La langue française

Arabisation

Définitions du mot « arabisation »

Wiktionnaire

Nom commun

arabisation \a.ʁa.bi.za.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’arabiser.
    • L’implantation arabe fut cependant longue et difficile, car les Berbères résistèrent autant à l’arabisation qu’à l’islamisation. […]. En 742, une révolte éclata dans les montagnes marocaines, mais les Berbères finirent par s'islamiser complètement, sans jamais s’arabiser. — (Jacques Leclerc, L'aménagement linguistique dans le monde, page Maroc : Données historiques, sur le site de l'Université Laval Québec (www.axl.cefan.ulaval.ca/), 2017)
    • Quant au peuple, il est incapable de saisir le sens des informations radiophoniques ou télévisées diffusées dans cette langue. Cette politique d’arabisation relève de la dictature linguistique. Le but est d'abêtir et de manipuler les gens, en leur enseignant un langage mais surtout pas une culture. — (Questions à ... Mohamed Fellag, par Alexie Lorca, le 01/11/1999, sur le site de L'Express (www.lexpress.fr))
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « arabisation »

(Date à préciser) Composé d’arabiser et du suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « arabisation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
arabisation arabizasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « arabisation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « arabisation »

  • « Vingt-deux ans après sa mort, Lounes Matoub laisse derrière lui un répertoire unique. Ses chansons et ses poèmes sont ancrés dans son engagement en faveur de la démocratie, de la défense de la culture kabyle et de sa langue, malmenées par la politique d’arabisation massive qui fut la matrice idéologique de la guerre de Libération algérienne. S’il y célébrait sa mère, les beautés de sa culture et de ses traditions, il n’hésitait pas à dénoncer les abus du pouvoir comme quand il demandait des comptes sur l’assassinat du président Mohamed Boudiaf en 1992», explique Naïma Yahi historienne et spécialiste de l’Histoire culturelle de l’immigration maghrébine. « Son assassinat reste une blessure importante tant en Algérie que pour la diaspora algérienne installée en France. Mais sa disparition n’a pas attristé uniquement la communauté algérienne. Ce sont toutes celles et tous ceux qui rêvent de paix, d’égalité et de liberté d’expression pour l’Algérie qui ont été touchés par sa mort », conclut l’historienne. lecourrierdelatlas, Algérie. Il y a 22 ans, Lounes Matoub était assassiné
  • La langue arabe – qui est utilisée depuis plus de 3 siècles en Algérie, même si c’est principalement dans sa version dialectale et non classique – et la langue française – qui est pratiquée depuis près de deux siècles en Algérie – sont incrustées dans la vie sociale et culturelle des Algériens. Avec l’arabisation depuis les années 1970, la langue arabe – qui était jusque là pratiquée essentiellement sous sa forme dialectale – a connu un développement non négligeable en dépit de la controverse concernant les résultats atteints par l’arabisation en termes de qualité linguistique. El Watan, Le débat linguistique en Algérie : pourquoi pas quatre langues ? | El Watan
  • Cette version préliminaire a été élaborée par Iman Kamil Ennasr, Idris Kasimi, Lina Idrissi Mellouli, Maria Chouiekh et Abdelhamid El Achkari El Bakdouri, sous la supervision du directeur du Bureau de coordination de l’arabisation à Rabat, Abdelfattah Lahjomri. Media 7, L’Alecso publie le « dictionnaire terminologique Covid-19 »
  • Au lieu de se pencher sur les dossiers les plus brûlants tels que l’étalage anarchique et la pollution etc, les conseils municipaux de certaines communes tunisiennes semblent être préoccupés par d’autres dossiers qui seraient beaucoup plus urgents à leurs yeux dont notamment celui l’arabisation des prénoms des nouveaux nés. En effet, le décret loi datant du 1957 et l’arrêté ministériel de 2013 interdisant aux parents de donner certains prénoms non-arabes à leurs enfants viennent de refaire surface après la polémique qu’ils avaient soulevé suite à leur adoption, en 2018, par certaines municipalités (A la principauté d’El Kram à titre d’exemple). En effet,  un document officiel interdisant ces prénoms européens, perses, turcs, etc vient d’être de nouveau adopté par le service de l’état civile à la municipalité de Bizerte, suscitant ainsi la colère d’une grande partie des citoyens qui ont dénoncé une loi archaïque tout en appelant à son abolition immédiate. Réalités Online, Etat civil: ces prénoms non-arabes "difficiles à digérer" par les agents municipaux | Réalités Online
  • Périodiquement remobilisée en Algérie depuis l’Indépendance, l’arabisation est tout d’abord un discours, légitimant celui qui s’en empare par le mythe nationaliste des origines. Quant à ses réalisations concrètes, elles sont, au delà de questions identitaires bien réelles, le fruit d’un rapport de force sans cesse renégocié entre groupes linguistiques, que la hiérarchisation des langues approche ou éloigne du pouvoir. , L’arabisation, un mythe ? - La Vie des idées
  • Ce chapelet de réactions repose essentiellement sur des contre-vérités. Il n’a évidemment jamais été question de remplacer le français par l’arabe. Cet enseignement existe déjà, pour l’arabe, mais aussi pour le russe ou le chinois, sans parler de l’anglais, que choisissent plus de 80% des élèves en primaire, toutes origines confondues. L’arabe est enseigné en France depuis 1905. Il touche une petite minorité d’élèves, quelque 500 dans le primaire, quelques milliers dans le secondaire, au total environ 2 élèves sur 1 000. En général, les familles d’origine arabe sont surtout soucieuses de voir leurs enfants parler la langue de leur pays d’adoption et négligent dans la plupart des cas de leur faire enseigner leur langue d’origine. En un mot, nous avons affaire, non à une «arabisation de la France», mais à une francisation massive des Arabes. Ce que Dupont-Aignan, dans un éclair de lucidité, reconnaît lui-même au détour d’une phrase. Autrement dit une polémique pour rien : Blanquer cherchera seulement à ramener dans le public les élèves soumis à un enseignement religieux. Scandale ? Libération.fr, Arabisation et démagogie - Libération
  • Si le roi du Maroc, Mohammed VI, a fait le bilan de ses vingt ans de règne lors de son discours annuel, le 29 juillet, en évoquant, parmi les points négatifs, les conditions de vie difficiles et les inégalités sociales toujours très prégnantes dans la société marocaine, il n’a fait nulle mention du système éducatif défaillant. Pourtant, le sujet est au cœur de l’actualité et de polémiques liées à des questions idéologiques telle que l’identité nationale. Avec la réforme en cours, le Maroc s’apprête à mettre fin à trente ans d’arabisation du système scolaire pour remettre le français au premier plan. Libération.fr, Maroc : l'enseignement en arabe ou français, une affaire de langue haleine - Libération
  • Hamidouche a chanté contre ce système d’arabisation, contre l’injustice et le racisme envers les Kabyles. Il était parmi les premiers chanteurs kabyles à chanter contre les islamistes et dénoncer leur idéologie mortelle. On dit même qu’il était en avance par rapport à son époque. Comme la plupart des Kabyles, Hamidouche avait pris tôt le chemin de l’exil, en France. Il a vécu longtemps à Marseille ou il a rendu son âme. Sa femme et ses enfants y vivent toujours. Ses deux enfants sont aussi chanteurs. Ils chantent parfaitement en kabyle. L’ainé, Karim Kheddim, a commencé déjà à faire parler de lui. , Hamidouche, l'un des premiers chanteur à dénoncer l'islamisme | TAMURT

Traductions du mot « arabisation »

Langue Traduction
Anglais arabization
Espagnol arabización
Italien arabizzazione
Allemand arabisierung
Chinois 阿拉伯化
Arabe التعريب
Portugais arabização
Russe арабизация
Japonais アラビア語化
Basque arabization
Corse arabizazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « arabisation »

Source : synonymes de arabisation sur lebonsynonyme.fr

Arabisation

Retour au sommaire ➦

Partager