La langue française

Barquerolle

Sommaire

  • Définitions du mot barquerolle
  • Étymologie de « barquerolle »
  • Phonétique de « barquerolle »
  • Évolution historique de l’usage du mot « barquerolle »
  • Citations contenant le mot « barquerolle »
  • Traductions du mot « barquerolle »

Définitions du mot barquerolle

Trésor de la Langue Française informatisé

BARQUEROLLE, subst. fém.

Petite embarcation dépourvue de mât et n'allant généralement pas en haute mer :
1. Quoi de plus gracieux que tant de barquerolles Qui font flotter au vent leurs minces banderoles...! A. Pommier, Océanides et fantaisies,1839, p. 35.
2. Laurent Télice était récemment venu ... sur une barquerolle pavoisée, remontant le fleuve... G. Kahn, Le Conte de l'or et du silence,1898, p. 228.
Prononc. ET ORTH. : [baʀkə ʀ ɔl]. Besch. 1845 a pour vedette barquerolle ou barcarolle.
Étymol. ET HIST. − 1. Av. 1544 (?) barquerol(l)e « conducteur d'une petite barque, d'une gondole » (Des Periers, Nouv. Récr., 104 dans Hug. : [L'Italien] se fait mettre à bord par le barquerolle, auquel il avoit donné le mot du guet); 1556 (Léon, Descr. de l'Afr., I, 206, ibid.); 2. 1562 barquerolle « petite barque » (Du Pinet, trad. de Pline, VII, 57 dans Gdf. : Des barques et barquerolles on en donne l'honneur aux Pheniciens). Empr. à l'ital. barcheruolo (Vidos, p. 238; Wind, p. 134; Kohlm., p. 31; sans précision de la forme de l'étymon : Brunot t. 6, p. 1236), forme anc. de barcaruolo (v. barcarol(e) et barcarolle), attesté au sens de « conducteur de barque » dep. le xvies. (Pier Francesco Giambullari [1495-1555] Stor. d'Europa, 3, 58 dans Vidos, loc. cit.) et de « petite barque » (E. Cellini [1500-1571], Vita, 1, 221, ibid.). L'ital. barcheruolo masc., dér. de barca (barque*), a été adapté en fr. sous une forme fém. sans doute due à l'action de barque. Le m. fr. utilisait plus fréquemment des dér. autochtones barquerot(te) au sens 2 et barquerot au sens 1 (v. Hug.). Étant donnée l'époque de l'apparition du mot fr., le cont. ital. de l'attest. de Des Periers et le fait que le texte de Leone Africano est une trad. de l'ital. (Vidos, loc. cit.), l'hyp. d'une orig. ital. est préférable à celle d'une dér. de barque* par suff. -erole (FEW t. 1, p. 251a) d'autant que ce suff. est relativement rare (Nyrop t. 3, § 397).

Wiktionnaire

Nom commun

barquerolle \baʁk.ʁɔl\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. (Marine) Petite embarcation sans mât qui ne va jamais en haute mer.
  2. Petite barque.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BARQUEROLLE. n. f.
Petite embarcation sans mât qui ne va jamais en haute mer.

Littré (1872-1877)

BARQUEROLLE (bar-ke-ro-l') s. f.
  • Petit bâtiment sans mât qui ne va jamais en haute mer.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « barquerolle »

Le même, étymologiquement, que barcarole.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « barquerolle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
barquerolle barkœrɔl

Évolution historique de l’usage du mot « barquerolle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « barquerolle »

  • Ainsi se transmet, d’âme insoumise à bonté semblable, les rébellions inconsolables. Le père du chanteur, ouvrier maçon libertaire, ne lui-a-t-il pas transmis les idéaux pacifistes dans une guitare en place et lieu de sa truelle ? Sète, son cordon ombilical, le porte comme inextinguible fanal. Le vieux port couve ses pierres séculaires. Les chalutiers remontent le canal en file indienne, escortés par les nuées de goélands, jusqu’à la criée où s’écoulent dans joyeuse bousculade les baudroies, les encornets, les scyllares… Au Musée International des Arts Modestes, les objets usuels s’embabouinent avec les arts visuels. La Pointe Courte, village étranglé entre l’Etang de Thau et le Canal, où le pinceau pioche ses natures mortes dans le fatras de poteaux de bois et de filets de pêche, de bourriches et de cageots, de chaloupes et de barquerolles, murailles et bassin tranquille en décor. Les vieux habitants, jouteurs, rameurs, mariniers à la retraite, disserteurs intarissables sur les mœurs des daurades, des anguilles, des moules et d’autres espèces d’huitres et d’oursins, se souviennent du tournage d’Agnès Varda, annonciateur de la Nouvelle Vague. Dans le cimetière du Py, où s’irisent dernières demeures de brume luminescente, où s’imprègne poésie d’écume fluorescente, Georges Brassens savoure pour l’éternité son incommensurable liberté. Les pins du cimetière marin murmurent plus loin, sous brise caressante, la complainte cyclique de Paul Valéry : Quid.ma, La palette occitane de Marc Varvarande

Traductions du mot « barquerolle »

Langue Traduction
Anglais barquerolle
Espagnol barquerolle
Italien barquerolle
Allemand barquerolle
Chinois 巴克罗勒
Arabe باركرول
Portugais barquerolle
Russe barquerolle
Japonais barquerolle
Basque barquerolle
Corse barquerolle
Source : Google Translate API
Partager