La langue française

Antipathiquement

Définitions du mot « antipathiquement »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTIPATHIQUEMENT, adv.

D'une manière antipathique.
A.− Vx, rare. Par incompatibilité d'humeur :
1. Charles IX haïssait les chats antipathiquement : alors, courtisans, valets, pas jusqu'au plus mince bourgeois qui, pour se donner un air royal, une pente, un galbe de cour, ne se trouvât mal à l'aspect d'un matou. P. Borel, Champavert,Passereau, l'écolier, 1833, p. 169.
B.− En excitant l'antipathie :
2. Cependant autour de lui (Damien) se dilatait une zone aussi subtile qu'un parfum, perçue peu à peu des hommes présents, et qui les troublait antipathiquement. Colette, Ces plaisirs,1932, p. 82.
Rem. 1reattest. 1833 (supra ex. 1); dér. de antipathique*, suff. -ment2*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 1.

Phonétique du mot « antipathiquement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antipathiquement ɑ̃tipatikœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « antipathiquement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « antipathiquement »

Langue Traduction
Anglais antipathetically
Espagnol antipáticamente
Italien antipathetically
Allemand antipathisch
Chinois 厌恶地
Arabe بشكل مضاد
Portugais antipaticamente
Russe antipathetically
Japonais 反感
Basque antipathetically
Corse antipateticamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « antipathiquement »

Source : synonymes de antipathiquement sur lebonsynonyme.fr

Antipathiquement

Retour au sommaire ➦

Partager