'assistés... , "Dominique Strokskan et "Léon Bloom", les perles du Bac 2019 en Histoire et Philosophie sont là !
  • @bloum exusez moi,c’est votre ton qui n’est pas pacifiste,que vous avez l’air un peu mal informé.en tout cas vous n’avez rien dit qui puisse éclairer les autres.sans doute belliqueux en critiquant l’invasion barbare des etas unis et la collaboration d’israel dans ce génocide caractérisé.comme il suffisait a cet entié raciste de mettre le doit dans l’océon pour le souiller complétement. alors que certains parlent de valeurs chevalresque,certains parlent affaire les fameux fauteurs de guerre qui s’enfichent carrément des autres.si c’est faire la guerre pour détruire l’ame d’un peuple aussi fier et noble est pour certains un veritable exercice d’adrénaline. qu’en disent,les bonnes conscience de ce monde. les troupes americaines.exigent une immunité juridique,pourquoi faire,se dérober de leurs consciences ? moi en tout cas,je n’y crois pas,zero mort et toute la propagande monsongére.au moins les somaliens,la garde nepalaise,les pachtounes se battent avec honneur mieux que ces GI’s superentrainés mais sans ames. qui explique mieux la faillite d’une doctrine militaire que d’avoir recours à des mercenaires,pas le brin d’une charité. on oublie souvent,que les militaires sont comme les alpinistes,tout simplement parcequ’ils ont du caractere. Le Monde diplomatique, Une guerre à mille milliards de dollars, par Philippe Leymarie (Les blogs du Diplo, 19 décembre 2011)

Traductions du mot « bloum »

Langue Traduction
Anglais bloum
Espagnol bloum
Italien bloum
Allemand bloum
Chinois 布卢姆
Arabe بلوم
Portugais bloum
Russe bloum
Japonais ブルーム
Basque bloum
Corse bloum
Source : Google Translate API
Partager