Bétasse : définition de bétasse

chevron_left
chevron_right

Bétasse : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BÊTA2, BÉTASSE, adj. et subst.

Péjoratif
A.− Subst. masc. Personne peu intelligente :
1. ... Je m'ennuie épouvantablement ici! ... Voilà deux jours que je suis seule, n'ayant d'autre récréation que la compagnie d'un grand bêta de domestique dont on a fait mon geôlier! ... Crémieux, Orphée aux enfers,1858, II, 3etabl., 1, p. 56.
[En apostrophe, avec une nuance d'affection] Grand bêta! :
2. Elle s'était levée. Serge confessait qu'il mangerait volontiers, lui aussi. − Grand bêta! reprit-elle, tu n'as donc pas compris que je te menais déjeuner? ... Zola, La Faute de l'Abbé Mouret,1875, p. 1363.
B.− Adjectif
1. Au masc. Bêta. Vous avez été un peu bêta (Balzac, La Cousine Bette,1846, p. 215).
2. Au fém., rare. Bêtasse, bêtate :
3. Je viens de voir une grande librairie sur un boulevard neuf, qui n'a en montre que La Fille Élisa, étalant par toutes ses vitrines, aux gens qui s'arrêtent, mon nom, mon nom seul. Allons, plus d'appréhensions bourgeoises, plus de terreurs bêtates! j'ai fait un beau livre, arrive ce qu'il pourra... E. et J. de Goncourt, Journal,1877, p. 1180.
4. ... elle me dit en riant : « Voilà mon petit jaunet, mon petit serin, qui va rendre sa maman aussi bêtasse que lui, pour peu que cela continue. » Proust, Du Côté de chez Swann,1913, p. 39.
PRONONC. ET ORTH. : [bεta], [bεtas]; également [be-] et [-ɑ(s)]. Autre forme de fém. de l'adj. bêtate (supra ex. 3).
ÉTYMOL. ET HIST. I.− 1584 bêta « niais, nigaud » (Du Monin, Uranologie, a 7 a d'apr. Vaganay dans Fr. mod., t. 5, p. 71 : Faire passer un bêta pour Isocrate), attest. isolée; attesté dans les dict. dep. Ac. 1762. II.− Av. 1867 bêtasse fém. (E. Sue dans Lar. 19e). Dér. de bête* : I avec finale corresp. à la prononc. enfantine de -ard* cf. Bl.-W.5(plutôt qu'altération des suff. nom. -at* ou -as*, malgré Meyer-L. t. 2, p. 203, § 161; cf. vaudois bêtard dans Pat. Suisse rom.); II avec suff. -asse*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 102.
DÉR.
Bêtasserie, subst. fém.,gén. au plur. Sottise, ineptie. Avec ses minauderies et ses bêtasseries de salon (R. Rolland, Jean-Christophe,La Foire sur la place, 1908, p. 698). 1reattest. 1908, id.; dér. de bêtasse, suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Vaganay (H.). Pour l'hist. du fr. mod. Fr. mod. 1937, t. 5, p. 71.

Phonétique du mot « bétasse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bétasse betas play_arrow

Citations contenant le mot « bétasse »

  • Par contre, contrai­re­ment à l’é­pi­sode pré­cé­dent, l’ad­jointe n’a pas eu à s’ex­pli­quer devant qui que ce soit. Le maire de Grenoble n’a pas relevé et le conseil muni­ci­pal s’est pour­suivi comme si de rien n’é­tait. “Cons” ou “bétasse” : tous les noms d’oi­seaux ne se valent visi­ble­ment pas en conseil muni­ci­pal… Place Gre'net, Au conseil municipal de Grenoble, parler de “ces cons-là”, ça passe, mais de “politique bêtasse”, ça casse ! | Place Gre'net

Traductions du mot « bétasse »

Langue Traduction
Corse puttana
Basque puta
Japonais 雌犬
Russe сука
Portugais cadela
Arabe الكلبة
Chinois ch子
Allemand hündin
Italien cagna
Espagnol perra
Anglais bitch
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires