La langue française

Athénée

Définitions du mot « athénée »

Trésor de la Langue Française informatisé

ATHÉNÉE, subst. masc.

A.− ANTIQ. Lieu public consacré à Athéna chez les Grecs, à Minerve chez les Romains, où les écrivains (poètes, rhéteurs, philosophes) lisaient leurs œuvres et où étaient enseignés les lettres, les sciences et les arts :
1. Le premier athénée fut fondé, à Rome, par l'empereur Adrien. Ac.1835.
Rem. Attesté ds la plupart des dict. gén. du xixeet du xxesiècle.
B.− P. anal. Établissement où des savants et des écrivains font des lectures et des cours publics mais non officiels. Aller à l'Athénée, assister aux cours de l'Athénée (Ac. 1835, 1878) :
2. ... je conclus que si le public existait, comme on le croit, et qu'il fût aussi méchant qu'on le dit, il se vengerait des outrages qu'on lui fait tous les matins dans les journaux, et tous les soirs dans nos athénées et sur nos théâtres. Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 1, 1811, p. 125.
Rem. Attesté ds tous les dict. gén. du xixeet du xxesiècle.
Spéc. Établissement d'instruction publique à l'époque de la Révolution française et actuellement dans certains pays comme la Belgique, le Luxembourg.
Rem. Attesté ds Lar. 19e-Lar. Lang. fr., Quillet 1965, Rob. Suppl. 1970.
PRONONC. : [atene].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1740 antiq. gr. (Trév.); 1808 p. ext. (Boiste : Athénée ... collège, lieu où l'on enseigne les belles lettres et la philosophie). Empr. au b. lat. athenaeum (gr. Α θ η ́ ν α ι ο ν « temple d'Athéna » Hérodote, 5, 95 ds Liddell-Scott) « lieu public consacré à Pallas Athéna, déesse des arts et des sciences » (iiies. Porphyrius, Hor. Epist., 2, 2, 94 ds TLL s.v., 1031, 20).
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bouillet 1859. − Chabat 1881.

Wiktionnaire

Nom commun

athénée \a.te.ne\ masculin

  1. (Antiquité) Lieu où les rhéteurs, les philosophes se réunissaient à Athènes.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Par analogie) (Désuet) Lieu où s’assemblaient des savants pour faire des cours publics.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    1. (Par extension) Cette assemblée elle-même.
      • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Belgique) (Burundi) Établissement public d’enseignement secondaire officiel. Note : Peut dépendre de la Communauté française (athénée royal), d’une province (athénée provincial) ou d’une commune (athénée communal).
    • Quand j’aurai quitté l’athénée, j’irai à l’université.
    • L’athénée de Morlanwelz constituait au cœur de cette société multiculturelle expérimentale un havre exemplaire de tolérance. — (Yves Vasseur, Franco Dragone : une part de rêve, 2006)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ATHÉNÉE (a-té-née) s. m.
  • 1 Terme d'antiquité. Lieu public où les poëtes et les rhéteurs faisaient lecture de leurs ouvrages.
  • 2Établissement, n'appartenant pas à l'enseignement officiel, où se font des cours ou des lectures.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « athénée »

(Date à préciser) Du latin Athenaeum (« temple de la déesse Athéna »), du grec ancien Ἀθηναῖον, Athēnaîon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Athenæum, du grec ἀθηναῖον, temple de Minerve, de Ἀθήνη, Minerve.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « athénée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
athénée atene

Évolution historique de l’usage du mot « athénée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « athénée »

  • Au 25 novembre 1816 paraît le règlement organisant l’enseignement dans les universités, les athénées et les collèges communaux. Dont, Saint-Paul dénommé d’ailleurs «Collège royal». Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Le Tournai d’avant: l’évêque pinaille, voici l’athénée (Tournai)

Images d'illustration du mot « athénée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « athénée »

Langue Traduction
Anglais athenaeum
Espagnol ateneo
Italien ateneo
Allemand athenäum
Chinois
Arabe أثينيوم
Portugais atenas
Russe читальня
Japonais アテナエウム
Basque ateneoan
Corse ateneu
Source : Google Translate API

Synonymes de « athénée »

Source : synonymes de athénée sur lebonsynonyme.fr

Athénée

Retour au sommaire ➦

Partager