La langue française

Attentionnel

Sommaire

  • Définitions du mot attentionnel
  • Étymologie de « attentionnel »
  • Phonétique de « attentionnel »
  • Évolution historique de l’usage du mot « attentionnel »
  • Citations contenant le mot « attentionnel »
  • Traductions du mot « attentionnel »
  • Synonymes de « attentionnel »

Définitions du mot attentionnel

Trésor de la Langue Française informatisé

Attentionnel, elle, adj.,philos. [En parlant d'un point de vue de l'esprit sur un obj.] Qui dépend de la faculté d'attention. ,,Clarté, relief attentionnels`` (Ricœur, Philos. de la volonté,1949, p. 146).1reattest. av. 1866 (Charma ds Lar. 19e); dér. de attention*, suff. -el*.

Wiktionnaire

Adjectif

attentionnel \a.tɑ̃.sjɔ.nɛl\

  1. Relatif à l’attention, alerte, éveillé.
    • Ils obéissent bien dans tous les cas à l'expérimentatrice familière mais obéissent différemment à la personne inconnue selon son état attentionnel. — (Regards et attention: même les chevaux y sont sensibles !, Techno-Science, 7 mai 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « attentionnel »

(XIXe siècle) De attention avec le suffixe -el.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « attentionnel »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
attentionnel atɑ̃tjɔnœl

Évolution historique de l’usage du mot « attentionnel »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « attentionnel »

  • Considérons que vous effectuez un trajet classique sur une autoroute relativement dégagée en termes de trafic, vous permettant de circuler paisiblement, voire de vous laisser aller à la monotonie du parcours. L’équipe scientifique du CS2R dira que vous êtes fort probablement dans vos pensées, donc en matière de vigilance, au niveau «opérant» et en mode attentionnel «automatisé». Votre représentation mentale est en mode «imaginaire», non consciente. Quoi de plus distrayant de passer un coup de fil, ou d’en recevoir un. Que va-t-il se passer sur le plan cognitif du traitement de l’information, questionne l’étude ? Concrètement, elle fait la démonstration suivante : cette communication téléphonique crée un phénomène d’inversion de processus du traitement de l’information. C’est-à-dire que le mode attentionnel «activé» est alloué à la communication, alors que la conduite, elle, est reléguée au mode «automatisé». Du coup, l’impact en matière de sécurité se situe par rapport à l’absence de la représentation mentale consciente de la situation. «Résultat des courses, le risque est d’autant plus élevé que dans un tel mode dit automatisé, vous perdez totalement vos facultés de réaction anticipées», nous dira M. Barbey. Et le Team leader du CS2R-SwissTeam d’expliciter : «sur le plan cognitif, cette conversation téléphonique tout en conduisant affecte drastiquement le processus du traitement de l’information. Concrètement, la gestion des modes attentionnels devient aléatoire. Du coup, le mode dit activé alterne entre la communication téléphonique et la conduite de son véhicule». La cible sécurité n’est plus maintenue, le risque d’accident est manifeste.  Challenge.ma, Pourquoi est-il vraiment dangereux d’utiliser son portable au volant ? | Challenge.ma
  • Au préalable, nous avons un objectif en tête, par exemple lire un article de santé. Ensuite, nous faisons le tri entre ce qui va nous permettre de le faire (faire apparaître correctement l’article sur notre écran) et ce qui va nous en distraire (les bruits de rue, des souvenirs de la journée ou de la veille, un ajout à la liste des courses à faire plus tard). Enfin, nous décidons implicitement d’une manière de réagir aux stimulations externes dits bruits de fond (si quelqu’un m’interrompt dans ma lecture, je lui montre que je ne suis pas disponible). Se concentrer, c’est donc stabiliser, tout au long de la tâche son “programme attentionnel”, constitué d’une perception, d’une attention et d’une manière de réagir. Ces trois composantes sont gérées par notre cortex préfrontal. C’est donc cette zone que les chercheurs ont étudié . Santé sur le net, Concentration et attention : le système de tri sélectif du cerveau étudié
  • L’intérêt de cette journée était de constater que la question attentionnelle (renouvelée par les alertes du designer Tristan Harris dès 2016) n’est pas complètement retombée avec les réponses techniques des plateformes, à savoir l’offre d’outils de maîtrise du temps d’écran (qui se prolonge désormais d’outils plus incertains, comme ceux censés protéger la « santé mentale » des utilisateurs que l’on retrouve dans les outils de Facebook pour prévenir le suicide ou ceux plus récents de Snapchat, qui visent plus à produire et à pointer vers des ressources qu’à changer la nature addictive ou compulsive des interfaces de leurs produits). Même si les études soulignent que la question de la relation aux écrans est plus complexe qu’une causalité entre l’anxiété et le temps passé sur les écrans, reste que l’inquiétude morale de notre relation aux écrans, reste, pour bien des acteurs confrontés à ces nouvelles problématiques, parents et professeurs notamment, très immédiates. Le nombre de visiteurs aux assises de l’attention montrait bien que la question n’est pas close, loin de là ! InternetActu.net, Attention et société | InternetActu.net
  • Le stress chronique peut avoir des effets plus néfastes sur notre fonctionnement que le stress aigu. Il apporte beaucoup de fatigue, des difficultés de sommeil, de l’irritabilité, diminue nos capacités attentionnelles et notre fonctionnement exécutif. Il faut aussi se rappeler que l’attention est la porte d’entrée de la mémoire : si je ne porte pas attention à ce que mon conjoint me demande, je ne pourrai pas le mémoriser et m’en souvenir plus tard. Le Quotidien, Stress et attention : un défi en temps de pandémie | Opinions | Le Quotidien - Chicoutimi
  • Par la multiplication de ces outils, devenons-nous de plus en plus autonomes ? On pourrait se dire qu’ils soulagent l’individu de certaines estimations ou calculs d’attente, et facilitent ainsi la prise de conscience de nos ressources attentionnelles qui sont précieuses, limitées et déterminantes. On pourrait se sentir de plus en plus responsable de l’allocation éclairée et informée de nos ressources : en caméra subjective, l’individu a ainsi l’impression qu’il va être de plus en plus capable de choisir les cibles de son attention. Ne plus devoir attendre, comme jusque dans les années 1980, 20 heures pour voir le film que toute la France visionnera en même temps, avec une seule chaîne de télé. Le Monde.fr, La captation de notre attention décryptée par quatre scientifiques
  • La surcharge d’informations qui peuplent notre quotidien, depuis les publicités jusqu’aux alertes e-mails, aux SMS ou aux jeux vidéo, soumet notre système neuronal attentionnel à rude épreuve. L’attention est « capturée » par ces pièges, et se trouve modifiée dans sa structure par le rythme des médias. Impossible, dès lors, de piloter soi-même son attention puisqu’elle est activée artificiellement de l’extérieur. Les maladies de l’attention (la fameuse hyperactivité avec déficit attentionnel) pourraient résulter en partie de cet environnement qui impose un fonctionnement en multitâche inadapté à notre structure cérébrale. Comment éviter la baisse de QI et l’échec scolaire qui y sont statistiquement associés ? La création d’une hygiène attentionnelle (moins de stimuli, plus de conscience de l’instant) apparaît comme un enjeu de premier plan. Ce Thema en donne les grandes lignes. En quelques pages, il est vrai…  cerveauetpsycho.fr, Thema Cerveau & Psycho n°2 - février 2019 - L'attention | Cerveau & Psycho
  • Nous avons traité la question attentionnelle sous l’angle des outils numériques d’aujourd’hui, en nous concentrant sur les services web et mobiles, les applications, les systèmes d’exploitation… Pourtant, cette question attentionnelle est en passe d’être dépassée par l’arrivée de nouvelles interfaces homme machine. Des interfaces qui sont amenées à transformer nos modalités d’interactions et les réponses des machines. Les interfaces vocales, via les assistants vocaux, sont bien sûr aujourd’hui celles qui animent les plus vives discussions sur la transformation de nos modalités d’interaction avec les machines. Mais ce ne sont pas les seules. Les interfaces de réalité augmentée, ainsi que, mêmes si elles sont plus prospectives, les interfaces de reconnaissance faciale et les interfaces neuronales, promettent également beaucoup de transformations dans nos rapports à nos outils, et ce d’autant que les progrès de l’apprentissage automatisé sont en train de les rendre accessibles, possibles, pour des interactions quotidiennes (on pourrait ajouter également d’autres types d’expériences attentionnelles comme celui de l’opérateur/conducteur de voiture autonome appelé à « voir » avec la machine, à la contrôler). InternetActu.net, Rétro-design de l’attention : limites, angles morts et autres propositions | InternetActu.net

Traductions du mot « attentionnel »

Langue Traduction
Anglais attentional
Espagnol atento
Italien attentivo
Allemand aufmerksam
Chinois 注意的
Arabe الانتباه
Portugais atencional
Russe внимани
Japonais 注意深い
Basque atencionales
Corse attenti
Source : Google Translate API

Synonymes de « attentionnel »

Source : synonymes de attentionnel sur lebonsynonyme.fr
Partager