La langue française

Aspirine

Sommaire

  • Définitions du mot aspirine
  • Étymologie de « aspirine »
  • Phonétique de « aspirine »
  • Évolution historique de l’usage du mot « aspirine »
  • Citations contenant le mot « aspirine »
  • Images d'illustration du mot « aspirine »
  • Traductions du mot « aspirine »
  • Synonymes de « aspirine »

Définitions du mot aspirine

Trésor de la Langue Française informatisé

ASPIRINE, subst. fém.

PHARM. Médicament antipyrétique et analgésique. Cachet, comprimé, tube d'aspirine. Synon. acide acétylsalicylique :
− Ne vous inquiétez pas, fit-elle. J'ai pensé simplement que je risquais de le fatiguer pour rien. Mais ces accidents-là ne sont pas graves, au début d'une forte grippe. Donnez-lui de l'aspirine, voilà tout. Bernanos, Un Crime,1935, p. 838.
Rem. Attesté ds les dict. dep. Lar. 20eet Ac. 1932.
En partic. Aspirine soluble. Ester de l'acide acétylsalicylique (acétylsalicylate de calcium) souvent mieux toléré que l'aspirine.
PRONONC. : [aspiʀin].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1894 (A. et G. Bouchardat, Nouveau formulaire magistral, p. 274). Empr. à l'all. Aspirin, formé du préf. privatif gr. α ̓-, du rad. du lat. sc. spiraea (ulmaria), dénomination sav. de la spirée*, et du suff. sav. all. -in, propre au vocab. chim. et méd. : littéralement « qui est fait sans spiraea (ulmaria) »; ce terme a, en effet, été forgé pour distinguer de l'acide acétylsalicylique naturel, extrait des fleurs de la spiraea ulmaria, l'acide obtenu par synthèse, introduit en thérapeutique en 1899 grâce aux travaux du chimiste all. Adolf von Baeyer (1835-1917); FEW t. 15, 1repart., p. 23b; Galiana Déc. sc. 1968.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 24.
BBG. − Colomb. 1952/53, p. 199. − Fromh.-King. 1968. − Galiana Déc. sc. 1968. − Gall. 1955, p. 21, 248. − Lar. méd. 1970. − Lar. mén. 1926. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Piéron 1963. − Quillet Méd. 1965. − Uv.-Chapman 1956.

Wiktionnaire

Nom commun

aspirine \as.pi.ʁin\ féminin

  1. (Pharmacie) Remède calmant et fébrifuge fabriqué à partir d’acide acétylsalicylique.
    • Je laisse à la garde d’un lieutenant d’artillerie quatre droguistes à bicyclette, d’allure allemande, qui prétendent aller à Mulhouse, leurs communes manquant d’aspirine. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
  2. (Par extension) Une dose de ce médicament.
    • J’ai un sacré mal de tête, je vais prendre deux aspirines.
  3. (Par extension) N’importe quel calmant.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « aspirine »

(1897) Référence nécessaire De l’allemand Aspirin, de même sens, nom commercial du médicament chez Bayer. Référence nécessaire
Le mot est construit à partir de a- initiale de « acétyl », de Spiraea ulmaria, nom latin savant de la reine-des-prés (plante qui donne l’acide spirique, plus tard identifié avec l’acide salicylique), et du suffixe -ine utilisé pour désigner des composés chimiques. En effet, la substance active est aussi présente à l’état naturel dans cette plante ; aspirine sous-entend donc aussi un procédé de synthèse chimique. Référence nécessaire
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aspirine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aspirine aspirin

Évolution historique de l’usage du mot « aspirine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aspirine »

  • L’alcool est l’aspirine de l’âme. De Louis Gauthier / Anna
  • Le bon sens est en politique ce que l'aspirine est au corps humain. Si ça ne fait pas de mal, ça ne fait pas de bien. De Jacques Mailhot / La Politique d'en rire
  • Quels sont les bénéfices et les risques liés à la prise d'une faible dose d'aspirine ? L'aspirine est le médicament dont la production mondiale est la plus importante avec 2 540 cachets fabriqués par seconde, selon le site spécialisé Planetoscope. Sont donc mis sur le marché chaque année dans le monde, 40 000 tonnes d'aspirine, soit 80 milliards de comprimés. www.pourquoidocteur.fr, Aspirine : quels sont ses bénéfices et ses risques pour votre santé ?
  • Un traitement préventif par aspirine à faible dose réduirait le risque de maladie cardiovasculaire. Mais il augmenterait en parallèle le risque de saignement et d’hémorragies. Une équipe britannique appelle à la mise en place d’un guide clinique à destination des praticiens. ladepeche.fr, Aspirine à faible dose : quels bénéfices ? Quels risques ? - ladepeche.fr
  • C’est un nouveau bénéfice associé à l’aspirine, par cette équipe de l’Université de Newcastle, qui publie dans le Lancet, les résultats de l’essai international - connu sous le nom de CAPP2. L’essai a impliqué des patients atteints du syndrome de Lynch du monde entier et a révélé que 2 aspirines par jour, pendant une moyenne de deux ans et demi, permettent de réduire de moitié le taux de cancer de l'intestin (ou colorectal). santé log, CANCER : L’aspirine permet-elle de réduire le risque héréditaire ? | santé log
  • Prendre de l'aspirine à faible dose pour prévenir les maladies cardiovasculaires n'est pas une bonne idée pour les personnes en bonne santé, selon une nouvelle étude. Femme Actuelle, Maladies cardiovasculaires : prendre une aspirine par jour pour s’en protéger est risqué : Femme Actuelle Le MAG
  • Dans le contexte de l'épidémie du coronavirus (Covid-19), les médicaments exclusivement composés de paracétamol sont désormais délivrés dans une certaine limite et leur vente par internet interdite. La vente par internet d'ibuprofène et d'aspirine est également suspendue. C'est ce qu'indique un arrêté paru au Journal officiel le 24 mars 2020. Service-public vous explique en détail les modalités de cette vente restreinte et rappelle le bon usage de ces médicaments. , Épidémie Coronavirus (Covid-19, SARS-CoV-2) -Paracétamol, ibuprofène, aspirine : réglementation des ventes et bon usage | service-public.fr
  • Si son utilisation est vivement déconseillée le temps de la pandémie de Coronavirus, l’aspirine a traversé tout le XXe siècle sans que son succès médical autant que commercial ne soit remis en cause. Retour sur une prouesse d’une exceptionnelle longévité, malgré des effets secondaires largement connus. The Good Life, Aspirine : leader incontesté malgré les effets secondaires

Images d'illustration du mot « aspirine »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « aspirine »

Langue Traduction
Anglais aspirin
Espagnol aspirina
Italien aspirina
Allemand aspirin
Chinois 阿司匹林
Arabe أسبرين
Portugais aspirina
Russe аспирин
Japonais アスピリン
Basque aspirina
Corse aspirina
Source : Google Translate API

Synonymes de « aspirine »

Source : synonymes de aspirine sur lebonsynonyme.fr
Partager