La langue française

Arobe, arrobe

Définitions du mot « arobe, arrobe »

Trésor de la Langue Française informatisé

AROBE, ARROBE, ARROBA, subst. fém.

Ancienne mesure de poids (variant de 11 à 15 kg) et de capacité (valant de 10 à 16 litres), encore usitée en Espagne, au Portugal et dans plusieurs pays d'Amérique latine :
1. ... le docteur Miguel Vargas fait, avec la plus naïve admiration, le portrait d'un jeune porc qui, à l'âge candide d'un an et demi, pesait vingt-quatre arrobes, c'est-à-dire six cents livres. G. Sand, Un Hiver à Majorque,1842, p. 17.
2. ... − Gloire au vin! Nunc te, Bacche, canam! Pardon, mesdemoiselles, c'est de l'espagnol. Et la preuve, senoras, la voici : tel peuple, telle futaille. L'arrobe de Castille contient seize litres, le cantaro d'Alicante douze, l'almude des Canaries vingt-cinq, le cuartin des Baléares vingt-six, la botte du czar Pierre trente. Vive ce czar qui était grand, et vive sa botte qui était plus grande encore! Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 173.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [aʀ ɔb]. 2. Forme graph. : Rob., s.v. arobe avec un seul r renvoie à arrobe avec 2 r. Lar. encyclop. enregistre parallèlement arobe, arrobe ou arroba; Quillet 1965 arrobe ou arobe. 3. Hist. : arrobe ds Ac. 1798-1878, Land. 1834, Gattel 1841, Nod. 1844, Littré et DG; arroba ou arobe ds Ac. Compl. 1842; arobe ou arrobe ds Besch. 1845, Guérin 1892 et Pt Lar. 1906; aroba ou arroba ds Lar. 19eet Nouv. Lar. ill.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1555 métrol. arrobe « mesure esp. de poids » (J. Poleur, traducteur de l'Hist. nat. et gén. des Indes ... de l'Esp. Oviedo, fo45 vods R. Arveiller, Fr. mod., t. 33, p. 300 : les navires vont en Espagne chargés de sucre : car l'Arrobe vault icy un ducat ou moins, et est fort bon); 2. 1610-13 arobe « mesure esp. de capacité » (Compt. de la cathéd. de Léon, A. Finist. ds Gdf. Compl. : 2 quarts d'arobe d'huile a lampe). Empr. à l'esp. arroba « mesure de poids », attesté dep. 1088 (sous la forme arrobo; arroa en 1194, arroba en 1219, d'apr. Cor.) et qui avait aussi le sens 2 (cf. 1607, C. Oudin, Tesoro de las dos lenguas francesa y española ds Gili t. 1). Le fait que le mot apparaît en fr. ds un texte traduit de l'esp. confirme cette étymol. L'esp. arroba est lui-même empr. à l'ar. al rub' « le quart » (v. FEW t. 19, s.v. rub').
STAT. − Fréq. abs. littér. : 3.
BBG. − Comm. t. 1 1837.

Wiktionnaire

Nom commun

arobe \a.ʁɔb\ féminin

  1. (Internet) Variante orthographique de arrobe. Caractère @ employé dans les adresses de courrier électronique pour séparer le nom identifiant l’utilisateur de celui du gestionnaire de la messagerie.

Nom commun

arrobe \a.ʁɔb\ féminin

  1. (Métrologie) Ancienne unité de poids utilisée dans le monde hispanique et latino-américain valant 25 livres, selon les pays entre 11,5 et 14,7 kilogrammes.
    • ARROBA, Arrobe, Arrove. Poids de commerce usité en Espagne, en Portugal et dans les anciennes possessions espagnoles et portugaises de l’Amérique et des Indes orientales. L’arroba représente le ¼ du quintal. […]
      L’arroba espagnole se compte généralement pour 11 ½ kilogrammes exactement (voyez Livre). — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840, page 24)
    • Le docteur Miguel Vargas fait, avec la plus naïve admiration, le portrait d’un jeune porc qui, à l’âge candide d’un an et demi, pesait vingt-quatre arrobes, c’est-à-dire six cents livres. — (George Sand, Un Hiver à Majorque, 1842)
    • — Un impôt de même espèce était établi en Portugal. Ainsi 32 livres (une arrobe) de tabac qui au départ du Brésil valaient 6 l. 10 s. argent de France étaient frappées à Lisbonne, entre autres droits, d'une imposition de 11 s. pour droit de convoi (Boislisle, II, p. 523). — (Léon Vignols, La Piraterie sur l’Atlantique au XVIIIe siècle, La Découvrance, 1995 (1re éd. 1890), page 48 (note 5))
  2. (Métrologie) Ancienne unité de volume utilisée dans le monde hispanique et latino-américain valant selon les pays de 12 à 16 litres.
    • ARROBA, Cantaro, Cantara. Mesure de capacité pour liquides, usitée en Espagne. Voyez pour plus de détails le mot Cantara. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840, page 29)
    • CANTARA, Cantaro, Arroba. Mesure de liquides, usitée en Espagne. Nous avons déjà donné des détails sur cette mesure (voyez Arroba), mais comme les mesures espagnoles ont été, jusqu’à ce jour, évaluées d’une manière très-diverse, nous avons cru convenable de réunir, dans cet article, les renseignements les plus exacts que nous ayons pu nous procurer à ce sujet. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840, page 85)
  3. (Internet) Caractère @ employé dans les adresses de courrier électronique pour séparer le nom identifiant l’utilisateur de celui du gestionnaire de la messagerie.
    • Lorsqu’une adresse est fournie oralement, @ se dit « arrobe » alors qu’il se dit « at » en anglais. — (Vocabulaire de l’internet (liste de termes, expressions et définitions adoptés) sur Légifrance, 8 décembre 2002)

Nom commun

arrobe \a.ʁɔb\ féminin

  1. (Métrologie) Ancienne unité de poids utilisée dans le monde hispanique et latino-américain valant 25 livres, selon les pays entre 11,5 et 14,7 kilogrammes.
    • ARROBA, Arrobe, Arrove. Poids de commerce usité en Espagne, en Portugal et dans les anciennes possessions espagnoles et portugaises de l’Amérique et des Indes orientales. L’arroba représente le ¼ du quintal. […]
      L’arroba espagnole se compte généralement pour 11 ½ kilogrammes exactement (voyez Livre). — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840, page 24)
    • Le docteur Miguel Vargas fait, avec la plus naïve admiration, le portrait d’un jeune porc qui, à l’âge candide d’un an et demi, pesait vingt-quatre arrobes, c’est-à-dire six cents livres. — (George Sand, Un Hiver à Majorque, 1842)
    • — Un impôt de même espèce était établi en Portugal. Ainsi 32 livres (une arrobe) de tabac qui au départ du Brésil valaient 6 l. 10 s. argent de France étaient frappées à Lisbonne, entre autres droits, d'une imposition de 11 s. pour droit de convoi (Boislisle, II, p. 523). — (Léon Vignols, La Piraterie sur l’Atlantique au XVIIIe siècle, La Découvrance, 1995 (1re éd. 1890), page 48 (note 5))
  2. (Métrologie) Ancienne unité de volume utilisée dans le monde hispanique et latino-américain valant selon les pays de 12 à 16 litres.
    • ARROBA, Cantaro, Cantara. Mesure de capacité pour liquides, usitée en Espagne. Voyez pour plus de détails le mot Cantara. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840, page 29)
    • CANTARA, Cantaro, Arroba. Mesure de liquides, usitée en Espagne. Nous avons déjà donné des détails sur cette mesure (voyez Arroba), mais comme les mesures espagnoles ont été, jusqu’à ce jour, évaluées d’une manière très-diverse, nous avons cru convenable de réunir, dans cet article, les renseignements les plus exacts que nous ayons pu nous procurer à ce sujet. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840, page 85)
  3. (Internet) Caractère @ employé dans les adresses de courrier électronique pour séparer le nom identifiant l’utilisateur de celui du gestionnaire de la messagerie.
    • Lorsqu’une adresse est fournie oralement, @ se dit « arrobe » alors qu’il se dit « at » en anglais. — (Vocabulaire de l’internet (liste de termes, expressions et définitions adoptés) sur Légifrance, 8 décembre 2002)

Nom commun

arrobe \a.ʁɔb\ féminin

  1. (Métrologie) Ancienne unité de poids utilisée dans le monde hispanique et latino-américain valant 25 livres, selon les pays entre 11,5 et 14,7 kilogrammes.
    • ARROBA, Arrobe, Arrove. Poids de commerce usité en Espagne, en Portugal et dans les anciennes possessions espagnoles et portugaises de l’Amérique et des Indes orientales. L’arroba représente le ¼ du quintal. […]
      L’arroba espagnole se compte généralement pour 11 ½ kilogrammes exactement (voyez Livre). — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840, page 24)
    • Le docteur Miguel Vargas fait, avec la plus naïve admiration, le portrait d’un jeune porc qui, à l’âge candide d’un an et demi, pesait vingt-quatre arrobes, c’est-à-dire six cents livres. — (George Sand, Un Hiver à Majorque, 1842)
    • — Un impôt de même espèce était établi en Portugal. Ainsi 32 livres (une arrobe) de tabac qui au départ du Brésil valaient 6 l. 10 s. argent de France étaient frappées à Lisbonne, entre autres droits, d'une imposition de 11 s. pour droit de convoi (Boislisle, II, p. 523). — (Léon Vignols, La Piraterie sur l’Atlantique au XVIIIe siècle, La Découvrance, 1995 (1re éd. 1890), page 48 (note 5))
  2. (Métrologie) Ancienne unité de volume utilisée dans le monde hispanique et latino-américain valant selon les pays de 12 à 16 litres.
    • ARROBA, Cantaro, Cantara. Mesure de capacité pour liquides, usitée en Espagne. Voyez pour plus de détails le mot Cantara. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840, page 29)
    • CANTARA, Cantaro, Arroba. Mesure de liquides, usitée en Espagne. Nous avons déjà donné des détails sur cette mesure (voyez Arroba), mais comme les mesures espagnoles ont été, jusqu’à ce jour, évaluées d’une manière très-diverse, nous avons cru convenable de réunir, dans cet article, les renseignements les plus exacts que nous ayons pu nous procurer à ce sujet. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840, page 85)
  3. (Internet) Caractère @ employé dans les adresses de courrier électronique pour séparer le nom identifiant l’utilisateur de celui du gestionnaire de la messagerie.
    • Lorsqu’une adresse est fournie oralement, @ se dit « arrobe » alors qu’il se dit « at » en anglais. — (Vocabulaire de l’internet (liste de termes, expressions et définitions adoptés) sur Légifrance, 8 décembre 2002)

Nom commun

arrobe \a.ʁɔb\ féminin

  1. (Métrologie) Ancienne unité de poids utilisée dans le monde hispanique et latino-américain valant 25 livres, selon les pays entre 11,5 et 14,7 kilogrammes.
    • ARROBA, Arrobe, Arrove. Poids de commerce usité en Espagne, en Portugal et dans les anciennes possessions espagnoles et portugaises de l’Amérique et des Indes orientales. L’arroba représente le ¼ du quintal. […]
      L’arroba espagnole se compte généralement pour 11 ½ kilogrammes exactement (voyez Livre). — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840, page 24)
    • Le docteur Miguel Vargas fait, avec la plus naïve admiration, le portrait d’un jeune porc qui, à l’âge candide d’un an et demi, pesait vingt-quatre arrobes, c’est-à-dire six cents livres. — (George Sand, Un Hiver à Majorque, 1842)
    • — Un impôt de même espèce était établi en Portugal. Ainsi 32 livres (une arrobe) de tabac qui au départ du Brésil valaient 6 l. 10 s. argent de France étaient frappées à Lisbonne, entre autres droits, d'une imposition de 11 s. pour droit de convoi (Boislisle, II, p. 523). — (Léon Vignols, La Piraterie sur l’Atlantique au XVIIIe siècle, La Découvrance, 1995 (1re éd. 1890), page 48 (note 5))
  2. (Métrologie) Ancienne unité de volume utilisée dans le monde hispanique et latino-américain valant selon les pays de 12 à 16 litres.
    • ARROBA, Cantaro, Cantara. Mesure de capacité pour liquides, usitée en Espagne. Voyez pour plus de détails le mot Cantara. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840, page 29)
    • CANTARA, Cantaro, Arroba. Mesure de liquides, usitée en Espagne. Nous avons déjà donné des détails sur cette mesure (voyez Arroba), mais comme les mesures espagnoles ont été, jusqu’à ce jour, évaluées d’une manière très-diverse, nous avons cru convenable de réunir, dans cet article, les renseignements les plus exacts que nous ayons pu nous procurer à ce sujet. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840, page 85)
  3. (Internet) Caractère @ employé dans les adresses de courrier électronique pour séparer le nom identifiant l’utilisateur de celui du gestionnaire de la messagerie.
    • Lorsqu’une adresse est fournie oralement, @ se dit « arrobe » alors qu’il se dit « at » en anglais. — (Vocabulaire de l’internet (liste de termes, expressions et définitions adoptés) sur Légifrance, 8 décembre 2002)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « arobe »

(1555) De l’espagnol arroba (« unité de poids d’environ 12 kg »), à son tour dérivé de l’arabe الربع, ar-rubʿ (« le quart ») car cette unité de poids représentait le quart d’un quintal (équivalent à 100 livres, environ cinquante kilos).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « arobe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arobe arɔb

Évolution historique de l’usage du mot « arobe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arobe »

  • A l'inverse, le prix de la feuille de coca produite dans le Vraem a chuté à mesure que s'intensifiait la lutte contre le narcotrafic. De 50 dollars l'arrobe (11,5 kilos) en 2015, il est tombé à 25 dollars en 2016, soit 2,1 dollars le kilo. Le Point, Au Pérou, une vallée remplace la drogue par du cacao et du café - Le Point
  • @ : Arobase: (et ses variantes: arrobe, arobaxe, arrobas, arobasque) Nul besoin de vous le présenter : il est utilisé pour indiquer un séparateur dans une adresse email. Son utilisation remonte au 15éme siècle et servait d’unité de mesure: (6 kros  @ 2 euro, traduction: le pack de 6 bières coûte 2 euros) Culture générale, Esperluette, nom d'une pipe ! - Culture générale
  • Produire une arrobe de café (12,5 kilos) coûte l’équivalent de 22 dollars. Mais les grossistes la rétribuent 21 dollars en moyenne. Le Journal de Montréal, La chute des cours sème la désolation chez les caféiculteurs de Colombie | JDM
  • Produire une arrobe de café (12,5 kg) coûte l’équivalent de 22 dollars. Mais les grossistes la rétribuent 21 dollars en moyenne. « Nous ne cessons de penser que, bientôt, nous pourrions ne plus exister comme caféiculteurs », ajoute Ramon Jimenez, 77 ans, dans les plantations de sa ferme San Antonio. La Colombie est encore le troisième producteur mondial de café, après le Brésil et le Vietnam, et le premier pour le meilleur arabica. Le secteur suit le pétrole et l’industrie minière dans le peloton de tête des exportations, et nourrit 540 000 familles. Le Telegramme, Le Télégramme - Économie - Colombie. Désolation au pays du café

Traductions du mot « arobe »

Langue Traduction
Anglais arobe
Espagnol una túnica
Italien arobe
Allemand kleiderschrank
Chinois ro
Arabe رداء
Portugais arobe
Russe arobe
Japonais アロベ
Basque arobe
Corse arobe
Source : Google Translate API

Synonymes de « arobe »

Source : synonymes de arobe sur lebonsynonyme.fr

Arobe

Retour au sommaire ➦

Partager