La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « beaux-arts »

Beaux-arts

Définitions de « beaux-arts »

Trésor de la Langue Française informatisé

BEAUX-ARTS, subst. masc. plur.

Arts, principalement arts plastiques visant à l'expression sensible du beau :
1. Les Italiens aiment passionnément les beaux-arts, la musique, la peinture, et même la pantomine [sic], enfin tout ce qui frappe les sens. Comment se pourrait-il donc que l'austérité d'un dialogue éloquent fût le seul plaisir théâtral dont ils se contentassent? Mmede Staël, Corinne,t. 1, 1807, p. 351.
2. Note sur les Juifs. − Cette race orientale et enflammée, race directe des patriarches, remplie de toutes les lumières et de toutes les harmonies primitives, a des aptitudes supérieures qui la mènent au sommet de tout dans les affaires, les lettres, et surtout les arts et la musique avant les autres beaux-arts. Vigny, Le Journal d'un poète,1856, p. 1321.
3. Il est toute une classe des œuvres de l'homme auxquelles nous autres modernes, nous avons donné le nom de Beaux-Arts, comme pour leur accorder la spécialité du Beau, tandis que les anciens leur donnaient simplement le nom d'Ingenuae et de Liberales artes; ... V. Courdaveaux, Du Beau dans la nature et dans l'art,1860, p. 49.
SYNT. École, exposition, revue des beaux-arts; directeur, ministre des Beaux-Arts; amateur, professeur de beaux-arts; les monuments des beaux-arts; connaisseur en beaux-arts; aimer, cultiver, enseigner, protéger les beaux-arts; embrasser la carrière des beaux-arts.
P. ext. Ensemble groupant les arts plastiques, la musique et la chorégraphie. Académie des beaux-arts.
1reattest. 1661 (La Fontaine, Songe de Vaux, 2 dans Brunot t. 6, 1, p. 681); composé du masc. plur de l'adj. beau* et de art*. [boza:ʀ]. Durée mi-longue sur [oˑ] fermé mi-long dans Barbeau-Rodhe 1930. Fréq. abs. littér. : 555. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 300, b) 746; xxes. : a) 692, b) 433.
BBG. − Goug. Mots t. 2 1966, p. 70.

Wiktionnaire

Nom commun - français

beaux-arts \bo.z‿aʁ\ masculin au pluriel uniquement

  1. Arts considérés comme nobles, contenant les arts plastiques.
    • Enfin, j'imite tout par mon savoir suprême ; Je peins, quand il me plaît, la Peinture elle-même. Oui, beaux-arts, quand je veux, j'étale vos attraits : Pouvez-vous exprimer le moindre de mes traits ? — (Jean de la Fontaine, Le Songe de Vaux, 1661)
  2. (En particulier) Ensemble des six arts traditionnellement reconnus : peinture, gravure, sculpture, architecture, musique et danse.
    • L'Allemagne a donné à la Tchéquie des sciences, des beaux-arts et l'industrie, et la Tchéquie a noblement répondu à ce magnifique cadeau, en produisant le hussitisme, cet immortel précurseur de Martin Luther. — (Hermann Ewerbeck, L'Allemagne et les Allemands, Paris : chez Garnier frères, 1851, p. 630)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « beaux-arts »

→ voir beau et art.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « beaux-arts »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
beaux-arts boksart

Évolution historique de l’usage du mot « beaux-arts »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « beaux-arts »

  • Bizarres, beaux-arts, baisers. De Eugène Ionesco
  • Rester marié devrait être considéré comme un des beaux-arts De Eric Linklater
  • Les gens excentriques vivent ce dont nous n'osons rêver de la provocation comme un des beaux-arts ! De Florence Müller
  • Quand on veut se mêler de beaux-arts, il faut du goût, et le goût n'admet pas de compromis. De Pierre-J.-O. Chauveau / Charles Guérin
  • Une académie des beaux-arts n'est pas une école, pas une université, c'est un endroit libre de l'art. De Markus Lüpertz / l'interview accordée au Figaro, 21 avril 2015
  • Les beaux-arts, c'est ce qui ressemble le plus aux mythes de la création ; à la main du démiurge qui, de la matière, extrait les formes, les anime, recrée la vie. De Claude Roy / Entretien avec Catherine Argand - Mai 1996
  • Soutenir les artistes, soutenir la culture, c’est aimer la France. Car la France, patrie des beaux-arts et des belles lettres, n’est jamais plus belle, jamais si grande, que quand sa culture rayonne, resplendit, attire et rassemble. De Manuel Valls / discours prononcé à Matignon lors d’une conférence de presse le19 juin 2014

Images d'illustration du mot « beaux-arts »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « beaux-arts »

Langue Traduction
Anglais fine arts
Espagnol bellas artes
Italien belle arti
Allemand kunstakademie
Portugais belas artes
Source : Google Translate API

Synonymes de « beaux-arts »

Source : synonymes de beaux-arts sur lebonsynonyme.fr

Beaux-arts

Retour au sommaire ➦

Partager