La langue française

Basedowien, basedowienne

Définitions du mot « basedowien, basedowienne »

Trésor de la Langue Française informatisé

BASEDOWIEN, IENNE, adj. et subst.

MÉD. (endocrinologie)
A.− Emploi adj. Qui est relatif à la maladie de Basedow (goitre exophtalmique); qui provient de cette maladie. Crises basedowiennes (M. Bariéty, Ch. Coury, Hist. de la méd.,1963, p. 745).
Rem. Lar. encyclop. signale l'emploi adj. appliqué à une personne.
B.− Emploi subst. Sujet atteint de la maladie de Basedow. La descendance des basedowiennes (Apert ds F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouv. traité de méd.,fasc. 8, 1920-24, p. 122).
Étymol. et Hist. 1920-24 supra. Dér. de Basedow (maladie de) du nom du médecin allemand Karl von Basedow [1799-1854] qui a décrit la maladie en 1840 dans Casper's Wochenschrift Exophthalmus durch Hypertrophie des Zellgewebes in der Augenhöhle d'apr. Brockhaus Enzykl.; suff. -ien*.

Phonétique du mot « basedowien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
basedowien basœdɔwjɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « basedowien »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « basedowien »

  • Il n’y a pas de traitement médical disponible et, même si elle est rare (1.9 cas pour 10 000 sujets par an), la progression de l’ophtalmopathie peut poser des problèmes majeurs au plan fonctionnel, justifiant l’intérêt de disposer d’un traitement efficace. Les agents immuno-modulateurs peuvent diminuer l’inflammation en cas d’ophtalmopathie active mais ont des effets limités à long terme sur les signes de l’ophtalmopathie comme l’exophtalmie ou la diplopie qui altèrent la qualité de vie et peuvent nécessiter de multiples traitements chirurgicaux. Les causes de l’ophtalmopathie de la maladie de Basedow sont mal connues. L’ophtalmopathie se développe chez environ 40 % des patients ayant une maladie de Basedow. Le récepteur de l’IGF1 qui est surexprimé dans les fibroblastes orbitaires et dans les cellules B et T de la maladie de Basedow avec ophtalmopathie joue un rôle central. Le teprotumumab est un anticorps monoclonal humain capable d’atténuer la signalisation initiée tant par le récepteur de la TSH que par le récepteur de l’IGF1 et est donc capable de bloquer les réponses dysimmunitaires dans l’ophtalmopathie basedowienne active. egora.fr, Le teprotumumab, un inhibiteur du récepteur de l’IGF1, dans le traitement de l’ophtalmopathie basedowienne | egora.fr

Traductions du mot « basedowien »

Langue Traduction
Anglais basedowian
Source : Google Translate API

Synonymes de « basedowien »

Source : synonymes de basedowien sur lebonsynonyme.fr

Basedowien

Retour au sommaire ➦

Partager