La langue française

Aquaculteur

Définitions du mot « aquaculteur »

Wiktionnaire

Nom commun

aquaculteur \a.kwa.kyl.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : aquacultrice)

  1. Celui qui s’occupe d’aquaculture.
    • En bref, c’est un aquaculteur qui a été retrouvé noyé dans un de ses bassins. — (Jean Failler, La régate du Saint-Philibert, 2000)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « aquaculteur »

 Dérivé de aquaculture avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « aquaculteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
aquaculteur akakyltœr

Évolution historique de l’usage du mot « aquaculteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « aquaculteur »

  • François Guillemette est le président de l’Association des aquaculteurs du Québec. Il est aussi titulaire d’une maîtrise en biologie à l’UQTR. Radio-Canada.ca, Les aquaculteurs craignent la perte de tonnes de poissons | Radio-Canada.ca
  • Utilisée massivement dans les Antilles françaises (dans le domaine agricole) entre 1972 et 1993, la chlordécone a d’abord déstructuré la profession d’aquaculteur, jusqu’à la faire quasiment disparaître. Actuellement, il ne subsiste que deux fermes aquacoles d’eau douce en Martinique, dont l’une produit des écrevisses. La filière aquacole locale, comptait pourtant à la fin des années 1980 une cinquantaine de professionnels, qui pratiquaient souvent cette activité en complément d’une activité agricole. Toute l'actualité des Outre-mer à 360°, EXPERTISE. Chlordécone et activité aquacole en Martinique - Toute l'actualité des Outre-mer à 360° - Toute l'actualité des Outre-mer à 360°
  • L’aquaculteur Rodolph Dru présente sa première production de spiruline, plutôt travaillée dans le sud de la France qu’en Haute-Vienne. « Il faut beaucoup de chaleur pour pouvoir la récolter. Nous sommes actuellement en pleine saison et je commence mon travail à 5 heures du matin », commente Rodolph Dru sous la serre où il fait 30°C, quand l’eau des bassins doit impérativement être supérieure à 20°C. www.lepopulaire.fr, Aux Grands-Chézeaux en Haute-Vienne, on cultive la spiruline, une algue aux multiples vertus - Les Grands-Chézeaux (87160)
  • Daniel Martin (tête de liste), retraité directeur d’un centre de formation, 76 ans, maire sortant ; Katia Fauchoix, retraitée de l’Éducation nationale, 69 ans, adjointe ; Philippe Malpièce, retraité directeur de Pôle, 60 ans ; Gwenola Meunier-Le Corre, visiteuse médicale, 47 ans, adjoint ; Jean-Paul Hubert, retraité ingénieur territorial, 65 ans, conseiller de l’équipe minoritaire ; Hafidha Batel, chargée de mission orientation et information des jeunes et familles du département, 45 ans, adjointe ; Pierre Le Neindre, retraité chercheur et gestionnaire dans le domaine de la recherche, 74 ans ; Annette Batelier, retraitée de la fonction publique territoriale, attachée secteur culturel, 63 ans ; Yannick Le Britz, retraité de la SNCF, 64 ans ; Véronique Jamet-Bekkar, retraitée chef décoratrice, enseignante Beaux-Arts, 63 ans ; Olivier Chartier, ancien militaire, 43 ans ; Annie Lepage, retraitée responsable crédits documentaires, formatrice bureautique, traductrice, 67 ans ; Claude Tuauden, retraité aquaculteur et formateur, 70 ans, conseiller de la minorité sortante ; Jessica Le Meur-Paugam, professeure-documentaliste, 33 ans ; Laurent Moello, technicien territorial bureau d’étude voierie, 55 ans ; Catherine Laisney, conductrice CTRL, 57 ans ; Dominique Philippo, retraitée employée de marée et mère au foyer, 60 ans ; Rémi Le Vilain, retraité chef d’établissement scolaire, 73 ans ; Jacqueline Langelier, retraitée assistante du groupe de gauche, collaboratrice du député Jean-Yves Le Drian, 77 ans ; Gérard Hutteau, retraité automaticien industriel, 74 ans ; Danielle Caudan, retraitée assistante d’avocat, 68 ans, conseillère ; Jean-Claude Derderian, retraité de l’enseignement professionnel, 77 ans ; Katell Berthe, agent administratif, 45 ans, adjointe ; Xavier Arvor, retraité directeur commercial France, 78 ans. , Municipales. Port-Louis avenir, une liste sans étiquette, de 24 candidats - Pontivy.maville.com
  • Rémi rêvait depuis tout petit d’être aquaculteur. Comme son père Thierry Matignon et son grand-père maternel Joseph Cartron. Ce dernier crée une ferme aquacole il y a trente ans, au village de Givrezac, sur la commune du Tâtre. Trois générations passionnées par la pisciculture, l’élevage de poissons en étang. SudOuest.fr, L’aquaculture en héritage
  • La problématique de financement des projets en aquaculture et l’aliment pour poisson d’élevage dans les étangs étaient, hier, au centre  des débats d’une rencontre nationale consacrée aux opportunités d’investissement dans ce secteur. En effet, les aquaculteurs déjà en activité ou les investisseurs intéressés par ce créneau qui se sont succédé à la tribune étaient tous unanimes pour dénoncer la lenteur dans le traitement des dossiers et les conditions contraignantes imposées par les banques  quant à l’octroi des crédits. Des porteurs de projets invités à exposer leurs doléances ont  soulevé le problème d’hypothèque exigée par la banque. “La banque nous a toujours exigé des garanties pour financer des fermes d’élevage de poisson. Et si l’étude aboutit, le porteur de projets devra prendre son mal en patience pour voir son crédit débloqué”, déplorera un participant. Sur un autre plan, les participants ont insisté sur la création d’un guichet unique pour le traitement des demandes. Les dossiers moisissent, dit-on, dans des tirroirs pendant des années, entre l’aval technique du projet et le traitement des dossiers par la banque. L’exemple de tracasseries causées à un investisseur de Bordj Bou-Arréridj a suscité l’attention de l’assistance. En effet, après neuf ans de galère entre l’agence foncière locale, la banque et les services du ministère de l’Agriculture et de la Pêche, Karim, un jeune promoteur, découvre à ses dépens que son terrain devant abriter une unité de transformation de poissons à Aïn Zada, fait l’objet d’une procédure d’annulation d’attribution décidée par le wali. “C’est en allant hypothéquer le terrain que j’ai appris que le terrain qui m’a été attribué fait l’objet d’un litige, et que l’agence foncière a engagé une action en justice pour récupérer mon terrain, alors que j’y ai déjà investi pas moins de 5 milliards de centimes pour un projet global de 28 milliards de centimes. Le permis de construire ne m’a été délivré qu’en 2016”, dénoncera Karim. La question d’aliments pour le poisson d’élevage s’est taillé également une part non négligeable dans les débats. Un aquaculteur de Cheffa relèvera  qu’il est impossible de développer l’aquaculture, tant que des unités de production d’aliments ne sont pas en activité en Algérie. En effet, les produits d’aliments pour le poisson d’élevage sont importés. Selon le directeur de l’aquaculture au ministère de l’Agriculture et de la Pêche, Mustapha Oussaïd, la demande nationale se situe autour de 12 000 tonnes d’aliments. “Ce sont les éleveurs qui importent, eux-mêmes, les aliments. Ils sont exonérés des droits de douane, ils paient uniquement 9% de TVA.”  L’on se demande cependant comment on peut exercer simultanément deux activités distinctes : l’élevage et l’importation d’alevins. L’urgence est d’encourager l’activité de production d’aliments pour le poisson d’élevage. Il importe de rappeler que les 38 aquaculteurs en activité produisent, à présent, 30 000 tonnes entre le loup de mer, la daurade, le sandre et le poisson chat, alors que la demande nationale se situe entre 120 000 et 150 000 tonnes. Le déficit est compensé par la pêche traditionnelle (poisson sauvage). La majorité des projets d’aquaculture, soit 80%, est exploitée en mer dans des cages d’élevage flottantes. http://www.liberte-algerie.com/, Les aquaculteurs se plaignent des contraintes: Toute l'actualité sur liberte-algerie.com
  • Un aquaculteur à l’œuvre dans les bassins de la Pisciculture Mont-Tremblant. Crédit photo : Marc Lajoie/Ministère québécois de l’Agriculture La Terre de Chez Nous, Plus de 12 M$ pour l’aquaculture | La Terre de Chez Nous

Traductions du mot « aquaculteur »

Langue Traduction
Anglais aquaculturist
Espagnol acuicultor
Italien aquaculturist
Allemand aquakulturist
Chinois 水产养殖者
Arabe مربي الأحياء المائية
Portugais aquicultor
Russe aquaculturist
Japonais 水産養殖業者
Basque aquaculturist
Corse aquaculturista
Source : Google Translate API

Synonymes de « aquaculteur »

Source : synonymes de aquaculteur sur lebonsynonyme.fr

Aquaculteur

Retour au sommaire ➦

Partager