La langue française

Antipatriotique

Sommaire

  • Définitions du mot antipatriotique
  • Étymologie de « antipatriotique »
  • Phonétique de « antipatriotique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « antipatriotique »
  • Citations contenant le mot « antipatriotique »
  • Traductions du mot « antipatriotique »
  • Synonymes de « antipatriotique »

Définitions du mot « antipatriotique »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTI(-)PATRIOTIQUE,(ANTI PATRIOTIQUE, ANTI-PATRIOTIQUE) adj.

[Se dit d'une forme du comportement individuel ou collectif] Qui est contraire au patriotisme; qui relève de l'antipatriotisme :
1. Il est commode d'emboucher la trompette et de prendre de belles attitudes de patriote échevelé, tout en ayant des trésors d'indulgence pour les malheureux qui ont eu les pires faiblesses, aux sombres jours de l'invasion allemande, ou pour les généraux qui tiennent ouvertement le langage antipatriotique qu'a rapporté le Figaro. Nous n'avons même pas été capables de fusiller Bazaine. (...) Quelle excuse avait-il, ce chef d'armée qui avait livré son armée à l'ennemi? Étrange patriotisme qui a permis ce scandale! Clemenceau, L'Iniquité,1899, p. 4.
2. L'amour de la patrie. − Au lycée, à la Malgrange, à la Faculté de Nancy, l'unanimité des maîtres et des élèves était patriote; depuis le plus haut chef, recteur, doyen, proviseur, supérieur, jusqu'au plus humble des élèves de dixième, jusqu'aux sœurs de l'infirmerie, jusqu'aux garçons de salle, tous, nous mettions au-dessus de tout la patrie. Je n'ai jamais entendu exprimer, fût-ce pour la réfuter, aucune pensée antipatriotique ou apatriotique. On exaltait continuellement la France. Barrès, Mes cahiers,t. 14, 1923, p. 278.
Rem. Emploi isolé du terme pour qualifier une pers. substituée, p. méton., à son comportement (un artiste antipatriotique « un artiste dont l'attitude est antipatriotique ») :
3. Rodenbach vient me voir ce matin, me disant gentiment qu'il a demandé à faire un article en tête du Figaro sur le banquet, que de Rodays a refusé, qu'il a demandé alors de faire un article sur l'œuvre de mon frère et de moi, que Rodays a encore refusé et que dans l'entretien qu'il a eu avec lui à ce sujet et qui a duré trois quarts d'heure, une des raisons mises à l'appui de ce refus par le directeur du Figaro a été que j'étais un artiste anti-patriotique, ... que je m'agenouillais devant les Japonais, ... que je travaillais à rabaisser l'art français, cet art de clarté... E. et J. de Goncourt, Journal,1895, p. 748.
PRONONC. : [ɑ ̃tipatʀiɔtik]. La transcription ci-dessus est donnée par Harrap's 1963 et Warn. 1968 (cf. aussi Passy 1914, qui cependant note [ɑ ̃ ˑ] mi-long). Pt Rob. transcrit : [-patʀijɔtik] avec un yod de passage. Littré et DG : [-patʀiɔtik].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1768 « opposé au patriotisme » (Voltaire, L'homme aux 40 écus ds Littré : Cette allégation [qu'un seigneur ne saura où les placer, s'il ne fait ses filles religieuses] est inhumaine, antipatriotique). Dér. de patriotique*; préf. anti-*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 21.
BBG. − Dub. Pol. 1962, p. 147.

Wiktionnaire

Adjectif

antipatriotique \ɑ̃.ti.pa.tʁi.jɔ.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a rapport à l’antipatriotisme.
    • Ce caractère de nécessité historique donne au mouvement antipatriotique actuel une force qu'on chercherait vainement à dissimuler au moyen de sophismes. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, 1908, p.153)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANTIPATRIOTIQUE. adj. des deux genres
. Qui a rapport à l'antipatriotisme. Chant antipatriotique.

Littré (1872-1877)

ANTIPATRIOTIQUE (an-ti-pa-tri-o-ti-k') adj.
  • Opposé au patriotisme. Cette allégation [qu'un seigneur ne saura où les placer, s'il ne fait ses filles religieuses] est inhumaine, antipatriotique, Voltaire, l'H. aux 40 écus, sur les moines.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « antipatriotique »

Anti, contre, et patriotique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « antipatriotique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antipatriotique ɑ̃tipatrijɔtik

Évolution historique de l’usage du mot « antipatriotique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antipatriotique »

  • Nous ne sommes pas payés pour résoudre les maux que nous montrons du doigt. Notre mission est de chercher, découvrir et diffuser. La vulgarisation de faits incontestables n’est pas un acte de trahison. Critiquer n’est pas antipatriotique. C’est le droit et le devoir de tout citoyen. Une presse libre et indépendante est l’armature de la démocratie. Le vrai traitre est le silence. Se taire, c’est devenir complice. , Journalisme : vocation ingrate, métier dangereux - Le journal du Gers
  • Le président américain Donald Trump l'a décrit comme «antipatriotique» et en 2017, le vice-président Mike Pence est sorti d'un match de la NFL lorsque certains des joueurs se sont agenouillés sur la touche. News 24, Un vétéran de l'armée américaine stupéfait par une réaction négative à Kaepernick à genoux - News 24
  • Depuis le début de la dictature religieuse, Qalibaf a joué un rôle actif dans la répression de l’OMPI/MEK, des manifestations à Téhéran et de la population au Kurdistan. Il a participé activement à la guerre antipatriotique (avec l’Irak). Selon les médias et les agences du régime, au cours de ses douze années de mandat de maire de Téhéran, il a volé et détourné des milliards de dollars. NCR Iran, Maryam Rajavi: Qalibaf, le nouveau président du parlement du régime, assassin de membres de l'OMPI, est complice de Raïssi, le chef du pouvoir judiciaire - NCR Iran
  • Se plonger dans le monde de l’information publique polonaise, c’est se retrouver dans une réalité parallèle où les faits n’ont aucune importance, aucun équilibre n’est nécessaire et aucun code éthique n’est de rigueur. C’est un concentré de théorie sur la « post-vérité » d’une part, de narrations populistes de l’autre. Le discours dominant clame que le parti au pouvoir est seul représentant légitime de l’intérêt national, et que l’opposition est au service de forces « antipatriotiques », la plupart du temps étrangères. Une opposition régulièrement qualifiée d’« antidémocratique ». Le Monde.fr, En campagne, la machine à propagande du gouvernement polonais tourne à plein régime
  • On arrête là avec l'histoire. Place à l'évocation de ces années de plomb et de ségrégation raciale. «Nous n'étions pas antipatriotiques, mais nous étions en colère contre les mensonges du président Johnson, toutes ces conneries sur l'impératif d'aller combattre au Vietnam pour empêcher que le pays ne tombe aux mains des communistes» a raconté le réalisateur au Point. , VIETNAM - CINÉMA: «Da 5 Bloods», la guerre américaine version ségrégation

Traductions du mot « antipatriotique »

Langue Traduction
Anglais unpatriotic
Espagnol antipatriótico
Italien antipatriottico
Allemand für unpatriotisch
Portugais antipatriótica
Source : Google Translate API

Synonymes de « antipatriotique »

Source : synonymes de antipatriotique sur lebonsynonyme.fr
Partager