La langue française

Antiscorbutique

Définitions du mot « antiscorbutique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTI(-)SCORBUTIQUE,(ANTI SCORBUTIQUE, ANTI-SCORBUTIQUE) adj.

MÉD. [En parlant de plantes, de médicaments] Qui combat ou prévient le scorbut :
Harbert ne revenait guère d'une excursion sans rapporter quelques végétaux utiles. (...) un autre [jour], c'était une oseille commune, dont les propriétés anti-scorbutiques n'étaient point à dédaigner... Verne, L'Île mystérieuse,1874, p. 288.
SYNT. Herbes antiscorbutiques (Voyage de La Pérouse autour du monde, 1797, p. 50), plantes antiscorbutiques (ibid., p. 52); remède antiscorbutique, sirop antiscorbutique, vitamine antiscorbutique (Mont. 1967).
Emploi subst. Plante, remède qui combat ou prévient le scorbut. Le chou, un très bon antiscorbutique (Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 127).
PRONONC. : [ɑ ̃tiskɔ ʀbytik].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1671 (Venet d'apr. R. Chauvelot ds La Presse médicale, 26 août 1950, t. 58, p. 933); 1698 eau antiscorbutique (Trad. du hollandais par J. Devaux de Bontekoe, Nouveaux elemens de Medecine, Paris, II, 141 d'apr. Arveiller ds Fr. mod., t. 25, p. 305); 1700 (Liger, Nouv. maison rustique, II, 354 d'apr. Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 2, p. 116 : Cette plante [l'ancolie] est apéritive, détersive, antiscorbutique). Dér. de scorbutique*; préf. anti-*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 11.
BBG. − Bouillet 1859. − Duval 1959. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Lar. méd. 1970. − Littré-Robin 1865. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Mont. 1967. − Nysten 1824. − Privat-Foc. 1870.

Wiktionnaire

Adjectif

antiscorbutique \ɑ̃.ti.skɔʁ.by.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui est propre à guérir le scorbut.
    • C'étaient principalement des graines d'oseille et de cochlearias, dont les propriétés antiscorbutiques sont très appréciées sous ces latitudes. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • L'usage du cresson de fontaine est bien vieux, et de tout temps cette crucifère à goût poivré a passé pour avoir des vertus spéciales, dépuratives et antiscorbutiques, […]. — (Cultivez le cresson de fontaine : la santé du corps, dans Almanach de l'Agriculteur français - 1932, page 28, éditions La Terre nationale)

Nom commun

antiscorbutique \ɑ̃.ti.skɔʁ.by.tik\ masculin

  1. (Médecine) Produit, substance qui est propre à guérir le scorbut.
    • Au surplus, la pharmacie du nouveau fort n'était pas dépourvue d'antiscorbutiques. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • La pomme d’Adam n’est point employée en médecine à cause de sa rareté. Ses propriétés sont analogues à celles de la bigarade ; on le place au rang des anti-scorbutiques. — (Nouveau dictionnaire général des drogues simples et composées de Lemery, revu, corrigé & augmenté par Simon Morelot, Paris : Rémont, 1807, vol.2, 1807, p.282)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANTISCORBUTIQUE. adj. des deux genres
. T. de Médecine. Qui est propre à guérir le scorbut. Sirop antiscorbutique. Il s'emploie comme nom masculin. Le cresson est un antiscorbutique.

Littré (1872-1877)

ANTISCORBUTIQUE (an-ti-scor-bu-ti-k') adj. et s. m.
  • Terme de médecine. Qui sert contre le scorbut.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « antiscorbutique »

 Dérivé de scorbut avec le préfixe anti- et le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Anti, contre, et scorbutique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « antiscorbutique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antiscorbutique ɑ̃tiskɔrbytik

Évolution historique de l’usage du mot « antiscorbutique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antiscorbutique »

  • Le scientifique hongrois Albert Szent-Gyorgy (1893-1986), qui reçut le prix Nobel (1937) pour avoir découvert la vitamine C ou vitamine antiscorbutique, indique que l’Homme a un très grand besoin de vitamine antiscorbutique. Seule la saturation de l’organisme par cette vitamine lui permettrait de résister à de nombreuses maladies infectieuses. Souvent, elle empêche la diphtérie, et si elle peut couper une pneumonie il lui serait encore plus facile de la prévenir. Les maladies printanières se propageraient précisément à la faveur d’un appauvrissement considérable de notre organisme en vitamine C au cours de l’hiver. Aujourd'hui la Turquie, Les vitamines - Aujourd'hui la TurquieAujourd'hui la Turquie
  • Le sisymbre se montre également intéressant comme stimulant et antiscorbutique. Binette & Jardin, Le sisymbre, plante des chanteurs, orateurs et acteurs : bienfaits et atouts santé
  • Propriétés : Diurétique, énergétique, antiscorbutique, désintoxiquante, reminéralisante , Les fruits & légumes de mai et leurs propriétés | lepetitjournal.com
  • Riche en vitamines A, B1, B2, B5, C, E, PP, l'oignon contient aussi des oligo-éléments intéressants tels que le brome, le baryum, le sélénium, le soufre, le zinc. Reconnu comma anti-infectieux, antiscorbutique, bactéricide depuis des siècles, l'oignon offre aussi des propriétés digestives, diurétiques et stimulantes. Il peut être consommé par les diabétiques puisqu'il diminue le taux de sucre dans le sang. Il est, en outre, bénéfique pour le foie et le pancréas. Binette & Jardin, Oignon (Allium cepa) : conseils de culture, récolte au potager
  • - Le goût de la capucine rappelle celui du cresson alénois (Lepidium sativum), une Brassicacée (Crucifère). Les deux végétaux contiennent le même composé sulfuré, la glucotropæoline, qui donne naissance à une substance piquante proche de l’essence de moutarde. Grâce à elle, la capucine a une action stimulante, antiseptique et digestive. Comme de plus elle est riche en vitamine C, la plante est également un bon antiscorbutique. FemininBio, 4 plantes aromatiques faciles à cultiver chez soi - FemininBio
  • Composé d’acide ascorbique, ce type de vitamine sert d’antioxydant, d’antiscorbutique. À faible quantité dans l’organisme conduit à la maladie cardio-vasculaire et une hypertension. Le cassis, les poivrons, le kiwi et les fraises sont les meilleurs sources de vitamine C, loin devant les agrumes ! Neufmois.fr, Une alimentation riche en vitamines pendant la grossesse : mode d'emploi - Neufmois.fr
  • Les anciens la considéraient comme antiscorbutique et bonne à réduire les engorgements ganglionnaires. Elle entre aussi dans la composition de plusieurs recettes culinaires : potages, omelette, salades. Elle était vendue autrefois sous le nom de haricot de mer, à Paris pendant la première guerre mondiale. Les soudes appartiennent à la même famille que la salicorne. midilibre.fr, Frontignan La salicorne, légume de bord de mer - midilibre.fr

Traductions du mot « antiscorbutique »

Langue Traduction
Anglais antiscorbutic
Portugais antiescorbútica
Source : Google Translate API

Synonymes de « antiscorbutique »

Source : synonymes de antiscorbutique sur lebonsynonyme.fr

Antiscorbutique

Retour au sommaire ➦

Partager