La langue française

Bestiaire

Sommaire

  • Définitions du mot bestiaire
  • Étymologie de « bestiaire »
  • Phonétique de « bestiaire »
  • Évolution historique de l’usage du mot « bestiaire »
  • Citations contenant le mot « bestiaire »
  • Traductions du mot « bestiaire »
  • Synonymes de « bestiaire »

Définitions du mot bestiaire

Trésor de la Langue Française informatisé

BESTIAIRE1, subst. masc.

A.− ANTIQ. ROMAINE. Homme destiné à combattre les fauves au cirque; victime qui leur était livrée :
1. La veille de leur combat, on servait aux bestiaires romains un repas somptueux, parce qu'il était peut-être le dernier. Montherlant, Les Bestiaires,1926, p. 527.
Rare, emploi adj. Les esclaves bestiaires (Lar. 19e, Littré).
P. ext., TAUROM. Synon. de torero :
2. ... la bête et le bestiaire étaient aussi anxieux l'un que l'autre. « Comme son cœur doit battre! » se disait le bestiaire, avec de l'attendrissement. Montherlant, Les Bestiaires,1926p. 526.
B.− Rare. Endroit où l'on parque les fauves des jeux de cirque. Une grille (...) pareille à celle d'un bestiaire (P. Vialar, La Mort est un commencement,Le Petit jour, 1947, p. 329):
3. Nabuchodonosor, qui régnait dans Assur, En avait fait couvrir d'un dallage le centre; Et ce roi fauve avait trouvé bon que cet antre, Qui jadis vit les Chams et les Deucalions, Bâti par les géants, servît pour les lions. Ils étaient quatre, et tous affreux. Une litière D'ossements tapissait le vaste bestiaire; ... Hugo, La Légende des siècles,Les Lions, 1883, p. 66.
PRONONC. : [bεstjε:ʀ]. En l'occurrence, la règle qui s'applique à la prononc. du groupe ti est la suivante (d'apr. Fouché Prononc. 1959, p. 367; v. de même Grammont Prononc. 1958 p. 83) : t se prononce [t] dans les mots où il est précédé de s : bastion, bestiaire, bestial, bestiole, christianisme, etc.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1495 « gladiateur combattant contre les bêtes » (J. De Vignay, Mir. hist. IX, éd. 1531, d'apr. Delboulle dans Recueil de notes lexicol., ms. déposé à la Sorbonne : Aux bestiaires aussi [Claude] se delectoit); rare, encore dans Rabelais, Sciomachie, éd. Marty-Laveaux, t. 3, p. 399; repris dep. Trév. 1752. Empr. au lat. class. bestiarius, de même sens; sens mod. (supra ex. 3) p. anal. de vestiaire.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 28.

BESTIAIRE2, subst. masc.

A.− Littér. Recueil médiéval, généralement en vers, de récits allégoriques et moraux sur les animaux. Le bestiaire divin de Guillaume de Normandie, le bestiaire d'amour de Richard de Fournival (Lar. 19e) :
1. Au hasard, je pose les yeux sur un évangéliaire anglais d'avant la conquête normande, écrit pour la fille de Baudouin comte de Flandre, sur un bestiaire anglais du xiiesiècle, qui est un des seuls manuscrits laïcs de cette époque, ou encore sur le Missel dit « du Mont-Saint-Michel », xiesiècle. Morand, New-York,1930, p. 135.
P. ext. Recueil généralement poétique de textes sur les animaux. Le Bestiaire, titre d'un recueil de vers de G. Apollinaire. Bestiaire sans oubli, titre d'un ouvrage de M. Genevoix.
B.− B.-A. Iconographie animalière du Moyen Âge :
2. Faites de tons chauds, d'une étonnante conservation, elles [les peintures] forment le plus riche de ces bestiaires du Moyen Âge qui décorent aussi les grandes marges des manuscrits. J'y retrouve, une à une, toutes les fables d'Ésope, ... T'Serstevens, L'Itinéraire espagnol,1963, p. 236.
P. ext., PEINT., SCULPT. MOD. Ensemble d'œuvres d'art représentant des animaux. Raoul Dufy (...), dont le bestiaire a paru quelques mois avant la guerre (La Civilisation écrite,1939, p. 3001).
Prononc. Cf. bestiaire1. Étymol. et Hist. Ca 1120 « traité allégorique mettant en scène des animaux » (Philippe de Thaün, Bestiaire, éd. Walberg, p. 1 : Philippes de Taün En franceise raisun At estrait Bestiaire, Un livre de gramaire, Pur l'onur d'une geme Ki mult est belle feme E est curteise e sage), seulement en a. fr.; répert. dep. Ac. Compl. 1842. Empr. au lat. médiév. bestiarium, de même sens, attesté par Ugutio de Pise (✝ 1210) dans Du Cange t. 1, s.v. bestiarium 1, terme plus fréq. au xives. (Ibid., s.v. bestia). Fréq. abs. littér. : 13.

bestiaire « chez les Romains, celui qui devait combattre contre les bêtes féroces »

bestiaire « recueil de fables, de moralités sur les bêtes »

Wiktionnaire

Nom commun 1

bestiaire \bɛs.tjɛʁ\ masculin

  1. (Antiquité) Sorte de gladiateur qui affrontait des animaux féroces pendant les jeux du cirque.
    • Comment concilier la passion immodérée des Romains pour les combats du cirque, et l'infamie dont ils couvraient les instrumens de ces cruels spectacles, les arénaires, bestiaires, gladiateurs ? — (« Arène », dans le Dictionnaire universel de droit français par Jean-Baptiste-Joseph Pailliet, vol. 5, Paris : chez Tournachon-Molin, 1827, p. 516)
    • Sur la première feuille, on voit le consul assis entre deux jeunes gens debout, assistant aux jeux du cirque. En bas, un bestiaire combat contre quatre lions. — (Abbé Arbellot, « Le Diptyque consulaire de Saint-Junien au diocèse de Limoges », dans la Revue des sociétés savantes des départements, Paris : Imprimerie nationale, 1874, 5e série, tome 6, page 298)
    • Quant aux présentateurs, ils étaient de deux sortes : les bestiaires, qui combattaient les bêtes et les mansuetaires, qui les apprivoisaient ou les dressaient. — (Jean Richard, Envoyez les lions ! ou le métier de dompteur, Fernand Nathan, Paris, 1971, page 66)
  2. (Antiquité romaine) Condamné mis à mort par des animaux.
    • En même temps, le ministre des jeux s’avança pour demander s’il fallait lâcher contre le bestiaire un lion ou un taureau furieux, qu’on entendait rugir dans leurs cages. — (Alexandre Guiraud, Flavien ou de Rome au désert, Paris : chez Levavasseur, 1835, vol. 3, page 185)
  3. (Rare) Endroit où on parquait les fauves des jeux du cirque.
    • Et je n’entendis plus qu’un murmure confus, semblable au murmure de la marée montante, ou au rugissement sauvage qui s’élève dans le bestiaire quand on vient d’ouvrir l’arène. — (Charles Nodier, — (L’Apocalypse du solitaire), dans le Bulletin du bibliophile, Paris : chez J. Techener, 1844, page 1205)

Nom commun 2

bestiaire \bɛs.tjɛʁ\ masculin

  1. (Moyen Âge) Ouvrage du Moyen Âge, qui rassemble des descriptions d’animaux réels et légendaires.
    • Dans cette dernière viennent se ranger les recueils de la science du moyen-âge, qui portaient le nom de Trésors, d’Images du monde, de Miroirs, de Bestiaires, etc. Ces recueils étaient originairement en latin; quelques-uns pourtant ont été rédigés ou en provençal ou en français. — (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française au moyen-âge, Revue des Deux Mondes, 1839, tome 19)
  2. (Par extension) Ensemble de représentations d’animaux.
    • La rue Saint-Jean traverse le quartier du même nom, avec un bestiaire diversifié tout au long des façades Renaissance : griffons, écureuil, lions, hermine, paon, sirène… — (Claude Ferrero, Tous les secrets de Lyon et de ses environs, Ouest-France, 2016, page 15)
    • Au dernier recensement, la cavité abrite plus de 950 figures dessinées, peintes et gravées parmi lesquelles plus de 500 représentations animalières appartenant à un bestiaire de quinze espèces, où domine une triade composée du lion des cavernes (80 individus), du mammouth (79) et du rhinocéros laineux (72). — (Pedro Lima, La grotte Chauvet, une révolution, Le Monde. Mis en ligne le 16 décembre 2019)
  3. (Par extension) Ensemble d’animaux.
    • Trois lions, trois léopards et un buste de crocodile ont ainsi rejoint dans le hangar de taxidermie un bison, trophée du président Giscard d’Estaing, et d’autres victimes de la chasse exotique. Un bestiaire figé… — (Thomas Saintourens, magasine Géo, Prisma Media, no 448, juin 2016, page 68)
    • D’ailleurs, l’intérêt du film tient avant tout au bestiaire qu’il met en scène – poulpe, requin-marteau, béluga, baleine, poisson-clown, plongeon huard, coquille Saint-Jacques – à travers une variété de textures numériques et une précision dans le rendu extraordinaire. — (Mathieu Macheret, « Le Monde de Dory » : plongée picaresque dans les eaux troubles de la mémoire, Le Monde. Mis en ligne le 22 juillet 2019)
  4. (Par extension) Ensemble des animaux connus dans une période ou une catégorie donnée.
    • Sa présence dans le bestiaire moyenâgeux rebat donc les cartes des routes commerciales entre l’Europe et le reste du monde au XIIIe siècle. Jusqu’à présent, la première description des cacatoès remontait à la fin du XVe siècle. — (Pierre Bouvier, D’Australie en Sicile, le voyage du cacatoès de l’empereur Frédéric II, Le Monde. Mis en ligne le 26 juin 2018)
    • Cracheurs de feu, gardiens d’une source ou d’un trésor, aux écailles d’argent, de cuivre ou d’émeraude, ailés ou marins, au souffle fétide ou à deux têtes, le bestiaire des œuvres s’enrichit chaque année de nouveaux spécimens. Archétype incontournable, le dragon se glisse depuis des millénaires dans les récits occidentaux – avec une trajectoire très différente de celle de ses homologues asiatiques. — (Elisa Thévenet, Du monstre diabolique à l’animal domestique, qu’est-il arrivé au dragon ?, Le Monde. Mis en ligne le 23 août 2018)
    • Il y a toutes sortes d’animaux dans le ciel : une petite ourse et une grande, un grand chien et un petit, un lion, un cygne, une girafe, un poisson volant, etc. A ce bestiaire, il faut ajouter une nouvelle bestiole, un escargot. — (Pierre Barthélémy, Le passé turbulent de la Voie lactée, Le Monde. Mis en ligne le 23 septembre 2018)
  5. (Figuré) Ensemble d’espèces d’objets diverses et variées.
    • Mais à mesure que les expérimentateurs s’immisçaient dans le « bestiaire » des nouvelles particules, qui se révélaient alors dans les débris des collisions à haute énergie, des pièces à conviction s’empilaient, qui démontraient l’existence de nouvelles espèces de particules, sensibles à la force faible. — (Jim Baggott, trad. Benoît Clenet, La particule de Dieu, Dunod, Paris, 2013, page 48)
    • Grâce aux nombreux articles de vulgarisation publiés ces dernières années dans de multiples médias, tout un bestiaire de mots étranges est associé à la théorie quantique dans l’esprit du grand public : indéterminisme, superposition, dualité onde-corpuscule, chat de Schrödinger, principe d’incertitude, non-localité, intrication, etc. — (Hervé Zwirn, L’observateur, un défi pour la physique quantique, dans Pour la Science, mars 2020, p. 24-31)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BESTIAIRE. n. m.
Celui qui, chez les anciens Romains, était destiné à combattre dans le cirque contre les bêtes féroces.

Littré (1872-1877)

BESTIAIRE (bè-sti-ê-r') s. m.
  • Terme d'histoire romaine. Gladiateur qui combattait dans l'amphithéâtre contre les bêtes féroces, pour l'amusement du peuple.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bestiaire »

(Nom 1) (1495) Du latin bestiarius (même sens), de bestia (« bête »).
(Nom 2) (1121-34) Du latin bestiarium (même sens), de bestia (« bête »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bestiarius, de bestia, bête (voy. BÊTE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « bestiaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bestiaire bɛstjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « bestiaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bestiaire »

  • Serpent sauvage, panthère rugissante, perroquet des îles… Le bestiaire a toujours été un hit de la joaillerie. La preuve par 17, pour rugir cet été. Vogue Paris, 17 bijoux bestiaire pour réveiller son côté sauvage | Vogue Paris
  • Dans le cadre de cet atelier, les enfants découvrent les bestiaires médiévaux, ces recueils illustrés de remarquables enluminures représentant des animaux réels et imaginaires. En s’intéressant plus particulièrement à la faune aquatique, ils peuvent ensuite inventer leurs propres chimères et créer ainsi un merveilleux bestiaire. Tarif : 4,10 € / Réservation obligatoire Imaginez vos propres chimères ! L’Annexe 1 rue du Printemps, Royan Royan Charente-Maritime Dates et horaires de début et de fin (année – mois – jour – heure) : 2020-07-16T14:30:00 2020-07-16T16:00:00;2020-07-30T14:30:00 2020-07-30T16:00:00 Unidivers, ATELIER BESTIAIRE : Monstres marins * NOUVEAUTÉ * L’Annexe Royan jeudi 16 juillet 2020
  • L'occasion pour le leader du seconde main de lancer dès le 23 juin prochain la troisième édition de sa vente bestiaire, devenue incontournable. «L'année dernière, nous avions vendu la quasi totalité des pièces de la vente, soit près de 50 bijoux, dans les 3 premiers jours- dont près d’un tiers le soir de l’inauguration. Avec un panier moyen autour de 3000 euros», précise Constance Lauvinerie. Broche lion de Van Cleef & Arpels, bague Panthère de Cartier, boucles d'oreilles cornes de bélier de Lalaounis... Des valeurs sûres de la joaillerie vintage, mais aussi des pièces plus rares venues des années 1930 ou récentes. «Cette thématique est à la fois très convoitée et appréciée par les amateurs de joaillerie, mais également intarissable. Il y a les grandes signatures certes, mais ils ont également envie d’être surpris avec des pièces originales et audacieuses telles que cette bague renard des années 1980 ou la broche aigle de Cartier des années 1970», précise cette dernière. Madame Figaro, Le fabuleux bestiaire vintage de Collector Square est de retour - Madame Figaro
  • A base de torsions, déchirures, étirements, plutôt répétitifs, le bestiaire de Lanza s’exprime dans un poinçonnage irrationnel mais hypnotique du silence. Fondé sur des séquences plus longues et des sonorités tenues, Regnum vegetabile (« règne végétal », dix-huit espèces) semble réunir des espaces de croissance propices, entre autres, au développement des tiges graciles et effilées de l’Hodolindereus hyboalga. S’y distinguent aussi le clapotis marécageux du Tocactocepia eventaeticans et le déclin fatal (du genre grandeur et décadence) des Ferocylopia erossini. Le Monde.fr, Avec le compositeur Mauro Lanza, l’électroacoustique au naturel

Traductions du mot « bestiaire »

Langue Traduction
Anglais bestiary
Espagnol bestiario
Italien bestiario
Allemand bestiarium
Portugais bestiário
Source : Google Translate API

Synonymes de « bestiaire »

Source : synonymes de bestiaire sur lebonsynonyme.fr
Partager