La langue française

Beurré, beurrée

Sommaire

  • Définitions du mot beurré, beurrée
  • Étymologie de « beurré »
  • Phonétique de « beurré »
  • Citations contenant le mot « beurré »
  • Traductions du mot « beurré »

Définitions du mot « beurré, beurrée »

Trésor de la Langue Française informatisé

BEURRÉ, subst. masc.

Poire fondante. Beurré blanc, doré, gris, rouge; une poire de beurré :
... j'allais tâter les côtes à un petit beurré, roux ou jaune marbré, oublié au poirier (...) Dieu! qu'il fait bon le laisser fondre, tout le long, amont, aval, tout le long de son gosier, bouche pleine, le jus parfumé! ... R. Rolland, Colas Breugnon,1919, p. 249.
PRONONC. : [bœ ʀe].
BBG. − Bloch (O.). Notes lex. Fr. mod. 1936, t. 4, p. 340.

BEURRÉ, ÉE, part. passé et adj.

A.− Part. passé de beurrer*.
B.− Adjectif
1. ART CULIN.
a) Recouvert d'une couche de beurre. Biscotte, tartine beurrée; pain, toast beurré :
1. Je fus réveillé par Marguerite qui m'apportait sur un plateau un bol de chocolat, flanqué de brioches et de tartines beurrées. H. Bazin, Vipère au poing,1948, p. 151.
Enduit de beurre. Moule, papier, plat beurré; plaque, tourtière beurrée.
b) Thé beurré. Boisson enrichie de beurre qui se consomme notamment dans les montagnes du Thibet :
2. ... j'appris à quelques femmes à confectionner des plats persans que les hommes trouvaient admirables. On me récompensait, en me donnant du thé beurré et des galettes. Gobineau, Nouvelles asiatiques,La Guerre des Turcomans, 1876, p. 224.
2. P. anal. Enduit d'une substance pâteuse quelconque :
3. Des femmes du trottoir, boudinées et les cheveux beurrés, l'œil peint. Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 353.
− En peint.,péj. Pâteux, épais (cf. beurrer A 2) :
4. Esquisse très grasse et très beurrée, signée Chardin, 1738. Couleurs posées, moins fatiguées que dans ses tableaux finis. E. et J. de Goncourt, Journal,1860, p. 817.
3. Pop. Être beurré. Être ivre (cf. beurrer B).
PRONONC. : [bœ ʀe].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 28.
BBG. − Prigniel (M.). Note sur être beurré et sur d'autres expr. arg. signifiant « être ivre ». Fr. mod. 1965, t. 33, pp. 34-36.

Wiktionnaire

Nom commun

beurrée \bœ.ʁe\ féminin

  1. Tranche de pain sur laquelle on a étendu du beurre.
    • Donner une beurrée à un enfant.
    • On va manger des beurrées, boire du vin muscat, chasser à la pipée tout le jour et se rouler dans le foin qui sent bon ! — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, rééd. Le Livre de Poche, page 69)
    • [Bloch] s’octroyait le confortable plaisir de répéter entre chaque gorgée du breuvage bouillant « […] Quelle tartine ! » Et il reprenait une beurrée. (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, in À la recherche du temps perdu, t. II, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, p. 130)

Forme de verbe

beurrée \bœ.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de beurrer.

Forme d’adjectif

beurrée \bœ.ʁe\

  1. Féminin singulier de beurré.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BEURRÉ (beu-ré, rée) part. passé.
  • Du pain bien beurré.

    PROVERBE

    Il sait de quel côté son pain est beurré, c'est-à-dire c'est un homme qui ne se trompe pas sur ses intérêts.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « beurré »

(Siècle à préciser) De beurre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « beurré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
beurré bœre

Citations contenant le mot « beurré »

  • 1. Préchauffer le four à 160°. Foncer la pâte sablée dans un plat à tarte beurré. Enfournez pendant 15 minutes. Demotivateur, Recette 15 desserts hyper gourmands avec du beurre de cacahuètes
  • Pour une couronne de 4 personnes, pesez 500 gr de cette pâte. L’aplatir en rectangle d’environ 14 cm de large et 22 cm de long. Rouler dans le sens de la largeur bien serrer et l’étaler jusqu’à obtenir le diamètre de 3,5 cm. Sceller les deux extrémités afin de former une couronne, placer immédiatement sur la plaque de cuisson préalablement beurré (papier silicone ou un papier cuisson). Mettre à lever dans un endroit tempéré entre 4 et 5 heures. LaProvence.com, Food | Vidéo - La bonne recette : brioche des rois aux fruits confits par Philippe Segond | La Provence
  • Nina Métayer classe finalement les gâteaux selon la sensation de beurré qu'ils lui ont procuré : Benoît Castel (32 € la galette 6 personnes) arrive en tête, suivi de La Brioche Dorée (18,50 €), de Patibio (15,49 €) et de la boulangerie de quartier (16 €). « Celle-là mérite largement son prix, lance la dégustatrice en pointant la galette de Benoît Castel. Si j'étais lui, je la vendrais même plus cher ! » leparisien.fr, VIDÉO. Pourquoi les galettes des rois coûtent-elles si cher ? - Le Parisien
  • Débarrasse dans un moule beurré, ajoute les pépites de chocolat et mélange bien, laisse-les fondre. Cosmopolitan.fr, La recette du crumble poire et chocolat de Julien Sebbag - Cosmopolitan.fr
  • Derrière ce magnifique visuel en torsade, un feuilletage croustillant, beurré et légèrement caramélisé fourré d’une régressive frangipane à la fleur de Cazette. Cette très rare noisette française torréfiée apporte une saveur légèrement fumée et amère d’une finesse rare. Notre coup de cœur. Le Monde.fr, Frangipane ou pas ? Les 20 meilleures galettes des rois 2021 goûtées et approuvées

Traductions du mot « beurré »

Langue Traduction
Anglais butter
Espagnol mantequilla
Italien burro
Allemand butter
Chinois 牛油
Arabe زبدة
Portugais manteiga
Russe сливочное масло
Japonais バター
Basque gurina
Corse butirru
Source : Google Translate API
Partager