La langue française

Benace

Sommaire

  • Définitions du mot benace
  • Étymologie de « benace »
  • Phonétique de « benace »
  • Traductions du mot « benace »
  • Synonymes de « benace »

Définitions du mot « benace »

Trésor de la Langue Française informatisé

BENACE, subst. fém.

AGRIC., région. Charrue de forme particulière, utilisée spécialement en Touraine.
Rem. Sens attesté dans Lar. 19e, Nouv. Lar. ill., Guérin 1892.
P. ext. Benace ou « goulée de benace ». Surface de terrain que l'on peut labourer en un jour avec une benace. Synon. vieilli journal, journée :
Chaque paysan presque possède ce que nous appelons goulée de benace, un ou deux arpents de terre en huit ou dix morceaux, qui, labourés, retournés, travaillés sans relâche, font vivre la famille. Courier, Pamphlets,Lettres au rédacteur du « Censeur », 1819-1820, p. 23.
Rem. 1. Attesté dans la plupart des dict. gén. du xixeet xxes. à partir de Lar. 19e. 2. N'apparaît dans la docum. littér. que dans l'œuvre de Paul-Louis Courier, qui a longtemps vécu en Touraine (Indre-et-Loire).
Prononc. Seule transcr. dans Littré : be-na-s'. Étymol. et Hist. 1819-20, supra ex. Benasse, terme dial. de l'ouest de la France (Touraine, J. Rougé, Le Parler tourangeau, Paris, E. Lechevalier, 1912; Poitou, Lalanne); dér. de bien1*; suff. -asse* (écrit aussi -ace).

Wiktionnaire

Nom commun

benace \bə.nas\ féminin

  1. Sorte de charrue. (→ voir benna, « chariot » en latin) ; se dit en quelques provinces et particulièrement en Touraine.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Goulée de benace : surface labourable en une journée avec ce type de charrue. (Note on dit aussi simplement benace pour désigner cette surface.)
    • Chaque paysan possède ce que nous appelons sa goulée de benace, un ou deux arpents de terre en huit ou dix morceaux. — (Paul-Louis Courier, I, 187)
    • Qu’il se vende un quartier de pré, c’est un paysan qui l’achète ; chacun a maintenant sa goulée de benace. — (Paul-Louis Courier, Lettre II, 119)
  3. (Par extension) Bien agricole de faible valeur.
    • Une vingtaine d'hectares, une benace comme on disait à l'époque, tenue par la famille Dumas dont le père, Albert, avait également fait la grande guerre. — (Christian Male , Fernand des Chaumes, Éd. BoD, 2013)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BENACE (be-na-s') s. f.
  • Étendue de terrain qu'on peut labourer dans un jour avec une espèce de charrue ; se dit en quelques provinces et particulièrement en Touraine. Chaque paysan possède ce que nous appelons sa goulée de benace, un ou deux arpents de terre en huit ou dix morceaux, Courier, I, 187. Qu'il se vende un quartier de pré, c'est un paysan qui l'achète ; chacun a maintenant sa goulée de benace, Courier, Lett. II, 119.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « benace »

 Dérivé de benne (« espace clot ») avec le suffixe -ace.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bas-lat. bena, sorte de charrue.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « benace »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
benace benas

Traductions du mot « benace »

Langue Traduction
Anglais benace
Espagnol benace
Italien benace
Allemand benace
Chinois 贝纳斯
Arabe بينيس
Portugais benace
Russe benace
Japonais ベナス
Basque benace
Corse benace
Source : Google Translate API

Synonymes de « benace »

Source : synonymes de benace sur lebonsynonyme.fr
Partager