La langue française

Bibliométrie

Sommaire

  • Définitions du mot bibliométrie
  • Étymologie de « bibliométrie »
  • Phonétique de « bibliométrie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bibliométrie »
  • Citations contenant le mot « bibliométrie »
  • Traductions du mot « bibliométrie »

Définitions du mot bibliométrie

Wiktionnaire

Nom commun

bibliométrie \bi.bli.jɔ.me.tʁi\ féminin

  1. (Bibliothéconomie) Étude du nombre de publications d’un chercheur.
    • Deux autres phénomènes ont gagné de l’importance ces dernières années dans la vie universitaire: la bibliométrie et les classements. — (Conseil international des sciences sociales, Rapport mondial sur les sciences sociales: Divisions dans les savoirs, 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « bibliométrie »

(1969) Composé à partir du mot bibliographie et du grec ancien μέτρον, métron, « mesure ». Terme inventé par Alan Pritchard[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bibliométrie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bibliométrie bibljɔmetri

Évolution historique de l’usage du mot « bibliométrie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bibliométrie »

  • Facteur d'impact, H Index, Scopus, web of science... Pas facile de s'y retrouver avec les concepts de la bibliométrie ! Heureusement, une bande dessinée vient au secours des néophytes pour comprendre les origines de la bibliométrie et ses enjeux pour la filière de l'information scientifique. Archimag, La bibliométrie, c'est plus simple en bande dessinée ! | Archimag
  • Bien que les experts en bibliométrie aient rapidement noté le caractère douteux de cet indicateur composite, la plupart des chercheurs ne semblent pas toujours comprendre que ses propriétés sont loin d’en faire un indice valide pour évaluer sérieusement et éthiquement leur « qualité » ou leur « impact » scientifique. The Conversation, Einstein vaut-il la moitié du Dr Raoult ? Pour en finir avec «l’indice h»
  • Ceci pour rappeler que la bibliométrie est un indice qui peut être manipulé et dans lequel il ne faut pas placer une confiance aveugle. Libération.fr, Derrière les impressionnants chiffres de publication de Didier Raoult - Libération
  • Un bon usage de la bibliométrie nous éclaire en effet de manière unique sur la sociologie des sciences. Elle permet ainsi de suggérer que les journalistes qui couvrent les recherches en santé, et plus largement en sciences, ne devraient pas se contenter de répéter l’expression convenue « paru dans une revue scientifique », mais devraient scruter davantage la nature de la revue qui annonce les résultats qui auront l’honneur de figurer dans les médias de masse. Ils devraient ainsi vérifier si ces revues sont le fait de sociétés savantes indépendantes (par exemple, la revue Science est la propriété de AAAS, l’American Association for the Advancement of Science) ou de groupes privés cotés en bourse, et se demander si le but visé par la publication rapide de certains articles n’est pas simplement de maximiser la visibilité de la revue et d’accroître ses abonnements auprès des bibliothèques universitaires. The Conversation, Être juge et partie, ou comment contrôler une revue scientifique
  • Par exemple remettre en avant le collectif et la collaboration plutôt que l’individuel et la compétition. Ce changement de paradigme, bénéfique pour l’ESR de façon générale, serait plus propice à l’insertion et à la réussite des femmes. Repenser les critères de sélection qui actuellement favorisent des candidats compétitifs reléguant l’enseignement et la collaboration au second plan et maximisent bibliométrie et réseau. Mais aucune mesure ne peut permettre de lutter efficacement contre la surenchère compétitive sans une augmentation tangible du nombre de postes : la pénurie favorise la compétition et même les bonnes intentions se transforment en comportements toxiques. Enfin, l’âge auquel les femmes scientifiques peuvent espérer obtenir un poste permanent joue un rôle important. Tant qu’elles n’ont pas cette sécurité, la précarité les expose davantage à la discrimination et au harcèlement. Du fait du sexisme structurel de la société dans son ensemble, il est plus difficile pour elles que pour leurs homologues masculins d’accorder leur vie privée avec une vie professionnelle trop longtemps précaire. Favoriser un recrutement rapide permet d’apporter la sécurité et la stabilité nécessaire à un épanouissement professionnel (et personnel) des femmes dans l’ESR. Club de Mediapart, Inégalités femmes / hommes: après le confinement encore la LPPR? | Le Club de Mediapart
  • Qui dit bibliométrie dit analyse statistique des publications. Et qui dit bibliométrie agite souvent un chiffon rouge au nez des chercheurs, nombreux à regretter une trop grande importance accordée aux seuls indicateurs « quantitatifs » dans l’évaluation de leurs travaux de recherche. Car la bibliométrie n’est pas infaillible : le chercheur français Cyril Labbé en a fait une démonstration caricaturale en 2010. Il a créé de toutes pièces un pseudo-spécialiste en science informatique, dénommé Ike Antkare, qu’il a réussi à faire entrer dans le top 100 des auteurs les plus influents sur Google Scholar sur la foi d’une centaine d’articles bidonnés. Archimag, Veille : comment utiliser les données bibliométriques ? | Archimag
  • L’évaluation, et la place qu’y occupe la bibliométrie, sont au cœur des débats actuels. Les enjeux sont majeurs : seront dotées en crédits les universités considérant la bibliométrie comme l’indicateur suprême de l’activité et de la qualité de la recherche. Or, comme le montre Florence Audier, les Français ont désigné comme cible d’excellence des revues auxquelles ils n’accèdent pas, sauf réseaux particuliers. , La recherche est un bien commun - La Vie des idées

Traductions du mot « bibliométrie »

Langue Traduction
Anglais bibliometrics
Espagnol bibliometría
Italien bibliometria
Portugais bibliometria
Source : Google Translate API
Partager