La langue française

Aubader

Définitions du mot « aubader »

Trésor de la Langue Française informatisé

AUBADER, verbe.

I.− Emploi intrans. Donner une aubade :
1. Car, depuis que, majeur, ton fils calcule et pose, Labarum des glaciers! Fais-tu donc autre chose Que chasser devant toi des dupes de leurs lits? Certes, dès qu'aux rideaux aubadent tes fanfares, Ces piteux d'infini, clignant de gluants deuils, Rhabillent leurs tombeaux, en se cachant de l'œil Qui cautérise les citernes les plus rares! Laforgue, Les Complaintes,1885, p. 162.
II.− Emploi trans.
P. anal., plais., pop. Réprimander quelqu'un :
2. [Debussy :] « Ce que je vais me faire aubader demain par mes voisins pour tapage nocturne! ... » R. Péter, Claude Debussy,1931, p. 59.
Emploi pronom. Se disputer :
3. « − Quand vous aurez fini de vous aubader... gronda le caporal de chambrée... » A. Bruant, Dict. fr.-arg.,1905, p. 164.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1548 intrans. « donner une aubade » (Toutes les Euvres vulgaires de F. Pétrarque [...] mis en Francoys par Vasquin Philieul, Avignon 1555, L IV, Triomphe d'Amour, ch. 4 ds Hug. : Puis un Guilhaulme Qui aubadant la fleur de ses ans fasche) seulement au xvies.; 2. 1901 arg. trans. « apostropher » (Bruant, p. 46 : I' m'a aubadé pa' c' que j' l'appelais [le barbier] racleur : −, Figaro, mossieur, qu'i' m' dit); 1901 pronom. « se disputer »; (Ibid., p. 307; I' s'est aubadé avec un chineur [...] et i' y a foutu sa camelotte en pagaille). Dér. de aubade*, dés. -er.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Pamart (P.). Laforgue et les mots. Vie Lang. 1971, p. 185. − Plowert 1968 [1888].

Wiktionnaire

Verbe

aubader \o.ba.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Jouer une aubade sous les fenêtres de quelqu'un.
  2. (Populaire) Réprimander, apostropher.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « aubader »

Dérivé de aubade.
Depuis 1901.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aubader »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aubader obade

Citations contenant le mot « aubader »

  • J’ai appris un mot rigolo aujourd’hui, et qui pourra servir quand on reparlera du droit de vote des étrangers : un étranger qui vit dans un pays sans en prendre la nationalité est un aubain, qui a donné aubaine parce qu’à sa mort ses biens étaient confisqués au profit du trésor. Etonnant, non ? On peut aussi faire des jeux de mots sur aube, aubade, aubader, bien que ce ne soit pas la même racine. Au sens sémantique, ça se rapproche d’épavité, qui évoque le droit d’épave ou de varech. Une idée de billet, peut-être. Bien à vous, jojo. Langue sauce piquante, graffiti ou graffitis ? gare à la g(r)affe – Langue sauce piquante

Traductions du mot « aubader »

Langue Traduction
Anglais aubader
Espagnol aubader
Italien aubader
Allemand aubader
Chinois uba
Arabe aubader
Portugais aubader
Russe aubader
Japonais オーバーダー
Basque aubader
Corse aube
Source : Google Translate API

Synonymes de « aubader »

Source : synonymes de aubader sur lebonsynonyme.fr

Aubader

Retour au sommaire ➦

Partager