La langue française

Autocitation

Définitions du mot « autocitation »

Wiktionnaire

Nom commun

autocitation \o.to.si.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. Fait de se citer soi-même, en particulier: pour l'auteur d'un article scientifique qui cite la littérature plus ancienne dans l'état de l'art.
    • L’étalonnage de la qualité des revues repose sur le taux de citations dont leurs articles font l’objet dans les revues les mieux classées. Entre auteurs, institutions et revues de l’élite, la protection du rang passe par des pratiques d’autocitation et par l’oubli sélectif de revues, auteurs et institutions qui ne font pas partie du monde qu’ils composent. — (Jean-Claude Thoenig, entretien avec la revue Sciences Humaines, Décider, gérer, réformer. Les voies de la gouvernance, Sciences Humaines, hors-série n° 44, mars-avril-mai 2004)
    • Toutes les communautés scientifiques nationales ont tendance à augmenter leurs autocitations dans leur recherche désespérée visant à atteindre l’objectif que leurs gouvernements leurs assignent via cet indicateur devenu, dès lors, stupide. — (Sylvestre Huet, Recherche scientifique : le faux miracle italien, dans Le Monde, 25 septembre 2019 [texte intégral])
  2. Citation que l’on fait de ses propres paroles, d’un texte dont on est l’auteur.
    • Qu’on me permette encore une autocitation. Ce qui suit est extrait du chapitre de mon livre « Ontologie et Psychologie physiologique », qui a pour titre : « La Métaphysique dans les Sciences » : […] — (Joseph-Pierre Durand, Aperçus de taxinomie générale, F. Alcan, 1899, page 210)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « autocitation »

(1899) De citation avec le préfixe auto-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « autocitation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
autocitation otɔsitasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « autocitation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « autocitation »

  • Dans la base de données Web of Science (WoS), Didier Raoult compte 2053 articles publiés entre 1979 et 2018, ayant reçu un total de 72 847 citations. Son indice h calculé à partir de ces deux données est de 120. On sait cependant que la valeur de l’indice h peut être gonflée artificiellement grâce aux citations faites par un auteur à ses propres articles, ce que l’on appelle des autocitations. Or, le WoS indique que parmi les citations totales attribuées aux articles co-signés par Didier Raoult, 18 145 proviennent d’articles dont il est légalement cosignataire, ce qui équivaut à un taux d’autocitations de 25 %. En ignorant ces autocitations, l’indice h de Raoult baisse de 13 % à une valeur de 104. The Conversation, Einstein vaut-il la moitié du Dr Raoult ? Pour en finir avec «l’indice h»
  • Une des particularités de Raoult est d’apprécier les autocitations, qui gonflent ainsi ses scores. Plus de 25 % des références qu’il cite sont les siennes ou celles de ses coauteurs, selon un décompte de John Ioannidis (Stanford, Etats-Unis). Cela le classe dans les 8 534 auteurs les plus adeptes de cette pratique dans le monde. Le record étant un Russe, dont plus de 94 % des citations sont les siennes. En France, certains chercheurs sont à plus de 50 %. Le Monde.fr, « Lancetgate » : publier beaucoup dans des revues scientifiques peut rapporter gros
  • Depuis que la loi votée en 2010 met sous pression le système de recherche et les chercheurs pour une évaluation strictement fondée sur ces critères, le dérapage est là. L’augmentation considérable du nombre d’articles et de leurs citations est en grande partie le fruit de stratégies destinées à duper le système d’évaluation en faisant grimper artificiellement ces chiffres. Pour publier plus, on saucissonne plus des résultats. Pour être plus cités, on s’arrange entre collègues pour multiplier les citations croisées. Ainsi, dans les chiffres de Scimago, le nombre d’autocitations pour l’Italie dépasse les 39 000 contre moins de 28 000 pour la France, alors que les chercheurs des deux pays publient un nombre quasi identique d’articles. {Sciences²}, Recherche scientifique : le faux miracle italien – {Sciences²}
  • Promis, on ne dira rien de ce que Quention Tarantino fait de cette tragédie. Le réalisateur raconte une Amérique rêvée, son amour des acteurs, un Hollywood disparu, et parsème son film d'autocitations plus ludiques que prétentieuses. Cette douce nostalgie et cette bienveillance étaient aussi sur le tournage.  Franceinfo, Leonardo DiCaprio et Brad Pitt réunis dans "Once Upon a Time... in Hollywood", l'ode au cinéma de Quentin Tarantino

Traductions du mot « autocitation »

Langue Traduction
Anglais self-citation
Espagnol autocitación
Italien auto-citazione
Allemand selbstzitat
Chinois 自我引证
Arabe الاقتباس الذاتي
Portugais autocitação
Russe самоцитирование
Japonais 自己引用
Basque auto-aipatzeko
Corse auto-citazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « autocitation »

Source : synonymes de autocitation sur lebonsynonyme.fr

Autocitation

Retour au sommaire ➦

Partager