La langue française

Au-dessous

Définitions du mot « au-dessous »

Trésor de la Langue Française informatisé

AU-DEÇÀ, AU-DEDANS, AU-DEHORS, AU-DELÀ, AU-DESSOUS, AU-DESSUS, AU-DEVANT, adv.,

voir DEÇÀ, DEDANS, etc.

Wiktionnaire

Adverbe

au-dessous \o də.su\ invariable

  1. Plus bas, en bas.
    • Partout, au-dessus, au-dessous, autour de lui, béaient des gouffres monstrueux où le vent hurlait, et où tourbillonnaient des rafales de neige. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 251 de l’éd. de 1921)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AU-DESSOUS (ô-de-sou ; l's se lie : au-dessous et en avant ; dites : ô-de-sou-z et)
  • 1 Loc. adv. Plus bas, inférieurement. La citadelle est sur la montagne, et la ville au-dessous. Il est bien au-dessous, en aval.

    Fig. Et que tout mon courage, après de si grands coups, Parvienne à des succès qui n'aillent au-dessous [ne soient inférieurs], Corneille, Hor. V, 2.

  • 2 Loc. prépos. Le thermomètre est à trois degrés au-dessous de zéro. Des enfants au-dessous de dix ans.

    Fig. On sait le nom de tant de gens au-dessous de lui [moindres que lui], Sévigné, 204. Il tient la trahison trop au-dessous de lui, Corneille, Pomp. III, 2. Il n'est au-dessous d'aucun chrétien de mortifier sa chair, Bossuet, Nouv. myst. 7. Cet homme si fort au-dessous de Moïse, Bossuet, Hist. II, 3. Mon âme est au-dessous d'un si cruel effort, Voltaire, Orph. III, 3.

    Être au-dessous de ses affaires, se dit d'un négociant, d'un banquier, etc. qui est gêné et menacé de faillite.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « au-dessous »

(Date à préciser) → voir au et dessous
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Au et dessous.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « au-dessous »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
au-dessous odɛsu

Évolution historique de l’usage du mot « au-dessous »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « au-dessous »

  • Il n’y a pas de sagesse au-dessous de la ceinture. De Edward Matthew Hale
  • Celui qui excelle à employer les hommes se met au-dessous d'eux. De Lao-Tseu
  • Le bonheur est en soi, chez soi, autour de soi, et au-dessous de soi. De Henri Estienne
  • Tirer vanité de son rang, c'est avertir qu'on est au-dessous. De Marie Leszcynska
  • Lorsque notre haine est trop vive, elle nous met au-dessous de ceux que nous haïssons. De François de La Rochefoucauld
  • Le métier d'officier consiste surtout à punir ceux qui sont au-dessous de soi et à être puni par ceux qui sont au-dessus. De Alphonse Allais
  • L'égalité consiste à se trouver égal à eux qui sont au-dessus de nous et supérieur à ceux qui sont au-dessous. De Adrien Decourcelle
  • L'homme : un millimètre au-dessus du singe quand ce n'est pas un centimètre au-dessous du porc. De Pio Baroja / Le grand Tourbillon du monde
  • Le mot philosophie doit signifier quelque chose qui est au-dessus ou au-dessous, mais non pas à côté des sciences de la nature. De Ludwig Wittgenstein / Tractatus logico-philosophicus
  • Toutes les rancunes viennent de ce que, restés au-dessous de nous-mêmes, nous n'avons pu nous rejoindre. Cela, nous le pardonnons jamais aux autres. De Emil Michel Cioran / Syllogismes de l’amertume
  • L'homme ne devient orgueilleux que parce qu'il trouve en lui-même quelque défaut qui le met au-dessous de ses semblables. De Al-Ahnaf Ibn Qays
  • Lorsqu’on brise le joug de l’opinion, c’est rarement pour s’élever au-dessus, mais presque toujours pour descendre au-dessous. De Chamfort / Maximes et pensées
  • Ecrire, c'est mentir. Mentir est peut-être trop fort. Ecrire, c'est fausser. Etre exact, c'est bien rare. Toujours on est au-dessus ou au-dessous. De Paul Léautaud / Propos d'un Jour
  • Les résultats indiquent que Toulouse et Grenoble sont les locomotives des enjeux démocratiques, avec des scores moyens aux alentours de 20%, alors que Nice et Strasbourg sont les villes les moins sensibles à ce débat, avec des scores moyens au-dessous de 10%. Les trois plus grandes villes françaises – Paris, Marseille et Lyon – se trouvent dans une position intermédiaire, juste devant Annecy, Montpellier et Nantes. Marianne, Municipales : les villes locomotives de la démocratie | Marianne
  • La création de cette commission, les objectifs qui lui sont fixés, sa composition « homogène » à la fois sur les plans disciplinaire et théorique, et par conséquent les dogmes auxquels se réfèrent explicitement ses responsables, sont un condensé de l’impasse irrémédiable dans laquelle la prétendue science économique, qui n’a de science que le nom, conduit l’enseignement, la recherche et la politique. Elle se veut et se croit au-dessus de toutes les sciences sociales, elle est au-dessous. Le président de la République, par sa décision, accentue le glissement de la démocratie vers le pouvoir des experts. Pire, vers les plus mauvais experts, ceux qui adhérent aux dogmes néolibéraux et aux choix des classes dirigeantes. , L’économie néoclassique au-dessus ou au-dessous de tout ? | L’économie par terre ou sur terre ? | Jean-Marie Harribey | Les blogs d'Alternatives Économiques

Images d'illustration du mot « au-dessous »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « au-dessous »

Langue Traduction
Anglais below
Espagnol abajo
Italien sotto
Allemand unten
Chinois 下面
Arabe أدناه
Portugais abaixo
Russe ниже
Japonais 未満
Basque behean
Corse quì sottu
Source : Google Translate API

Synonymes de « au-dessous »

Source : synonymes de au-dessous sur lebonsynonyme.fr

Au-dessous

Retour au sommaire ➦

Partager