La langue française

Antisyphilitique

Définitions du mot « antisyphilitique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTISYPHILITIQUE, adj.

MÉD. [En parlant de remèdes] Qui combat ou qui prévient la syphilis ou les accidents qu'elle provoque, dans leur évolution ou dans leurs formes de début. ,,Il est synonyme d'antivénérien.`` (Ac. 1835) :
1. ... bien souvent c'est le traitement antisyphilitique énergique qui (...) peut seul démontrer que l'on est en présence de lésions artérielles curables et non de la méningo-encéphalite diffuse, ... H. Codet, Psychiatrie,1926, p. 65.
2. La France a toujours pris une part active à l'organisation de la Prophylaxie sociale antisyphilitique. Ses efforts sont déjà marqués en 1901 par la fondation, due à Fournier, de la Société de Prophylaxie sanitaire et morale et par le livre de Fournier sur la Prophylaxie de la syphilis (1903). Ce que la France a apporté à la méd. dep. le début du XXes.,1946, p. 136.
Bois et plantes antisyphilitiques. ,,Le gaïac, la squine, le sassafras, la salsepareille, et beaucoup d'autres sudorifiques. Ils sont la base de médicaments dits antisyphilitiques...`` (Littré-Robin 1865).
Emploi subst. masc. Un antisyphilitique. Médicament qui combat la syphilis (cf. Duval 1959).
Rem. Attesté à partir de Ac. 1835, ds la plupart des dict. du xixeet du xxesiècle.
PRONONC. ET ORTH. : [ɑ ̃tisifilitik]. Land. 1834 écrit : ,,antisyphilitique ou plus conformément à l'étymologie : antisiphilitique``.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1774 (Louis-Alexandre de Cézan, Manuel anti-syphilitique, ou Essai sur les maladies vénériennes ... Londres et Paris, 1774 d'apr. G. von Proschwitz ds St. neuphilol., t. 27, p. 228). Dér. de syphilitique*; préf. anti-*.
BBG. − Duval 1959. − Littré-Robin 1865. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Nysten 1824.

Wiktionnaire

Adjectif

antisyphilitique \ɑ̃.ti.si.fi.li.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui combat la syphilis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANTISYPHILITIQUE. adj. et n. m.
T. de Médecine. Qui combat la syphilis.

Littré (1872-1877)

ANTISYPHILITIQUE (an-ti-si-fi-li-ti-k') adj.
  • Terme de médecine. Propre à guérir la syphilis.

    S. m. Les antisyphilitiques.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « antisyphilitique »

 Composé de anti-, syphilis, -ique et syphilitique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀντὶ, contre (voy. ANTI), et syphilitique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « antisyphilitique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antisyphilitique ɑ̃tisifilitik

Évolution historique de l’usage du mot « antisyphilitique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antisyphilitique »

  • Malgré cet environnement glamour comme un traitement antisyphilitique, la formule fonctionne, les établissements pullulent. Certains sont gigantesques, comme le «parc à buffles», devenu une institution de Cholon, le faubourg chinois de Saigon. Des centaines de filles s'y vendent sur des bat-flancs, dans l'intimité en lambeaux de petites cabines de toile, meublées du seul baquet qui sert à la toilette. Ailleurs, les «maisons» se transforment en maisons volantes, et les putains, en escouade, suivent les bataillons en opération. Bibliobs, Dans les bordels de l'armée française
  • Introduites dans les pharmacopées européennes en 1563, les salsepareilles d’Amérique centrale ont – grâce aux travaux de Matthiole, un médecin italien – été mises en avant pour leurs propriétés antisyphilitiques, pour soigner la syphilis et la blennorragie. Il faudra attendre le XVIIIe siècle pour que nombre de pharmaciens, comme Banon de Toulon, signalent les propriétés de la racine de notre salsepareille indigène, tout aussi efficace que les espèces exotiques. En effet, elle purifie l’organisme, au sens large. The Good Life, Au creux de l'hiver, schtroumpfez de la salsepareille !
  • La pulpe des graines du palmier à huile sert à faire de la sauce et on extrait aussi de l’huile de cette pulpe pour des boissons culinaires. On extrait de l’huile comestible, aussi bien de la pulpe (huile de palm) que de l’amande (huile de palmiste). Cette huile provenant du Nte Yiri jula est bien riche en provitamine A. Elle est très utilisée pour l’alimentation : friture, fabrication de margarines, matières grasses, etc. Selon l’Agence de promotion des produits forestiers non ligneux (APFNL), la promotion de la consommation de l’Elaeis Guineensis a fait l’objet d’un projet de développement dans certaines régions du pays (Comoé, Banfora…). L’huile de palmiste passe pour être antisyphilitiques et entre dans le traitement des courbatures et des rhumatismes. , Vertus des plantes : Elaeis Guineensis (scientifique) - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Quintin, Pontrieux ou encore Pontivy voient aussi se développer une activité brassicole au cours des XVIIe et XVIIIe siècles ; c'est le cas également de Brest, suite à une demande expresse de la Marine Royale, qui décide d'approvisionner ses navires en bière pour son usage supposé thérapeutique contre la syphilis et le scorbut. « La matière première de ces bières était le pruche [L'ÉPICÉA], car son écorce, riche en tanin, était utilisée à l'origine comme antisyphilitique. [...]Le tanin pouvait également être extrait d'arbres comme le chêne, le châtaignier ou le saule, communs en Bretagne », explique Yann-Ber Kemener. Ainsi en 1767, la Marine Royale fait venir Druenne, un brasseur flamand chargé de produire 900 barriques par an pour ses équipages. « Ce dernier s'installe dans une petite ferme à Traon-Quizac où il crée une houblonnière à l'aide de plants de houblon rapportés de son pays natal », précise Kemener. L'affaire sera reprise par l'armée en 1775, et c'est le munitionnaire, l'intendant de la rade de Brest, qui aura la charge du brassage. Le Telegramme, La Bretagne, terre brassicole méconnue - Histoire - Le Télégramme

Traductions du mot « antisyphilitique »

Langue Traduction
Anglais antisyphilitic
Source : Google Translate API

Antisyphilitique

Retour au sommaire ➦

Partager