La langue française

Bachoteur

Définitions du mot « bachoteur »

Trésor de la Langue Française informatisé

BACHOTEUR1, subst. masc.

Batelier qui conduit un bachot*.
PRONONC. : [baʃ ɔtœ:ʀ].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1735 mar. « celui qui dirige un bachot, batelier » (Ord. du 23 mars ds La Mare, Traité de Police, 4, 464 ds Quem. : Bachoteurs. Cf. supra s.v. Bachotage1). Dér. de bachot1*; suff. -eur2*.
BBG. − Prév. 1755.

BACHOTEUR2, EUSE, subst.

Familier
A.− Masc., vieilli. ,,Professeur attentif au succès des candidats`` (Lyc. 1892 ds Esn. 1966).
B.− Cour., masc. et fém. Celui, celle qui bachote, qui prépare un examen ou un concours d'une façon principalement mnémonique; p. ext. celui, celle qui travaille avec un acharnement obstiné ou obtus :
1. Il avait été un bon élève des Pères, repris à dix-sept ans par les Jésuites de l'ancien collège des Postes de la rue d'Ulm, émigré à Viroflay lors de la séparation, et qu'on appelait dans l'argot de l'école, Sainte-Ginette. Sainte-Ginette envoyait à l'x, bon an mal an, une trentaine de postards, bachoteurs acharnés et méthodiques, mal dégrossis et parfois cafards, ... Abellio, Heureux les pacifiques,1946, p. 21.
Rare. Celui qui participe à l'épreuve du baccalauréat :
2. Il [l'abbé] portait un bissac lourdement chargé et balançait négligemment son bréviaire au bout d'une ficelle, comme font les bachoteurs leur encrier (Boris Vian, L'Automne à Pékin, p. 194). Rheims1969.
Rem. 1reattest. a) 1892 supra; b) 1946 (supra ex. 1); dér. de bachot2*; suff. -eur2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Esn. 1966. − Rheims 1969.

Wiktionnaire

Nom commun 1

bachoteur \ba.ʃo.tœʁ\ masculin

  1. (Vieilli) Batelier qui conduit un bachot.
    • Il ya douze bateaux, avec pour chaque bateau un porteur de la lance et un bachoteur (le rameur), portant chacun une ceinture rouge ou une ceinture bleue. — (Fédération des sociétés historiques et archéologiques de Paris et de l'Ile-de-France, Paris et Ile-de-France, Librairie C. Klincksieck, 2008)

Nom commun 2

bachoteur \ba.ʃo.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : bachoteuse)

  1. Personne préparant un examen.
    • Le spectre des attitudes est large, du bachoteur archi-préparé avec cinq pages de question sur un cahier milimétré, au parfiat dilettantese disant « après tout, on verra bien ! » — (Sylvain Grevedon,Hubert L'Hoste, Guide pratique pour un premier emploi, Editions Eyrolles, 7 juillet 2011)
    • Avec un objectif en tête, en se fixant des priorités et en dosant ses efforts, on fait souvent mieux, et avec une vie bien plus agréable, que la bachoteuse du premier rang qui a appris le bouquin par cœur. — (Stéphanie Bujon,Laurence Einfalt, J'aide mon enfant à s'organiser, Editions Eyrolles, 7 juillet 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BACHOTEUR (ba-cho-teur) s. m.
  • Batelier qui conduit un bachot.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bachoteur »

Nom 1 : Dérivé de bachot (petit bateau) avec le suffixe -eur.
Nom 2 : Dérivé de bachot (baccalauréat) avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bachoteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bachoteur baʃɔtœr

Évolution historique de l’usage du mot « bachoteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bachoteur »

  • La Tunisie allège ses mesures de confinement et plus de 100.000 "bachoteurs" ont repris le chemin du lycée la semaine dernière. Les épreuves auront lieu en juillet. L'Obs, Au Maghreb, le bac à l'ombre du Covid-19 révèle les inégalités
  • Après une condamnation avec sursis, Roman se découvre bachoteur acharné avec un rêve : devenir médecin addictologue. Il revient dans un livre, "Un parcours stupéfiant, ancien dealer, futur médecin" (éd. Michel Lafon), sur son histoire étonnante. Closermag.fr, TEMOIGNAGE. "Ancien dealer, je suis en 7e année de médecine pour devenir addictologue" - Closer
  • «Mythographe», «bachoteur», «aoûteron»... Ces professions sont vieilles parfois de plusieurs siècles. Les connaissez-vous? Le Figaro vous propose, grâce à l’ouvrage Les mots disparus de Pierre Larousse, de les (re)découvrir. Le Figaro.fr, Ces noms de métiers qui ont disparu avec le temps
  • À distance et par visio conférence, les principaux responsables académiques du Snes-FSU tenaient lundi 6 avril  une conférence de presse, trois semaines après le début de l’école à distance et à quelques heures d’une autre audience à distance avec le recteur de l’académie d’Aix-Marseille, Bernard Beignier. On y parlera sans doute de rentrée, même si personne ne peut sérieusement s’aventurer sur la date d’un éventuel retour en classe, une fois le déconfinement venu. Quelle que soit la date, la réouverture des établissements scolaires ne pourra pas se faire d’un claquement de doigts car tout dépendra des consignes sanitaires. Et de la façon dont se déroulera le déconfinement « par étapes », comme l’a envisagé le ministre de l’Éducation, Jean-Michel Blanquer. Selon les régions ou les classes, les élèves ne reprendront probablement pas tous en même temps. « La reprise des activités est un challenge. Il va falloir remettre ensemble des équipes importantes dans une salle de classe avec parfois entre 25 et 37 personnes », affirme Laurent Tramoni, secrétaire académique du Snes-FSU. Les programmes pour les deux derniers mois de l’année et le grand flou de l’évaluation sont deux autres sujets qui posent question pour le syndicat qui compte demander un temps de préparation pour cette rentrée hors norme. L’idée même d’un retour en classe entière fait frémir le syndicat qui réclame des effectifs réduits, pour des raisons pédagogiques, mais surtout sanitaires. Le retour à la vie collective Il s’agit de ne pas reproduire ce qui se passe dans les écoles accueillant des enfants de personnels soignants « aux conditions difficiles. Où des équipements de protection : gel, masques, ne sont arrivés qu’en fin de semaine dernière », déplore Séverine Vernet, professeure de collège, élue au CHSCT. Pour ce retour que chacun espère, le travail « au plus près des équipes pluridisciplinaires » devra s’imposer, selon Caroline Chevé, secrétaire adjointe du Snes-FSU. Mais dans les établissements scolaires, les moyens ne sont pas pléthoriques, avec un psychologue pour 1 500 élèves. Pas question de « mettre une pression énorme sur nos élèves », prévient Annie Sandamiani, responsable du Snes-FSU. La tentation de multiplier les évaluations, de rattraper le temps perdu pourrait être forte, notamment chez des familles, « qui attendent que l’on mette les bouchées doubles », ajoute la professeure de français. Les élèves ne reviennent pas de vacances. C’est un public fragilisé qui fera son retour dans les classes. Après avoir « pansé les plaies », le retour à la vie collective s’annonce délicat. Selon le Snes-FSU, il est indispensable que les moyens supprimés « puissent revenir pour permettre d’accompagner les élèves en déficit d’apprentissage ». Alors qu’il est acquis que les examens se passeront en contrôle continu, l’autre difficulté va consister à faire évoluer les élèves dans une courte période, sans perspective d’examens. Les bachoteurs qui travaillent dans l’urgence, tout comme les élèves des filières professionnelles, pourraient y laisser des plumes. Quelle que soit la date de reprise, les élèves, qui seront aussi évalués sur leur assiduité, auraient cours jusqu’au 4 juillet, date du début des vacances scolaires. www.lamarseillaise.fr, [Covid-19] Les professeurs préparent déjà l’après pandémie
  • Allure d’étudiant bachoteur, ce natif de Chaville affiche des admirations marquées, notamment pour la comédie romantique dont… « la Mouche » de David Cronenberg lui semble l’archétype. Il vénère le sens du rythme de l’humoriste Ricky Gervais. Clame son inclination pour « Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle) » d’Arnaud Desplechin, et, surtout, pour son pendant comique, « Dieu seul me voit (Versailles-Chantiers) » de Bruno Podalydès, dont le héros régressif Albert Jeanjean, incarné par Denis Podalydès, a de sérieux problèmes avec l’engagement. « Bruno Podalydès est sans conteste l’idole de Frédéric, confirme Antoine Szymalka, producteur d’« Irresponsable ». D’ailleurs, il existe une filiation naturelle entre le personnage de Sébastien Chassagne et celui de Denis Podalydès. Tous deux appartiennent à la même famille d’acteurs. » L'Obs, « Irresponsable », vive les glandeurs
  • Je n’y crois pas une seule seconde et je trouve que c’est véritablement faire injure à nos élèves que de le penser. Si c’était le cas, les élèves ne travailleraient plus du tout dans les autres disciplines puisqu’il n’y a pas d’épreuve de fin d’année. Or, il ne me semble pas que ce soit le cas. Les seuls élèves qui ne travaillent que pour les examens sont les bachoteurs et ils ne sont pas majoritaires, loin de là. La plupart des élèves visent quelque chose de plus grand que l’épreuve terminale. Ils visent un après dans leur existence qui inclut leur réussite scolaire mais ne se résume pas à cela, même si c’est une part importante. Dans cette visée qu’on pourrait simplement nommée le désir de devenir un adulte respectable, l’enseignement de la littérature aurait une belle partition à jouer en ce moment si nous n’étions pas condamnés à faire bachoter l’ensemble de nos élèves. , Marie-Claude Pignol : Pourquoi maintenir l’oral de français au bac ?

Traductions du mot « bachoteur »

Langue Traduction
Anglais bachoteur
Espagnol bachoteur
Italien bachoteur
Allemand bachoteur
Chinois bachoteur
Arabe باتشوتير
Portugais bacoteur
Russe bachoteur
Japonais bachoteur
Basque bachoteur
Corse bachoteur
Source : Google Translate API

Bachoteur

Retour au sommaire ➦

Partager