La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « barlong »

Barlong

Variantes Singulier Pluriel
Masculin barlong barlongs
Féminin barlongue barlongues

Définitions de « barlong »

Trésor de la Langue Française informatisé

BARLONG, ONGUE, BERLONG, ONGUE, adj.

Qui a la forme d'un quadrilatère plus long que large. Forme barlongue d'une salle de fête :
1. Je ne hais pas cette voûte en pendentif, à plan berlong et à coupes rondes; mais j'aurais préféré pourtant une voûte d'arête, biaise et également berlongue. Hugo, Le Rhin,1842, p. 69.
2. La porte était grande ouverte et dessinait un trou barlong de lumière crue. A. Arnoux, Abisag,1919, p. 82.
En partic. [En parlant d'un vêtement plus long d'un côté que de l'autre] Manteau barlong, robe barlongue.
Prononc. ET ORTH. : [baʀlɔ ̃], fém. [-ɔ ̃:g]. Pour la forme berlong, supra ex. 1 et infra étymol.
Étymol. ET HIST. I.− Adj. 1. a) Fin xiie-début xiiies. beslong « très long, oblong » (R. de Houdenc, Meraugis, éd. Friedwagner, Halle, 1897, vers 222 : Mes tant estoit lez qu'il sembloit Qu'il fust ovrez a besague Qu'il avait beslonge et ague La teste et tot le cors mal fet); 1400 berlong (Pièces relat. au règ. de Ch. VI, II, 351 dans Gdf.); b) 1597 barlongue « qui a la forme d'un rectangle irrégulier » (Liébault, Mais. rust., p. 621, éd. 1597); 1751 géom. (Encyclop. t. 2 : Barlong : usité [...] pour signifier un plan ou un corps dont la base a plus d'étendue à la face qu'au côté : oblong est le contraire); 2. 1549 berlong « qui n'est pas également long partout » (Est. : Berlong. Cheveux berlongs); 1606 barlong (Nicot). II.− Subst. 1690 géom. (Fur. : Barlong [...] Quarré long, ou figure parallellogramme à quatre angles droits & à quatre costés, dont il y en a deux plus longs que les autres). Prob. d'un lat. vulg. *bislongus « deux fois long [par rapport à la largeur], deux fois plus long que large » d'où « très long »; cf. fin xives. (Glossar. Gall. lat. ex. Cod. reg. 7684 dans Du Cange, s.v. bislongus : Beslonc, Bislongus). La forme berlong jusqu'en 1741 (Savary des Bruslons, Dict. univ. de comm.), reprise au xixes. (1842, supra.) Le r de barlong, berlong est un trait du dial. pic., qui devant l transforme s (sonorisé à son contact) en r (cf. a. fr. varlet < vaslet < *vasselittum); a de la même syll. représente l'évolution phonét. normale de -er + consonne, cf. Fouché, p. 348, 349 et 446.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Adjectif - français

barlong \baʁ.lɔ̃\

  1. (Architecture) Qualifie une forme allongée, en général rectangulaire, dont la longueur est orientée perpendiculairement à la direction principale ou de référence.
    • Cette tour, sur plan barlong, ne pouvait contenir et ne contenait en effet qu’un escalier de bois, car elle n’est divisée, dans toute sa hauteur, par aucune voûte ni aucun plancher. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Les pièces barlongues du côté ouest ouvrent sur la cour par une porte et trois fenêtres ; leur couverture est formée de deux voûtes d’arête. — (Jean-Claude David, Le Waqf d'Ipšīr Pāšā à Alep (1063-1653), Presses de l’Ifpo (Publications de l’Institut français du Proche-Orient), 1982)
    • Le transept de plan barlong sur lequel vient buter la nef s’établit sur trois niveaux pour correspondre aux différents couvrements intérieurs, ménageant une progression jusqu’au clocher central. — (Alain Erlande-Brandeburg, Saint-Nectaire, page 10, 2003, Édition Jean-Paul Gisserot)
    • [Les forteresses templières] se distinguaient des forteresses érigées par les Hospitaliers par la faible saillie et la forme carrée ou rectangulaire de leurs tours. Au contraire, les Hospitaliers préféraient les tours rondes ou barlongues d'inspiration franco-flamande. — (Georges Bordonove, Les Templiers - Histoire et tragédie, Fayard, 1977, page 185)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BARLONG (bar-lon, lon-gh') adj.
  • 1Qui a la figure d'un carré long, mais irrégulier. Le géomètre n'y avait vu qu'un bosquet barlong de dix arpents, Montesquieu, Lett. pers. 128.
  • 2Plus long d'un côté que de l'autre, en parlant de vêtements. Châle barlong.

HISTORIQUE

XIIIe s. Autre [miroirs] font diverses ymages Aparoir en divers estages, Droites, belongues et enverses, la Rose, 18375.

XVIe s. Pareille facilité treuvera-on au mesurer de la piece barlongue, c'est à dire plus longue que large, ou en quarré-long, De Serres, 12. Suffit de rendre en quarré parfaict ou barlong toutes aires et places, De Serres, 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

BARLONG, adj. usité, en Architecture, pour signifier un plan, ou un corps dont la base a plus d’étendue à la face qu’au côté : oblong est le contraire. (P)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « barlong »

Bar (voy. BAR…), préfixe indiquant obliquité, et long. Berry, bilong ; picard, berlong. L'ancien français belong est pour beslong (voy. BES- qui a le même sens que bar).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin longus et de bes, du latin bis « deux fois ». Employé dès le (XIIIe siècle) sous le terme de berlong. Référence nécessaire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « barlong »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
barlong barlɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « barlong »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « barlong »

  • Après le massif barlong et la façade ouest, c'est la nef de l'abbatiale qui fait aujourd'hui l'objet d'une grande rénovation. Cette troisième et ultime tranche de travaux vise à  refaire complètement la toiture de l'édifice et à réparer ses murs. La dépose des dalles en pierres de Volvic, qui ont recouvert durant presque un siècle et demi le bâtiment, a fait apparaître un étonnant parti pris architectural. www.lamontagne.fr, La métamorphose de l'abbatiale d'Issoire en images - Issoire (63500)

Traductions du mot « barlong »

Langue Traduction
Anglais oblong
Espagnol barlongo
Source : Google Translate API

Synonymes de « barlong »

Source : synonymes de barlong sur lebonsynonyme.fr

Barlong

Retour au sommaire ➦

Partager