La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « automnal »

Automnal

Variantes Singulier Pluriel
Masculin automnal automnaux
Féminin automnale automnales

Définitions de « automnal »

Trésor de la Langue Française informatisé

AUTOMNAL, ALE, AUX, adj.

A.− Qui est propre à l'automne :
1. La teinte automnale des feuilles jaunies, et ce vêtement de la nature déjà flétrie, convient mieux à l'habitude des rêveries profondes et des pensers amers. Senancour, Rêveries,1799, p. 50.
2. Solitude du soir dans la vaste maison Où bat le pouls de la pendule qui s'ennuie; Silence où l'on entend une petite pluie, − Fine pluie automnale et d'arrière-saison, − Epingler d'acier froid les vitres déjà mortes. Rodenbach, Le Règne du silence,1891, p. 137.
SYNT. Vent, soleil automnal; lumière, senteur automnale; plantes, fièvres, maladies automnales.
Rem. 1. Masc. plur., rare : des vents, des fruits automnaux. Selon certains dict. (en partic. Ac. 1798, 1878) le mot n'a pas de plur. au masc. :
3. ... Mirages automnaux des arbres effeuillés Aux bassins dont ne trouble plus les somnolences L'élan silencieux des cygnes exilés. Régnier, Sites,1887, p. 120.
Rem. 2. Pour Quillet 1965, le masc. plur. est automnaux ou automnals. Cf. Lar. 19e: ,,Il y a des exemples de ces deux formes, mais la plus usitée est aujourd'hui automnaux``.
B.− Spécialement
1. ASTRON. Point automnal (ou point équinoxial). Point de l'écliptique où le soleil passe de l'hémisphère boréal dans l'hémisphère austral.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. généraux.
2. B.-A., vx. [En parlant d'un peintre] ,,Qui se plaît à représenter des scènes d'automne`` (Lar. 19e).
3. LITURG. Partie automnale du bréviaire, celle qui contient l'office des trois mois d'automne.
Rem. Attesté ds les dict. gén. du xixes., ds Ac. 1932 et Lar. encyclop.
C.− Au fig., littér., rare. Qui a les qualités de mélancolie, de tristesse traditionnellement attachées à l'automne :
4. Adieu, tu ne peux pas m'aimer, tu ne dois pas Savoir... j'aurais voulu m'endormir dans tes bras. Hélas! Il faut pourtant recommencer à vivre! Adieu, mélancolique enfant, âme automnale, Ciel du soir traversé de colombes plaintives, Ô belle et douce et pure et solitaire femme. Ch. Guérin, Le Cœur solitaire,1898, p. 85.
PRONONC. : [otɔmnal], plur. masc. [-o]. Également [ɔ-] (Pt Rob. et Warn. 1968) et [oˑ-] Passy 1914). Dub. simplifie d'autre part le groupe intervocalique [otɔnal].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1119 (Ph. de Thaon, Comput, éd. Mall, 2266 ds T.-L. : E li uns est vernals E li altre autumnals), attest. isolée; 1543 (A. Pierre, Const. Ces., X, 2 ds Gdf. Compl : Fruictz autonnaux). Empr. au lat. autumnalis, attesté au même sens dep. Varron, Rust., 1, 39, 1 ds TLL s.v., 1602, 40.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 45.
BBG. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 55. − Littré-Robin 1865. − Nysten 1824.

Wiktionnaire

Adjectif - français

automnal \o.tɔ.nal\ masculin

  1. Qui appartient à l’automne.
    • On peut se perdre dans le silence automnal des allées du parc de Steglitz. — (Hélène van Camp, En deuil de Franz Kafka, 1996)
    • Comme l’espérance était la dominante du printemps, une terreur secrète s’empare de l’âme automnale, la fait glisser jusqu’à l’horreur d’elle-même et jusqu’au désespoir. — (Robert Mauzi, L’Idée du bonheur dans la littérature et la pensée française au XVIIIe siècle, 1960)
    • Le soir, résonnaient les sons joyeux des flûtes par-delà les montagnes automnales. — (Genjirō Yoshida, La Femme de Seisaku, traduit par Hiroto Kano et Ana Lazarée, édition Stalker, 2007, page 28)
    • Il apparaît assez tardivement , comme la plupart des hygrophores, préférant la fraîcheur des pluies automnales aux chaleurs de la fin de l'été. — (Jean-Louis Lamaison & ‎Jean-Marie Polese, Encyclopédie visuelle des champignons, Éditions Artémis, 2005, p. 126)
  2. (En particulier) (Catholicisme) Qualifie la partie du bréviaire qui contient l’office des trois mois de l’automne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AUTOMNAL, ALE. (On prononce l'M.) adj.
Qui appartient à l'automne. Plantes automnales. Fièvres automnales. En termes de Dévotion, La partie automnale du bréviaire, Celle qui contient l'office des trois mois de l'automne.

Littré (1872-1877)

AUTOMNAL (ô-to-mnal, mna-l') adj.
  • Qui appartient à l'automne. Fièvres automnales. Les vents automnaux.

    La partie automnale du bréviaire, celle qui contient l'office des trois mois d'automne.

HISTORIQUE

XVIe s. L'equinoxe automnal, Rabelais, Pant. III, 48. Quand en un mesme jour il fait chaud et froid, il faut attendre avoir des maladies automnales, Paré, Introd. 5.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AUTOMNAL, adj. m. se dit de ce qui appartient à l’automne. On dit des fruits automnaux, des fleurs, des fievres automnales, &c. Voyez Automne.

Point automnal, est un des points de la ligne équinoctiale, d’où le soleil commence à descendre vers le pole méridional : c’est l’un des points où l’écliptique coupe l’équateur, & celui des deux où commence le signe de la balance. Voyez Equinoctial.

Signes ; ce sont la Balance, le Scorpion, le Sagittaire. Voyez Balance, Scorpion & Sagittaire. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « automnal »

Autumnalis, de autumnus (voy. AUTOMNE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1119) De automne composé avec le suffixe -al.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « automnal »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
automnal ɔtɔnal

Évolution historique de l’usage du mot « automnal »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « automnal »

  • Au revoir l’anticyclone, bonjour les dépressions ! Voilà comment peut être résumée la météo de cette fin de semaine sur une grande partie de l’ouest de l’Europe. La cause ? Les hautes pressions qui se sont repliées très loin vers les Açores, laissant la place à une dépression positionnée en mer du Nord et qui apporte de l’humidité et la fraîcheur. Ces conditions automnales se maintiendront samedi 6 et dimanche 7 juin, et même une grande partie de la semaine prochaine… LCI, Quel temps fait-il pour ce 1er week-end de juin ? | LCI
  • En attendant ce fourmillant événement automnal, le Bota ne compte pas faire la cigale durant tout l’été. Bien au contraire, il semble redoubler d’activité. In situ, il invite à découvrir Documenti, exposition consacrée à l’artiste Sébastien Bonin, et Live At Museum, une série de performances musicales proposées au sein de l’exposition. Politis.fr, Le bel été du Bota par Jérôme Provençal | Politis
  • Sans la parenthèse Covid, le quinze de France aurait reçu la Géorgie (7/11), l'Australie (14/11) et l'Afrique du Sud championne du monde (21/11) dans un épisode automnal classique. Il semble aujourd'hui acquis que les nations de l'hémisphère Sud, un temps espérées, ne viendront finalement pas en Europe sur cette période en raison d'une situation sanitaire encore précaire. L'Équipe, LA FFR veut huit semaines pour l'équipe de France à l'automne - Rugby - Bleus - L'Équipe

Images d'illustration du mot « automnal »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « automnal »

Langue Traduction
Anglais autumnal
Espagnol otoñal
Italien autunnale
Allemand herbstlich
Chinois 秋天的
Arabe خريفي
Portugais outonal
Russe осенний
Japonais 紅葉
Basque udazkeneko
Corse vaghjime
Source : Google Translate API

Synonymes de « automnal »

Source : synonymes de automnal sur lebonsynonyme.fr

Automnal

Retour au sommaire ➦

Partager