La langue française

Apertise

Sommaire

  • Définitions du mot apertise
  • Étymologie de « apertise »
  • Phonétique de « apertise »
  • Évolution historique de l’usage du mot « apertise »
  • Citations contenant le mot « apertise »
  • Images d'illustration du mot « apertise »
  • Traductions du mot « apertise »
  • Synonymes de « apertise »

Définitions du mot « apertise »

Trésor de la Langue Française informatisé

APERTISE, subst. fém.

Vx. Acte ou preuve d'adresse :
Revenu à Rome après ses vaillantes apertises, Charles-Édouard, qui portait le nom de Comte d'Albany, perdit son père; ... Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 3, 1848, p. 429.
Rem. Attesté (avec la mention vx) dès Ac. Compl. 1842 et ds la plupart des dict. gén. du xixes. ainsi que ds Quillet 1965.
PRONONC. : [apε ʀti:z].
ÉTYMOL. ET HIST. A.− 1372 « franchise indiscrète » (Livre du Chevalier de La Tour, Bibl. nat. 1190, fo8ads Gdf. : Pour la trop grande apertise et la legiereté et la maniere qu'il semble a veoir en elle), seulement dans cet ouvrage. B.− 1383 « acte d'adresse » (Arch. Tournai, Reg. de cuir noir, Mém. soc. hist. et litt. Tournai, XIX, 33 ds Gdf. Compl. : Et avoit une sielle sur icelle corde, sur laquelle sielle il se assist et fist plusieurs appretisses, et piu se avala par contrepoix), fréq. dans le syntagme apertise d'armes : 2emoitié xives. (Froissart, I, I, 69 ds Littré : Et là y eut plusieurs belles bacheleries et appertises d'armes faites), sens attesté jusqu'en 1611, Cotgr.; repris dep. 1842, Ac. Compl. Dér. de apert* étymol. A et B; suff. -ise*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.
BBG. − Breslin (M. S.). The Old French abstract suffix -ise. Rom. Philol. 1969, t. 22, no4, p. 418. − Lew. 1960, p. 172. − Mots rares 1965. − Pamart (P.). Mots de Chateaubriand. Vie Lang. 1969, no211, p. 567.

Wiktionnaire

Nom commun

apertise \a.pɛʁ.tiz\ féminin

  1. (Vieilli) (Désuet) Dextérité, capacité.
    • Car les uns disaient que celui-là avait fait la plus grande apertise qui le premier fut férir sur les Maures; et les autres, que ce fut le second; et les autres, que ce fut le troisième. — (Juan Manuel (Infante of Castile), Le comte Lucanor, 1925)

Nom commun

apertise \Prononciation ?\ féminin

  1. Évidence.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Franchise indiscrète.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. Habileté.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

APERTISE (a-pèr-ti-z') s. f.
  • Preuve d'adresse, de force, de courage. Montant chevaux à poil et faisant autres apertises que jeunes filles n'ont point accoutumé à faire, Voltaire, Mœurs, 80.

HISTORIQUE

XIVe s. En chasses de bois se deportoit [Dagobert] assiduelment, en apertisses et en legiereté de cors estoit moult aüsés, Chr. de St-Denis, dans DU CANGE, apparentia.

XVe s. Ces quatre se tinrent vaillamment plus de demie heure et y firent de grandes apperties d'armes, Froissart, II, II, 229. Et là y eut plusieurs belles bacheleries et appertises d'armes faites, Froissart, I, I, 69. Un homme estoit à Paris qui faisoit plusieurs apertises sur cordes tendues hault en l'air, Christine de Pisan, Charles V, III. 10. Voyant les peres et les meres prendre grand plaisir à voir leurs enfans jouer et faire souplesses et appertises, Louis XI, Nouv. C.

XVIe s. Par vous seront faictes apertises d'armes non encore veues de nostre memoire, Rabelais, Pant. IV, 39.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « apertise »

Anc. franç. apert, ouvert, manifeste, d'où apertise, signifiant chose manifeste, et, de là, exploit, prouesse.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’ancien français apertise → voir expertise.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De apert avec le suffixe -ise.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « apertise »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
apertise apɛrtis

Évolution historique de l’usage du mot « apertise »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « apertise »

  • L’exploit, la belle « apertise d’armes », permettent de faire sortir de la giberne du soldat la croix de Saint-Louis, la Légion d’honneur ou le bâton de maréchal. Mais cette bravoure, il faut l’avouer, fut souvent recherchée pour elle-même au détriment du résultat. « Qui a bon cœur à la bataille trouve toujours le temps convenable », disait un connétable quelques années avant la pluie et la boue de Crécy… Vadeboncœur rejoint alors la grande série des Tranche-Montagne (Fanfan la Tulipe), Perce-Bedaine, Casse-Trogne (Cyrano de Bergerac) où la bravoure se fait fanfaronnade. À cœur vaillant rien d’impossible, puisque impossible n’est pas français… , L'Action nationale - Le soldat méconnu
  • Au delà du hasard des circonstances, les raisons de cette «piteuse défaite» sont nombreuses: la témérité des uns contre le professionnalisme des autres, l'unicité du commandement d'un côté contre le désordre d'un état-major dépourvu de vrai chef, la «belle apertise d'armes» des chevaliers contre l'efficacité technicienne d'une infanterie paysanne ; deux façons de faire la guerre et de la penser. Mais là n'est pas l'essentiel. Le Figaro.fr, Ce que nous apprend la défaite française d'Azincourt de la faillite des élites
  • Nos grands analystes si satisfaits d'eux mêmes et oracles de notre monde pris dans leur formatage de pensée, ne se sont pas rendus compte que la mondialisation de ces mouvements hors des partis traditionnels en font un véritable nouveau mai 68 des peuples du monde. Nos énarques pourtant soigneusement triés par la CiA et le Pentagone auront plongés l'occident dans un joli pétrin. Avec, en plus, à la clé, une crise financière qui se lève menaçante à l'horizon. Devant tant d'apertise on ne peut que tirer respectueusement son chapeau. Figaro Live, Les «gilets jaunes» s'exportent à l'étranger

Images d'illustration du mot « apertise »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « apertise »

Langue Traduction
Anglais expertise
Espagnol pericia
Italien competenza
Allemand sachverstand
Chinois 专长
Arabe الخبرة
Portugais perícia
Russe экспертиза
Japonais 専門知識
Basque esperientzia
Corse sapè fà
Source : Google Translate API

Synonymes de « apertise »

Source : synonymes de apertise sur lebonsynonyme.fr
Partager