La langue française

Bétel

Sommaire

  • Définitions du mot bétel
  • Étymologie de « bétel »
  • Phonétique de « bétel »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bétel »
  • Citations contenant le mot « bétel »
  • Images d'illustration du mot « bétel »
  • Traductions du mot « bétel »

Définitions du mot bétel

Trésor de la Langue Française informatisé

BÉTEL, subst. masc.

BOT. Poivrier grimpant cultivé en Inde et en Extrême-Orient. La plante sarmenteuse du bétel (Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 74);essence, noix de bétel (Nouv. Lar. ill., Lar. encyclop.). P. ext. Masticatoire tonique et astringent, à base de feuilles de bétel et de noix d'arec, dont on fait usage en Asie tropicale et en Mélanésie. Mâcher du bétel (Ac. 1835-1932).
Prononc. et Orth. : [betεl]. Orth. béthel (Senancour, Rêveries, 1799, p. 84; Chateaubriand, Les Natchez, 1826, p. 155). Étymol. et Hist. 1. 1515 beteille « masticatoire tonique et astringent composé essentiellement de feuilles d'une espèce de poivrier » (M. du Redouer, S'ensuyt le Nouveau monde et nauigations [...], translate de Italien en Langue françoise, fo48 rodans Arv., p. 92 : Tout le iour aussi bien les hommes comme les femmes mangent d'une fueille qui s'appelle Beteille, laquelle faict la bouche vermeille et les dens noires); 2. 1572 betel (Commentaires de M. Pierre André Matthiole, traduits du latin par Jean Des Moulins, pp. 34-35, ibid., p. 94); 3. 1575 betel (A. Thevet, La Cosmographie universelle, I, fo395 vo, ibid. : Il y a aussi [à Calicut] de toutes senteurs, et mille sortes de Simples, tels que sont Rheubarbe, l'Agaric, le Storax, Myrrhe, Aloës, fueille Indique, qu'ils nomment Betel [en it. dans l'éd.], et choses pareilles). I est empr. au port. par l'intermédiaire de textes ital., 2 par l'intermédiaire d'un texte lat.; 3 est empr. directement au port. betel « id. », attesté dep. 1500 (sous la forme betele, Navegação de P.A. Cabral, cap. 12 dans Dalg.), et empr. au malayalam vettila « id. » (FEW t. 20 s.v., König, p. 31, Dauzat 1968, Bl.-W.5) composé de veru « simples » et ila « feuille » (Dalg. et Mach., s.v. betel). Fréq. abs. littér. : 18.
BBG. − Arv. 1963, pp. 91-100. − König 1939, p. 31.

Wiktionnaire

Nom commun

bétel \be.tɛl\ masculin

  1. (Botanique) Piper betle, Poivrier grimpant que l’on cultive en Inde et dont on mastique les feuilles.
    • Ils mangent du bétel et du piment mêlé avec de la chaux, qui leur sert aussi à poudrer leur barbe et leurs cheveux. — (Georges-Louis Leclerc de Buffon, Variétés dans l'espèce humaine, in Œuvres, Bibliothèque de la Pléiade, 2007, page 330.)
  2. Substance utilisée comme tonique et astringent dans les régions tropicales de l'Asie, et qui est composée de plusieurs espèces de poivres, de feuilles de tabac, de chaux vive et de la noix d’arec.
    • En arrivant à terre, le chef débarqua et conduisit Burshart au roi de l’île, qui était assis à l’ombre de quelques cocotiers, mâchant du bétel. — (Dillon, Voyage dans la mer du sud, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
    • Les crachats d'un chiqueur de bétel ! Et les Hindous ne se privent pas de cette drogue qui donne à la salive cette belle teinte écarlate ! — (Jean Ray, Harry Dickson, On a volé un homme !, 1932)
    • Je […] regagnai le bord ; Matteo m'y attendait, le front soucieux, mâchant sans discontinuer sa chique amère où je le soupçonnais d'avoir mis pas mal de bétel, suivant la mode indigène. — (Sylvio Sereno, Latitude 9°-S, Éditions du Faucon Noir, 1956, p. 27)

Nom commun

bétel masculin

  1. Variante de bétele.
    • Em muitas culturas asiáticas, a noz de areca é mascada juntamente com a folha de bétel para obter efeitos estimulantes. — (Wikipédia, Arecolina.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BÉTEL. n. m.
T. de Botanique. Plante sarmenteuse que l'on cultive dans plusieurs parties de l'Inde. Il se dit aussi d'un Masticatoire dont les feuilles de bétel sont le principal ingrédient et qui est d'un usage habituel dans toutes les contrées équatoriales de l'Asie. Mâcher du bétel.

Littré (1872-1877)

BÉTEL (bé-tèl) s. m.
  • Mélange de substances très actives, dont on fait usage, comme masticatoire tonique et astringent, dans les régions tropicales, et qui est formé de plusieurs espèces de poivres, de feuilles de tabac, de chaux vive et de la noix d'Arec.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bétel »

(XVIe siècle) Du portugais bétele[1]. Première attestation sous la forme beteille et le sens de « masticatoire tonique et astringent composé essentiellement de feuilles d'une espèce de poivrier » : Tout le iour aussi bien les hommes comme les femmes mangent d'une fueille qui s'appelle Beteille, laquelle faict la bouche vermeille et les dens noires — (M. du Redouer, S'ensuyt le Nouveau monde et nauigations…, 1515) ; Il y a aussi [à Calicut] de toutes senteurs, et mille sortes de Simples, tels que sont Rheubarbe, l'Agaric, le Storax, Myrrhe, Aloës, fueille Indique, qu'ils nomment Betel, et choses pareilles — (A. Thevet, La Cosmographie universelle, 1575).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Betle (dans piper betle, L.), nom indien d'un des poivres qui entrent dans le bétel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bétel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bétel betœl

Évolution historique de l’usage du mot « bétel »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bétel »

  • Au volant de son taxi dans les rues de Rangoun, Myo Min Htaike passe ses journées à mastiquer un mélange de noix et de tabac qui a coloré ses dents en rouge. En Birmanie, le "Kun Ja", ou bétel, est omniprésent au point de poser un problème de santé publique. ladepeche.fr, Birmanie: les chiques de bétel, bombe sanitaire à retardement - ladepeche.fr
  • Les feuilles de bétel sont utilisées dans tous les ménages indiens. Dans la culture et la tradition indiennes également, les feuilles de bétel sont utilisées dans la puja pour être exécutées au début de chaque travail de bon augure. Laissez-nous vous dire que les feuilles de bétel sont pleines de propriétés médicinales. Ces feuilles contiennent de nombreux types de vitamines qui sont bonnes pour la santé. Les propriétés médicinales présentes dans les feuilles de bétel, tout en bénéficiant à votre corps, vous éloignent également de nombreuses maladies graves. Laissez-nous vous parler des bienfaits des feuilles de bétel. Electroziq, La feuille de bétel réduit le poids, utilisez de cette façon – Electroziq
  • Pendant des années, Huang Sheng-yi a nourri la dépendance de Taïwan envers la noix de bétel, un stimulant chiqué tous les jours par des millions d'adeptes, en plantant des milliers d'arbres dans sa ferme au centre de l'île. Mais aujourd'hui, la plupart de ses palmiers à bétel ont été abattus. Le Point, Le dur combat de Taïwan contre l'addiction à la noix de bétel - Le Point
  • On connaît le succès des produits dérivés du Moringa (feuilles de brède mouroum). Voici qu’une entrepreneure lance un jus à partir des feuilles de bétel dont le nom scientifique est le Piper sarmentosum. lexpress.mu, Entrepreneuriat: Simla Karia lance un jus à partir des feuilles de betel | lexpress.mu
  • Une notification publiée par la Hunan Betel Food Industry Association appelle les entreprises de la province spécialisées dans la noix de bétel à arrêter leurs publicités sur l’ensemble des réseaux sociaux avant le 15 mars, du fait des présomptions de risques de cancer de la bouche entraînés par la mastication à long terme de cette noix. , Les risques cancérogènes de la chique de bétel

Images d'illustration du mot « bétel »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bétel »

Langue Traduction
Anglais betel
Espagnol betel
Italien betel
Allemand betelblättern
Portugais bétel
Source : Google Translate API
Partager