La langue française

Ardoisé

Définitions du mot « ardoisé »

Trésor de la Langue Française informatisé

ARDOISÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de ardoiser*.
II.− Adjectif
A.− Qui est couvert d'ardoise ou d'un matériau lui ressemblant :
1. Au fond, à droite, le toit ardoisé de la Salpêtrière bleuissait au-dessus des arbres. Zola, La Curée,1872, p. 402.
B.− Qui a la couleur de l'ardoise :
2. ... quand ils se retournaient pour échanger encore une poignée de main, dans l'or du soleil devenu rouge, ils regardaient en arrière, ils retrouvaient à l'autre horizon l'île Saint-Louis, d'où ils venaient, une fin confuse de capitale, que la nuit gagnait déjà, sous le ciel ardoisé de l'orient. Zola, L'Œuvre,1886, p. 110.
3. ... avec eux tous [les poissons] il [Najard] a capté l'air bleu réfléchi au miroir des eaux, le cuivre des couchants, les nuages ardoisés qui croulent sur l'horizon. Genevoix, La Boîte à pêche,1926, p. 19.
C.− Qui se décompose en plaquettes comme l'ardoise. Synon. de ardoisier (au sens B) :
4. ... des troupeaux de goujons jouaient parmi les débris ardoisés faits de l'effritement des roches; ... Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 428.
PRONONC. : [aʀdwaze]. Demi-longueur à l'avant-dernière syllabe ds Passy 1914. Timbre post. ds DG.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1571 « couvert d'ardoises » (M. de La Porte, Epithetes, 87 rods Hug. : Clocher... ardoiseux ou ardoisé, i. couvert d'ardoise); 2. 1611 « semblable à l'ardoise, de la nature de l'ardoise » (Cotgr.), attest. isolée; 1762 (Ac. : Ardoisé. Qui tire sur la couleur d'ardoise). Dér. de ardoise*; suff. *.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 43.
BBG. − Plais.-Caill. 1958.

Wiktionnaire

Adjectif

ardoisé \aʁ.dwa.ze\

  1. Qui tire sur la couleur d’ardoise.
    • Vous ne chercheriez pas longtemps dans ces fissures de schiste ardoisé sans rencontrer des pépites importantes. — (Jules Verne, Cinq semaines en ballon, J. Hetzel et Cie, Paris, 1863)
    • Aucun hiver n’est plus d’un blanc pur à la base d’un ciel bourré de nues ardoisées, qui présageaient une tempête de flocons plus épais, puis un dégel illuminé de mille gouttes d’eau et de bourgeons lancéolés... — (Colette, Sido, 1930, Fayard, page 18.)
    • L'aspect du bourg de Spézet est des plus misérables que je connaisse. Les maisons en sont bâties pêle-mêle, en une pierre de schiste dont la teinte ardoisée tourne vite au gris sale. — (Anatole Le Braz, Les Saints bretons d'après la tradition populaire en Cornouailles, 1893-1894, Paris : Calmann-Lévy, 1937, p.146)

Forme de verbe

ardoisé \aʁ.dwa.ze\

  1. Participe passé masculin singulier de ardoiser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ARDOISÉ, ÉE. adj.
Qui tire sur la couleur d'ardoise. Une teinte ardoisée.

Littré (1872-1877)

ARDOISÉ (ar-doi-zé, zée) part. passé.
  • 1Couvert d'ardoises.
  • 2 Adj. Qui est de la couleur de l'ardoise. Les œufs du bouvreuil sont ardoisés comme la chape de son dos, Chateaubriand, Génie, I, V, 6.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ardoisé »

De ardoiser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ardoisé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ardoisé ardwase

Évolution historique de l’usage du mot « ardoisé »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ardoisé »

  • À la fin du XIXe siècle sur la commune de Payrignac, Léon Blat avait été un homme fort important. Procureur de la République en Tunisie, il avait acquis une propriété agricole à Cougnac qu’il avait baptisée Don Bosco. Amoureux de la Bouriane, il avait écrit plusieurs recueils de poésie, aujourd’hui introuvables. Voici un exemple : "Gourdon, burg féodal, du haut d’un roc domine/Un agreste plateau, dont la terre est si fine/Qu’au lieu de bœufs pesants qui vont pesant le front/Un âne tête haute y creuse un bon sillon./ Sous le toit ardoisé de ma blanche maison,/ Quand pourrai-je, au milieu de vos flots de verdure,/Fixer enfin mes pas pour un repos qui dure." Dans les années 1960, une dame âgée se souvenait encore émue d’un beau monsieur, digne, en redingote, et chapeau haut de forme qui allait en calèche assister à la messe à l’église de Payrignac. ladepeche.fr, Payrignac. Sous le toit ardoisé de ma blanche maison - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « ardoisé »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ardoisé »

Langue Traduction
Anglais slate
Espagnol pizarra
Italien ardesia
Allemand schiefer
Chinois 石板
Arabe لائحة
Portugais ardósia
Russe шифер
Japonais スレート
Basque arbel
Corse ardesia
Source : Google Translate API

Ardoisé

Retour au sommaire ➦

Partager