La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « barbeler »

Barbeler

Définitions de « barbeler »

Trésor de la Langue Française informatisé

BARBELER, verbe trans.

A.− Néol. Entourer de fils de fer barbelés pour interdire ou protéger l'accès d'un lieu :
1. ... il [le Français] barbèle au besoin son jardin, et sa première débauche d'imagination est pour la clôture. Colette, Gigi,1944, p. 208.
B.− Par fig. étymol. :
2. Les greniers (...) leurs planchers craquants et grinçants que barbelaient des clous sournois, ménageaient pourtant des coins d'ombre, des redans d'un noir velouteux. Genevoix, L'Aventure est en nous,1952, p. 134.
P. métaph. :
3. Droit au but ils volent, ces vers, (...) pointes de sentiments délicates et discrètes que barbelle bien deci et delà quelque malice sans fiel... Verlaine, Œuvres posthumes,t. 3, À la bonne franquette, 1896, p. 211.
Orth. − Conjug. je barbèle ou barbelle (supra ex. 3).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1896 trans. « hérisser », supra ex. 3. Refait sur barbelé interprété comme part. passé; dés. -er.

Wiktionnaire

Verbe - français

barbeler \baʁ.bə.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Néologisme) Entourer de fils de fer barbelés.
    • Il [le Français] barbèle au besoin son jardin, et sa première débauche d'imagination est pour la clôture. — (Colette, Gigi, 1944)
  2. (Figuré) Entourer de pointes acérées à la manière de fils barbelés.
    • En diminuant le diamètre de la virole, on pouvait en faire des pointes de flèche; en barbelant la pointe, on avait une arme de jet, un javelot.— (Jules Toutain, Pro Alesia, Armand Colin, 1909, page 556)
    • Des cactus barbelaient partout les horizons. — (Pierre Luccin, Le marin en smoking, page 197, 1946)
    • Des murs rudes, en vérité, campagnards et grossiers sous le hérissement des douves de tonneaux taillées en pointe qui les barbelaient mais qui pouvaient soutenir un siège et protéger efficacement des hommes de chair et de sang. — (Juliette Benzoni, Piège pur Catherine, page 10, 1973, Éditions de Trévise)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « barbeler »

Dérivé régressif de barbelé, interprété comme le participe passé de ce verbe, attesté depuis le XIIIe siècle[1] et dérivé en de l’ancien français barbel (« pointe, dent »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « barbeler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
barbeler barbœle

Évolution historique de l’usage du mot « barbeler »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « barbeler »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « barbeler »

Langue Traduction
Anglais barb
Espagnol lengüeta
Italien barbiglio
Allemand widerhaken
Chinois 倒钩
Arabe بارب
Portugais farpa
Russe бородка
Japonais とげ
Basque barb
Corse barb
Source : Google Translate API

Synonymes de « barbeler »

Source : synonymes de barbeler sur lebonsynonyme.fr

Barbeler

Retour au sommaire ➦

Partager