La langue française

Axénique

Sommaire

  • Définitions du mot axénique
  • Étymologie de « axénique »
  • Phonétique de « axénique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « axénique »
  • Citations contenant le mot « axénique »
  • Traductions du mot « axénique »

Définitions du mot axénique

Wiktionnaire

Adjectif

axénique \ak.se.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Se dit d’un animal de laboratoire exempt de tous germes saprophytes ou pathogènes.
    • L'inserm et le CNRS se sont intéressés à l'effet du microbiote sur l'absorption intestinale du fer,..pour cela, ils ont comparé des animaux (des rongeurs) dépourvus de microbiote (animaux dits axéniques) avec des animaux dont le microbiote est contrôlé. — (Sylvie RichardLe microbiote participe à la régulation du fer -Revue de l'Industrie Agroalimentaire n° Spécial Ingrédients 11/2015)
  2. Se dit de la culture d’un organisme eucaryote (généralement un clone) dans un milieu dépourvu de bactéries.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « axénique »

Composé du préfixe a- (« sans, privé de ») et de -xénique, du grec ancien ξένος, xenos (« étranger »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « axénique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
axénique aksenik

Évolution historique de l’usage du mot « axénique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « axénique »

  • Chez une personne obèse et diabétique, le microbiote intestinal, c'est-à-dire les bactéries présentes dans son intestin, est altéré : certaines bactéries ont disparu au profit d'autres et la diversité bactérienne y est moindre. De plus, lorsqu'on transfère un microbiote de souris obèse chez une souris ne possédant aucune bactérie- on parle de souris axénique -, on provoque chez cette dernière une obésité. Les chercheurs étaient donc parvenus à cette conclusion : c'est l'altération du microbiote qui cause l'obésité. Science-et-vie.com, Obésité : les bactéries intestinales n'en sont pas la cause pr... - Science & Vie
  • Dans le laboratoire Micalis à l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) de Jouy-en-Josas (Essonne), un bâtiment design en bordure de prairie, les chercheurs étudient ce phénomène en élevant des souris très particulières. D’apparence normale, elles sont en fait dépourvues de microbiote (« axéniques »). Sylvie Rabot, microbiologiste, et Laurent Naudon, neuroscientifique, affinent leur nouvelle expérience : deux groupes de rongeurs, l’un composé d’axéniques, l’autre non, vont subir séparément des stress pendant cinq semaines, alors que deux autres groupes resteront tranquilles. « En examinant leur cerveau, nous découvrirons si le microbiote influence ou non la production de nouveaux neurones, d’ordinaire perturbée par le stress », explique Laurent Naudon. Sciences et Avenir, Le microbiote allié de notre cerveau - Sciences et Avenir
  • Au sein de l’Institut Micalis de l’INRA, Sylvie Rabot et son équipe travaillent sur des souris axéniques, autrement dit des souris qui naissent et grandissent dans un endroit stérile, sans aucun micro-organisme. Elles ne possèdent donc pas de microbe. Les chercheurs ont alors eu l'idée de transférer le microbiote d'un individu atteint de dépression dans ces souris pour observer l'apparition éventuelle de symptômes. Résultat : le transfert d'un microbiote d'un individu malade provoque un changement de comportement chez la souris. On observe l'apparition de fatigue, stress et parfois même d'auto-mutilation. Les chercheurs ont administré ensuite à ces souris des probiotiques, c'est-à-dire un micro-organisme vivant qui, lorsqu'il est ingéré en quantité suffisante, exerce des effets positifs sur la santé. Les chercheurs ont observé que ces probiotiques diminuent les comportements de types anxieux et dépressifs chez les souris. , Le bonheur se trouve dans nos intestins | ECHOSCIENCES - Grenoble
  • On sait que l'intestin « fourmille » de micro-organismes, et cette flore ou microbiote intestinal joue un rôle important dans la régulation du métabolisme et le fonctionnement du système immunitaire. De nombreuses études ont montré qu'un microbiote intestinal équilibré favorise la santé métabolique (et la santé mentale) mais que l'excès de communautés bactériennes « dysbiótiques » peut être cause de maladies. Cependant, toutes ces études, expliquent ici les auteurs, suivent des méthodologies similaires qui peuvent avoir un impact sur leurs conclusions : en effet, dans la majorité des études, c'est par transplantation de bactéries dysbiotiques à des souris axéniques privées de microbiote, que les « démontrent » les effets microbiotiques. Par exemple, des souris axéniques vont recevoir le microbiote intestinal de souris obèses et…devenir obèses. santé log, Le MICROBIOTE a son propre système de sécurité en cas de dysbiose | santé log
  • Le microbiote influence-t-il le comportement? Pour répondre à cette question, les chercheurs ont recours à un modèle animal: des souris élevées dans un milieu stérile et dont le corps n’a pas été colonisé par les bactéries à la naissance. Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Cork en Irlande, publiée en 2013 et reproduite depuis, a montré que ces souris sans bactéries, dites «axéniques», avaient un comportement social altéré: elles préféraient se trouver dans une cage vide plutôt que d’être entourées de leurs congénères. La restauration du microbiote dans le système digestif des souris axéniques par inoculation a rétabli un comportement social identique à celui des souris «contrôles». Le Temps, Quand les microbes manipulent le cerveau - Le Temps
  • L'épithélium olfactif, le tissu qui tapisse l'intérieur de notre nez, réalise l'étape initiale de la détection des odeurs, avant le traitement des informations par le cerveau. Nous avons dans un premier temps choisi d'étudier les variations du système olfactif chez des animaux sans aucun microbiote, dits « axéniques ». Selon nos observations, l'absence de microbiote modifie bien la structure de l'épithélium olfactif – de manière moins drastique, cependant, que pour l'épithélium de l'intestin. Le Point, Microbiote mais maxi-costaud - Le Point

Traductions du mot « axénique »

Langue Traduction
Anglais axenic
Espagnol axénico
Italien axeniche
Allemand axenisch
Chinois 焦虑症
Arabe ممحاة
Portugais axênico
Russe аксенический
Japonais 無菌
Basque axenic
Corse axenicu
Source : Google Translate API
Partager