La langue française

Artisterie

Sommaire

  • Définitions du mot artisterie
  • Étymologie de « artisterie »
  • Phonétique de « artisterie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « artisterie »
  • Citations contenant le mot « artisterie »
  • Traductions du mot « artisterie »
  • Synonymes de « artisterie »

Définitions du mot artisterie

Trésor de la Langue Française informatisé

ARTISTERIE, subst. fém.

Néol., péj. Engouement pour l'art affiché par certains (peintres, écrivains, etc.) dont le mauvais goût fait offense à l'art véritable. C'est le scientifisme et c'est l'artisterie (Péguy, La Tapisserie de Ste Geneviève et de Jeanne d'Arc,1913, p. 632):
1. Tout au plus un bourgeois prétentieux et serré, frotté d'artisterie et de littérature comme un chapon de salade le serait d'ail, ... Verlaine, Louise Leclercq,Pierre Duchâtelet,1886, p. 146.
2. Ce qu'à mon gré, Gide, vous n'avez pas assez fait ressortir dans vos mémoires, serait l'affreuse artisterie, le faux bon goût qui régnaient chez certains artistes en vogue et dans le monde qui faisait l'opinion, à l'époque où nous nous rencontrâmes, ... Blanche, Mes modèles,1928, p. 197.
Dans un sens concr. (en partic. au plur.). Production sans valeur, de mauvais goût :
3. Mercredi 24 juin. Visite à Feydeau, au bout de la rue de Clichy. Un appartement de fille et d'artiste, un luxe de bibelots malsains, une artisterie de boursier, pour ainsi dire, avec je ne sais quoi qui sonne faux et qui semble louche, qui sent l'homme-putain. E. et J. de Goncourt, Journal,1863, p. 1288.
4. Ce sont ce que j'appelle des artisteries sans beaucoup de signification [les vers de Valéry]. Léautaud, Journal littér.,t. 3,1910-21, p. 189.
Rem. 1reattest. (supra ex. 3); dér. de artiste*, suff. -erie*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 4.
BBG. − Pamart (P.). Écriture artiste et créations verbales. Quelques glanures à travers le Journal des Goncourt. Vie Lang. 1970, no219, p. 307. − Rheims 1969.

Wiktionnaire

Nom commun

artisterie \aʁ.tis.tə.ʁi\ féminin

  1. (Arts) Défaut d'une œuvre d'artiste ou d'un morceau d'œuvre où se fait trop voir la manière artistique, les conventions figées du genre, le savoir-faire purement technique, le tape-à-l'œil, aux dépens de la beauté, de la sincérité et de l'art véritable.
    • L'artiste, quel qu'il soit, ne néglige aucun centimètre carré de matière et parfait du mieux qu'il peut sa technique. Cette préoccupation poussée à l'excès peut faire perdre de vue à certains des considérations plus essentielles, ils risquent entre autres, de tomber dans l’artisterie, l'afféterie et la préciosité, autant de formes décadentes contre lesquelles il est bon de réagir. — (André Devaux, Le mois, Peinture et sculpture, Exposition des Douze: galerie Ruhlmann, dans L'esprit français, nouvelle série n°81 du 10 avril 1933, page 450.)
    • Le thème, le sujet, les arts plastiques et la composition musicale s'en étaient graduellement dépouillés [de la guerre], par artisterie et culte rigoureux de l'œuvre d'art, et nous-mêmes avons, dans ma génération, donné dans le panneau. — (Jacques-Émile Blanche, Les arts et la vie, dans La revue de Paris, tome cinquième, livraison du 1er septembre 1919, Paris, 1919, pages 202-203.)
  2. (Arts) Œuvre d'artiste ou morceau d'œuvre entachés de ce défaut.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « artisterie »

 Dérivé de artiste avec le suffixe -erie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « artisterie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
artisterie artistœri

Évolution historique de l’usage du mot « artisterie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « artisterie »

  • Cravate en bannière, indifférent à toute artisterie, Damaso Gonzalez poursuit sa course à la recherche de la vérité. Impassible, crâne, connaisseur de tous les toros, ceux des élevages les plus durs, il s’expose, il explose. Le public exulte. Les renfrognés ronchonnent et lui accordent – ce soir, surtout, pour les survivants – un sens du rythme et du « temple » sans précédent. Au ras des cornes devant lesquelles il balance la « muleta » façon pendule, mais devant de vrais taureaux. Il joue du « tremendisme », l’art de transmettre le tremblement des peurs, pour de vrai. Le Monde.fr, Le torero espagnol Damaso Gonzalez est mort
  • Nous sommes bien servis dans la circonscription. Toutes les formes d’art sont importantes. Elles doivent être supportées et stimulées. Les artistes doivent avoir une meilleure représentation et acquérir une autonomie dans leur artisterie. Je suis moi-même auteur et éditeur, les arts me tiennent à cœur. J’ai même déposé un mémoire sur la culture à la Ville en 2016. Monmontcalm, Monmontcalm – Guy Boivin, candidat de l'Équipe Autonomiste dans Taschereau

Traductions du mot « artisterie »

Langue Traduction
Anglais artistry
Espagnol arte
Italien abilità artistica
Allemand kunst
Chinois 艺术性
Arabe الفنية
Portugais arte
Russe артистичность
Japonais 芸術性
Basque artistiko
Corse artistica
Source : Google Translate API

Synonymes de « artisterie »

Source : synonymes de artisterie sur lebonsynonyme.fr
Partager