La langue française

Atinter

Définitions du mot « atinter »

Trésor de la Langue Française informatisé

ATINTER, verbe trans.

Pop., vx. Parer, orner avec affectation, avec excès. Atinter une mariée (DG.).
Emploi pronom. S'atinter.Se parer avec affectation. Elle est deux heures à s'atinter (Ac.1835-1878).
Rem. Attesté ds la plupart des dict. du xixeet du xxesiècle.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1ertiers du xives. atinté. part. passé adj. « (d'une chose) garni, muni » (Perceforest, vol. III, c. 3) ds Gdf. : Il veit ung tant beau chastel que merveilles : car devers la praierie ou il se devoit faire, il estoit moult atinté de tours et de garites; « disposer, ajuster (qqc.) » (Op. cit., vol. VI, ch. 61, éd. 1528, ibid.); 2. 1ertiers du xives. part. passé adj. « (d'une pers.) équipé » (Op. cit., vol. III, ch. 3, ibid. : Si tost qu'il fust armé et atinté, il monta a cheval la lance au poing); 1474 avec un régime de pers. « parer, orner » (La Marche, Estat de la mais. de Ch. le Hardy, Du quatr. est., Michaud, ibid.); 3. 1ertiers du xives. attinté part. passé adj. « (d'une pers.) paré, attifé » (Perceforest, vol. III ch. 28, éd. 1528, ibid. : Et voit les pucelles seans a part en leurs hours tant noblement parees et attintees qu'il les faisoit bon veoir a merveilles); atinter qualifié de ,,vieux mot`` dep. Fur. 1690, de ,,bas`` et ne se disant qu'en ,,plaisanterie`` dep. Ac. 1718. Orig. obsc.; au rattachement au lat. *attinctare (ad + tinguere « teindre ») (FEW, t. 1, p. 168, Behrens, Beiträge zur Französischen Wortgeschichte und Grammatik, Halle, 1910, pp. 10-11) s'opposent la date tardive de l'apparition du mot et sa forme primitive en -in- (la forme en -ein- étant très rare et postérieure, due à l'attraction de teindre), REW4, EWFS2; considérer comme un dérivé de tin* « pièce de bois supportant la quille d'un navire en construction » atinter (EWFS2) ne semble pas satisfaisant sur le plan sémantique.

Wiktionnaire

Verbe

atinter \a.tɛ̃.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’atinter)

  1. (Vieilli) (Désuet) Parer, orner avec trop d’affectation.
  2. (Pronominal) (Par extension) (Populaire) (Désuet) Se parer avec trop d’affectation.

Verbe

atinter \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison) (graphie ABCD)

  1. Caler un tonneau.
  2. Installer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ATINTER (a-tin-té) v. a.
  • Orner avec affectation. Populaire.

    S'atinter, v. réfléchi.

HISTORIQUE

XVe s. Et au dit hostel le roy, y fist grant chiere, et y trouva trois beaulz baings honnestement et richement atintelez, J. de Troyes, Chron. 1467. Le suppliant dist par esbatement à un archier qui atintoit une fleche, pourquoy il atintoit la dite fleche, et qu'il ne sauroit frapper une charretée de foin, Du Cange, attare. A son costé gisant dame Sydoine Blanche, tendre, pollie et attaintée, Villon, Ball. Contredit de franc Gontier. Gardez que tout notre bagage soit bien attinté, Louis XI, Nouv. 26.

XVIe s. Les mieux goderonnées et attintées filles de l'aage d'entre seize et vingt ans, Des Accords, Bigarr contre-peteries.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ATINTER. - ÉTYM. Ajoutez : M. F. Damé, de Bucarest, signale le roumain atintare, qui signifie fixer, attacher (prononcez a-tsin-ta). Le substantif tinta signifie clou, but, pointe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « atinter »

De l’ancien français atinter (« préparer, disposer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Origine inconnue. Il y a dans l'ancien français tin, dans le provençal tin ou ten, tempa, de timpus que le bas-latin disait au lieu de tempus, la tempe. Atinter en viendrait-il, et voudrait-il dire proprement orner la tête, coiffer ? Comparez attifer qui paraît aussi tirer sa signification de la tête ou du moins des cheveux. Il y a aussi, en termes de marine, attinter, signifiant mettre sur le tin, qui est une sorte de pièce de bois, et qui se rattache à l'ancien français tinel, bâton ; dès lors atinter aurait-il pris un sens dérivé, comme fûté qui vient de fust, bâton ?

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « atinter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
atinter atɛ̃te

Images d'illustration du mot « atinter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « atinter »

Langue Traduction
Anglais stop
Espagnol detener
Italien stop
Allemand halt
Chinois
Arabe قف
Portugais pare
Russe стоп
Japonais やめる
Basque geldialdia
Corse finisci
Source : Google Translate API

Synonymes de « atinter »

Source : synonymes de atinter sur lebonsynonyme.fr

Atinter

Retour au sommaire ➦

Partager