La langue française

Antivenimeux

Sommaire

  • Définitions du mot antivenimeux
  • Étymologie de « antivenimeux »
  • Phonétique de « antivenimeux »
  • Évolution historique de l’usage du mot « antivenimeux »
  • Citations contenant le mot « antivenimeux »
  • Traductions du mot « antivenimeux »
  • Synonymes de « antivenimeux »

Définitions du mot « antivenimeux »

Wiktionnaire

Adjectif

antivenimeux \ɑ̃.ti.ve.ni.mø\

  1. Relatif à l’antivenin.
    • Sur la standardisation du sérum antivenimeux polyvalent préparé par l'Institut Haffkine contre les venins des quatre serpents les plus communs dans l'Inde (cobra, bongare bleu, vipère de Russell et échide carénée). — (Institut Pasteur de Tunis, Archives de l'Institut Pasteur de Tunis : Volume 43, 1966)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « antivenimeux »

 Dérivé de venin avec le préfixe anti-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « antivenimeux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antivenimeux ɑ̃tivenɛ̃ø

Évolution historique de l’usage du mot « antivenimeux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antivenimeux »

  • Malheureusement, le poison s’était déjà  propagé et l’hôpital provincial de Youssoufia ne disposait pas du sérum antivenimeux nécessaire, précisent les sources du quotidien. Dans cette région, notamment dans la zone Ahmar, ajoute Al Massae, le phénomène des scorpions prend, chaque été, une ampleur inquiétante. Or, les piqûres de certaines espèces de scorpions sont mortelles. Le360.ma, La chaleur est de retour, les scorpions aussi | www.le360.ma
  • D’après le même quotidien, la victime a été évacuée dans un premier temps vers le dispensaire local de la commune d’Igoud. Pour défaut de sérum antivenimeux, elle a été transportée à l’hôpital provincial de Youssoufia où elle est arrivée dans un état critique. Bladi.net, Maroc : le scorpion a encore tué
  • Le venin de la veuve noire peut être mortel ! Elle les emmène au cabinet médical le plus proche. Leur état est inquiétant. Ils ont des hallucinations, des tremblements. On les transfère d’urgence à l’hôpital pour enfants de La Paz. Après des perfusions d’antibiotiques, un sérum antivenimeux et une piqûre antitétanique, ils sont finalement autorisés à rentrer chez eux au bout d’une semaine. Sains et saufs. Ils n’ont pas acquis de super-pouvoirs mais ils sont vivants, et, ça, c’est une super-bonne nouvelle ! lenouveaudetective.com, Les super-pouvoirs de la veuve noire : Le Nouveau Détective
  • Éthiopie : des traitements antivenimeux indisponibles ou trop coûteux Médecins sans frontières, Éthiopie : des traitements antivenimeux indisponibles ou trop coûteux | Médecins sans frontières
  • Or, jusqu’en 2003, les hôpitaux français ne disposaient d’aucun antivenin pour les serpents exotiques, pourtant nombreux dans l’Hexagone au sein de centres de recherche, de muséums, de vivariums ouverts au public, mais aussi chez les particuliers détenteurs du certificat de capacité adéquat (sans parler des élevages frauduleux). À l’époque, chacun se débrouillait comme il pouvait pour se prémunir contre de telles morsures, souvent en chargeant un ami voyageur de rapporter un ou plusieurs sérums antivenimeux, ensuite stockés dans le frigo… Pas vraiment réglementaire côté sanitaire et, surtout, pas très efficace pour constituer un stock à large spectre ! Mais ça, c’était avant. Le Telegramme, Reptiles. Pierre œuvre pour les mordus - LeTelegramme Soir
  • Sur la façon de traiter une morsure de serpent venimeux, « contrairement à ce qui se passe pour de nombreux autres états pathologiques graves, il existe un traitement très efficace », assure l’OMS arguant qu’« on peut éviter la plupart des décès et des conséquences sérieuses en généralisant la disponibilité des sérums antivenimeux. Des sérums de qualité sont le seul traitement efficace pour éviter ou supprimer la plupart des effets toxiques des morsures de serpents ». Africa Check, Traiter « en deux minutes » une morsure de serpent avec du cérumen n’a aucun fondement scientifique - Africa Check
  • Chaque année dans le monde, des milliers de personnes meurent des suites d’une morsure de serpent et il n’y a pas assez de sérum antivenimeux. Mais même si nous avions l’antivenin dont nous avions besoin, les gens l’utiliseraient-ils ? Actualité Houssenia Writing, Pourquoi est-il si difficile d'empêcher les gens de mourir d'une morsure de serpent ? - Actualité Houssenia Writing
  • Heureusement, en mars 2017, l’OMS a hissé les morsures de serpent au rang de maladie tropicale négligée prioritaire. Cette année, elle a donc décidé de lancer une feuille de route ambitieuse visant à réduire les décès et les infirmités liés aux morsures de serpents. Celle-ci a été conçue pour répondre au manque d’accès aux traitements antivenimeux efficaces et de qualité, l’un des principaux obstacles à la prise en charge par MSF dans des pays tels que le Soudan du Sud, la République centrafricaine ou l’Éthiopie. Médecins sans frontières, Les morsures de serpent, une maladie tropicale négligée | Médecins sans frontières
  • «Les morsures de serpent tuent massivement mais restent pourtant l'une des crises de santé publique les plus négligées par les acteurs mondiaux de la santé», s'indigne Médecins sans frontières. Chaque année 8 millions de personnes sont mordues par des serpents et 100.000 d'entre elles en meurent et près de 400.000 personnes restent invalides ou défigurées, précise l'organisation. Mais en l'absence d'un traitement très efficace, «des dizaines de milliers de personnes continueront de mourir de morsures de serpent à moins que la communauté mondiale de la santé ne prenne des mesures immédiates pour assurer la production d'un traitement et d'un sérum antivenimeux», alerte MSF dans un communiqué. , Morsures de serpent : la pénurie d'anti-venin met en danger des milliers de personnes
  • Selon de nouvelles recherches de la Liverpool School of Tropical Medicine, l’administration de médicaments par voie orale aux victimes de morsures de serpent sous la forme de «dimercaprol (également appelé anti-Lewisite britannique) et de son dérivé acide 2,3-dimercapto-1-propanesulfonique (DMPS)» a été trouvé pour inhiber temporairement l’efficacité du venin de morsure de serpent des vipères. De plus, le médicament s’est avéré encore plus puissant lorsqu’il a été combiné plus tard avec un médicament antivenimeux traditionnel. Breakingnews.fr, Les chercheurs ont trouvé une nouvelle façon de traiter les victimes de morsures de serpent - .
  • Terrarium de Kerdanet : les mordus lui disent merci ! Pierre Quistinic est bien connu pour être le président fondateur du Terrarium de Kerdanet, à Plouagat. Ce que l’on sait moins, c’est que cet expert ès reptiles est à l’origine de la seule Banque des sérums antivenimeux de France, dont il est le président depuis sa création, il y a seize ans. Un organisme unique en France, qui bénéficie du statut associatif dont l’objet est de constituer « une caisse commune pour acheter des antivenins destinés à nous couvrir en cas de morsure par nos serpents exotiques venimeux ». [Lire l’article] Le Telegramme, Le Télégramme - Lannion - L’actu du jour. Antivenin, distributeur HS et Souillés
  • Chaque année, cinq millions de personnes sont mordues par des serpents. 125 000 décèdent et 400 000 souffrent d’invalidité permanente ou sont défigurées. La majorité de ces victimes n’a pas accès à un traitement efficace, tel que le sérum antivenimeux FAV-Afrique, dont Sanofi-Pasteur a stoppé la production. Le dernier lot expirera à la fin du mois de juin 2016. Médecins sans frontières, Morsures de serpents : peu d’espoir de traitement pour les plus vulnérables | Médecins sans frontières
  • Depuis juin 2016, les derniers sérums antivenimeux Fav-Afrique produits par Sanofi Pasteur ont expiré : le laboratoire français en a arrêté la production en 2010 à cause d'une baisse de la demande et de coûts élevés. Le prix était prohibitif pour les populations concernées (environ 100 euros la dose) et le sérum, bien que jugé efficace, était peu adapté à la situation, car il devait être conservé au frais, dans un pays où le taux d'accès à l'électricité est inférieur à 10 %. Le Point, Morsure de serpent : cette plaie que l'Afrique subsaharienne veut ignorer - Le Point
  • En cas de morsure (la vipère a bien des crocs), il est fondamental de savoir si l'on a été envenimé ou pas. Car le serpent peut mordre sans injecter de venin, on parle alors de «morsure blanche». À l'inverse, il arrive souvent que des promeneurs pensent avoir été mordus alors qu'il s'agit seulement de piqûres de ronces… S'il y a bien eu envenimation, «une douleur locale apparaît dans les quatre heures ainsi que des bleus, détaille le Dr Patrick Harry, directeur du centre antipoison d'Angers. Dans ce cas, il ne fait aucun doute que la situation va s'aggraver, il est donc impératif de se rendre à l'hôpital pour se faire examiner et bénéficier éventuellement d'un sérum antivenimeux». Il est de toute façon parfaitement inutile d'utiliser, en automédication, les produits achetés en pharmacie, y compris les pompes à venin, que les promeneurs anxieux emportent avec eux quand ils partent en randonnée. «Ces produits n'ont jamais démontré leur efficacité, ils n'ont aucun intérêt», estime le Dr Harry. «Tous ces appareils ne servent strictement à rien, sauf à détourner les gens des gestes qui sauvent, c'est-à-dire filer aux urgences», ajoute Xavier Bonnet. , Morsure de vipère : les gestes qui sauvent
  • La semaine dernière, Christian E. a vécu de grands moments de frayeur après une morsure de serpent au pied. Le garrot placé, il a été très vite conduit dans un hôpital de la place pour les soins appropriés. Le parcours du combattant venait de commencer pour lui. D’abord dans cette formation sanitaire, comme dans toutes les autres qui vont suivre. Rien non plus dans les pharmacies de la capitale. Une « pierre noire » est tout de même placée sur la morsure  pour capitaliser les chances d’absorption du venin, après saignée du malade. Une alerte quasi-nationale est lancée pour le sérum antivenimeux. C’est finalement à Sangmélima, où le produit est trouvé, que le patient sera rapidement conduit. camer.be, CAMEROUN :: Morsures de serpents : le sérum antivenimeux se fait rare :: CAMEROON
  • Une injection du sérum antivenimeux sauve la vie d’une jeune fille récemment victime d’une morsure de serpent. La Direction régionale de la Santé à Drâa-Tafilalet a affirmé, vendredi, que la victime a répondu favorablement et, de manière rapide, au traitement médical. Bladi.net, Mordue par un serpent, une adolescente s’en sort miraculeusement
  • «Il faisait partie de la famille, sa mort nous a dévastés. Nous pensions que le sérum antivenimeux allait fonctionner» a déclaré Gina Richardson, qui ne s'est pas encore remise de la perte de Zeus adopté en janvier dernier, lorsqu'il était tout bébé. CNEWS, Etats-Unis : un pitbull meurt mordu par un serpent en voulant protéger les enfants de son maître | CNEWS
  • Niakara, 21 jan (AIP) – Plusieurs victimes de morsure de serpent dénoncent la cherté et l’indisponibilité du Sérum antivenimeux (SAV) dans les centres de santé de Niakara, une situation qui les contraint à recourir aux traitements traditionnels. , Les victimes de morsure de serpents à Niakara décrient la cherté et l'indisponibilité du Sérum antivenimeux | Côte d'Ivoire / AIP
  • On compte annuellement 5 millions de morsures de serpent et 150 000 décès, principalement dans les pays tropicaux. Les vipères entraînent des hémorragies et les cobras des paralysies respiratoires mortelles. Le sérum antivenimeux est le seul traitement. Futura, Les morsures de serpents dans le monde | Dossier
  • C’est une première. Samedi, les autorités brésiliennes ont annoncé le lancement d’ un essai clinique inédit, dans plusieurs régions du Brésil. L’objectif : évaluer l’efficacité du premier sérum anti-venin, élaboré à base de molécules anti-inflammatoires et antihistaminiques, sur les personnes victimes de piqûres d'abeilles. Cet antivenimeux, appelé sérum Antiapilico se présente sous forme d’ampoule auto-injectable et doit être administré juste après la survenue d’une piqûre. Ces essais font suite à 15 ans de recherches menées par l’université de Botucatu (Unesp) en lien avec le ministère de la Santé et l’Agence nationale de surveillance sanitaire du pays (ANVISA). « Toute personne qui sera piquée dans les régions de BoTucatu, Tubarao (sud) et Uberaba (sud-est) sera conduite vers un centre de recherches où elle recevra le sérum », précise le vétérinaire Rui Seabra Ferreira Jr, coordinateur des recherches. « Grâce à ses tests, nous évaluerons d’ici la fin de l’année la sécurité et l’efficacité du produit », souligne t-il. www.pourquoidocteur.fr, Piqûres d’abeilles: le premier anti-venin testé
  • a) L’institut sud-africain de production se sérum antivenimeux : South Africa Institute for Medical Research (S A I M R) à Johannesburg. Cet institut prestigieux qui distribue actuellement son S.A.V dans toute l’Afrique sub-saharienne s’est déclaré disposé pour une joint-venture en Côte d’Ivoire. Connectionivoirienne.net, Qui était le défunt Docteur pharmacien Sai Gba Albert ? Parcours d'un inventeur hors-pair - Connectionivoirienne.net
  • Le gouvernement togolais a apporté une nouvelle subvention de près de 100 millions de francs CFA sur les sérums antivenimeux. Ils coûteront désormais 15 000 francs CFA. Une mesure prise dans un contexte où la morsures de serpents est en augmentation dans les milieux ruraux, rapporte Xinhua. D’après les chiffres du ministère togolais de la Santé publique, quelque 1 600 personnes sont mordues chaque année par des serpents en milieu rural, dont près de 30 décèdent soit de ressources financières suffisantes pour les acheter. Afrik.com, Togo : subvention sur les sérums antivenimeux
  • Dans ce sens, les hôpitaux dans les zones les plus affectées ont été équipés par les dispositifs et médicaments nécessaires, outre la distribution de quantités importantes d'une composition médicamenteuse contre les piqûres de scorpions et de sérums antivenimeux. , Morsures de serpents et piqures de scorpions au Maroc : Mortalité en baisse selon le ministère de la Santé
  • Lancé en 2016 au Rwanda pour distribuer en un temps record des pochettes de sang aux hôpitaux du pays, le service de livraison par drone de Zipline s’est depuis diversifié. La start-up américaine, qui fêtait ses quelque 25 000 vols dans le pays cette année, transporte maintenant des antipaludéens, des vaccins ou encore des antivenimeux vers une cinquantaine de centres de santé rwandais. Le Monde.fr, Au Rwanda, le confinement accélère la livraison de médicaments par drones
  • En Australie, un garçon âgé de 10 ans été mordu par l'une des araignées les plus venimeuses au monde, dite à toile-entonnoir. Il a survécu après avoir avoir été traité par 12 doses de sérum antivenimeux. L'enfant a été mordu à un doigt en aidant son père à nettoyer un hangar. L'araignée a été capturée et emmenée à l'Australian Reptile Park près de Sydney pour un programme de recueil du venin. Un enfant survit a une morsure d’araignée à toile-entonnoir en Australie, Un enfant survit a une morsure d’araignée à toile-... - MesVaccins.net
  • POTENTIEL. À l'origine, ces venins ont été rassemblés pour la production de sérum antivenimeux mais ils "restent scientifiquement utiles pour des décennies. Ils sont une source de composés inexplorée qui pourraient être utilisés dans la découverte et le développement de médicaments" renchérit le chercheur. Sciences et Avenir, Le venin du serpent est actif pendant des dizaines d'années - Sciences et Avenir
  • Un enfant vient de décéder des suites d’une piqure de scorpion et de l’absence d’antidote, cela ce lundi dans la région d’Azilal. Il a été emmené dans un centre hospitalier qui s’est déclaré incompétent vu que ne disposant pas de sérum antivenimeuxBladi.net, Azilal : Un scorpion (et l’absence d’antidote) tue un enfant
  • À l'hôpital de Cayenne, des murs sont maculés de taches noires. « Les eaux usées des toilettes de l'orthopédie coulent dans les chambres de réanimation », déplore un médecin, alors que le système de santé guyanais, en déconfiture, est vilipendé par la population. Dans l'entrée du service de « réa », un seau attire le regard. « La fuite existe depuis la construction du service, en 1992 », déplore le Dr Didier Hommel. Après 25 ans de dysfonctionnement, les murs sont partiellement tachés. Par endroits, ils sont même troués. « On ne peut plus nettoyer, car ça suinte continuellement », se lamente-t-il. Dans certains couloirs, la moisissure prend le dessus. De petites plantes ressemblant à des fougères sortent désormais de conduits. Des fientes d'oiseau parsèment certaines coursives à l'air libre. Parfois, les détritus s'amoncellent. « Les malades sont douchés à l'eau froide à 6 heures le matin, car il n'y a pas d'eau chaude. C'est indigne », lâche le Dr Hakim Amroun. Et le chef du pôle chirurgie de s'interroger : « Je ne sais pas si on accepterait qu'un métropolitain se fasse soigner comme cela... » Le personnel ne manque pas de dévouement. Mais Linda, une infirmière d'une trentaine d'années, désigne les lits « inadaptés » des patients : « Ce sont les mêmes que quand j'étais gamine. Les matelas ne sont pas du tout adaptés. Le risque d'escarres est latent. » Le CHAR (Centre hospitalier Andrée-Rosemon de Cayenne) intègre régulièrement la rubrique des faits divers. En 2016, cinq grands prématurés y sont décédés « des suites d'une infection nosocomiale », selon l'agence régionale de santé. À la mi-janvier, la mort d'un homme de 39 ans, mordu par un serpent, a provoqué la colère. Aucun sérum antivenimeux n'existait contre le reptile incriminé, mais les Guyanais se sont sentis abandonnés. Les carences du système de santé figurent ainsi parmi les principales récriminations de la population, qui mène depuis deux semaines un mouvement social d'une ampleur inédite dans cette collectivité d'outre-mer, située entre Brésil et Suriname, à 7 000 kilomètres de Paris. Le Point, Guyane : l'hôpital de Cayenne, symbole de la décrépitude de la santé - Le Point
  • Depuis juin 2016, les derniers sérums antivenimeux Fav-Afrique produits par Sanofi Pasteur ont expiré: le laboratoire français en a arrêté la production en 2010 à cause d'une baisse de la demande et de coûts élevés. VOA, Iles Bijagos en Guinée-Bissau: beaucoup de serpents et trop peu de traitements

Traductions du mot « antivenimeux »

Langue Traduction
Anglais antivenom
Espagnol antiveneno
Italien antivenom
Allemand gegengift
Chinois 抗蛇毒
Arabe مضاد السم
Portugais antiveneno
Russe дие
Japonais antitivenom
Basque antivenom
Corse antivenom
Source : Google Translate API

Synonymes de « antivenimeux »

Source : synonymes de antivenimeux sur lebonsynonyme.fr
Partager