La langue française

Attrape-mouche

Définitions du mot « attrape-mouche »

Wiktionnaire

Nom commun

attrape-mouche \a.tʁap.muʃ\ masculin (orthographe traditionnelle) et (orthographe rectifiée de 1990)

  1. Piège à mouches, typiquement constitué d’un ruban gluant, sucré et empoisonné.
    • D'abord, et surtout, c'était la salle à manger, avec en son milieu une longue table de chêne blond éclairée par une suspension de cuivre habillé d'un abat-jour en porcelaine surmonté d'une grosse boule colorée que l'on appelait « le monte-baisse ». Souvent, grand-mère y accrochait un attrape-mouche en ruban sur lequel elles venaient se coller. — (Claude Brahic, Emma, la fille des Cévennes, TDO Éditions, 2017, chap. 4-1)
    • Son regard coule un instant avec terreur sur le long ruban de glu d'un attrape-mouche, déroulé en copeau de bois sur les dalles. — (Jean de Boschère, L'obscur à Paris ; suivi de, Paris clair-obscur, Éd. de la Différence, 1991, page 111)
    • Nous achetions aussi au « Caïffa » nos attrape-mouches. Les mouches étaient un véritable fléau dès que revenaient les beaux jours. Par dizaines, elles s'installaient dans la cuisine […]. — (Gérard Belloin, Nos rêves camarades, Éditions du Seuil, 1978)
    • Une maison boche vendait, il y a quelques années, des ficelles imprégnées d'une substance collante, comme les attrape-mouche bien connus ; mais l'enduit collant était mélangé à un produit phosphorescent. — (Le Progrès agricole et viticole, vol. 76, 1921, page 13)
  2. (Botanique) Nom vulgaire de diverses plantes (par ex. Dionaea muscipula, Silene muscipula, Apocynum androsaemifolium) dont les feuilles ou les fleurs se plient, se ferment lorsqu’un insecte vient s’y poser.
    • Or, il résulte des expériences du physiologiste anglais que les contractions de la feuille de l’attrape-mouche donnent au galvanomètre les mêmes déviations que celles d'un muscle ordinaire. — (J.-L., « Variétés », dans la Gazette hebdomadaire de médecine et de chirurgie, n° 33 du 7 août 1874, Paris : éd. G. Masson, page 534)
    • Une seule plante , en Europe, cause la mort des mouches, qui la touchent , c’est le Silene musapula, L. , ou attrape-mouche. Les tiges, enduites d’une matière visqueuse vers leur sommet, retiennent par les pattes les insectes imprudens qui la veulent parcourir. Ceux-ci meurent bientôt de faim. — (Histoire naturelle de Pline, traduction de Ajasson de Grandsagne, tome 15, Paris : chez C. L. F. Panckoucke, 1832, notes sur le Livre 24 , note n° 236, page 227)
  3. (Ornithologie) Gobe-mouches.
    • Les genres aquatiques sont très-nombreux, […], c'est que les genres les plus abondans, sont ceux que nous ayons le plus enrichi : à celui du canard, anas, nous avons ajouté neuf nouvelles espèces; cinq à celui de pélican (pelicanus), & douze à celui des hirondelles de mer, ( procellaria ): de même parmi les oiseaux de terre, nous avons rassemblé sept nouveaux perroquets, six pigeons & huit attrape-mouches. — (M. Forster père, Observations faites, pendant le second voyage de M. Cook, dans l’hémisphère austral, et autour du monde, traduit de l'anglais, tome 5, Paris : Hôtel de Thou, 1778, page 177)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ATTRAPE-MOUCHE. n. m.
T. de Botanique. Plante dont les feuilles ou les fleurs se plient, se ferment lorsqu'un insecte vient s'y poser. Des attrape-mouche ou Des attrape-mouches.

Littré (1872-1877)

ATTRAPE-MOUCHE (a-tra-pe-mou-ch') s. m.
  • Terme de botanique. Nom de diverses plantes qui ferment leurs feuilles ou leurs fleurs dès qu'une mouche, un insecte s'y pose.

    Au sing. on peut dire aussi un attrape-mouches, suivant que l'on considère mouche collectivement ou individuellement ; au pluriel, des attrape-mouches ou des attrape-mouche.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ATTRAPE-MOUCHE. V. Muscipula. (K)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « attrape-mouche »

 Composé de attrape et de mouche.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Attraper, mouche.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « attrape-mouche »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
attrape-mouche atrapœmuʃ

Évolution historique de l’usage du mot « attrape-mouche »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « attrape-mouche »

  • Une caravane sortie tout droit des années 1960. Quelques nains de jardin disposés sur une pelouse bien verte. Un rouleau attrape-mouches orange, déroulé, gît près de l’entrée de la roulotte. Le calme avant la tempête. Une fumée épaisse jaillit d’une obscure porte de garage qui ne s’ouvrira pas tout de suite. Sur le plateau, Odette (Christine Murillo, ancienne sociétaire de la Comédie-Française) et son fils, Robert (Christian Hecq, sociétaire à la Comédie-Française). La Croix, « La Mouche », du grand burlesque
  • Pour y parvenir, ils ont séquencé le génome de trois espèces étroitement apparentées de plantes carnivores à pièges actifs : la dionée attrape-mouche (Dionaea muscipula), une drosera (D. spatulata) et très rare plante aquatique Aldrovanda vesiculosa. Puis ils ont comparé ces séquences génétiques à celles des papayes, des betteraves ainsi que d'une carnivore passive, du genre Nepenthes, qui regroupe de célèbres mangeuses d'insectes aux pièges en forme d'urnes. Science-et-vie.com, La génétique dévoile comment certaines plantes sont devenues carnivores - Science & Vie

Images d'illustration du mot « attrape-mouche »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « attrape-mouche »

Langue Traduction
Anglais fly trap
Espagnol trampa de moscas
Italien trappola per mosche
Allemand fliegenfalle
Chinois 飞陷阱
Arabe مصيدة ذباب
Portugais armadilha para mosca
Russe ловушка для мух
Japonais フライトラップ
Basque euli tranpa
Corse trappula mosca
Source : Google Translate API

Synonymes de « attrape-mouche »

Source : synonymes de attrape-mouche sur lebonsynonyme.fr

Attrape-mouche

Retour au sommaire ➦

Partager