La langue française

Antihémorragique

Définitions du mot « antihémorragique »

Wiktionnaire

Adjectif

antihémorragique \ɑ̃.ti.e.mɔ.ʁa.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a la propriété de stopper l’hémorragie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « antihémorragique »

(Siècle à préciser) Composé de hémorragie, avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « antihémorragique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antihémorragique ɑ̃tiemɔraʒik

Évolution historique de l’usage du mot « antihémorragique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antihémorragique »

  • Considérée comme une plante sacrée depuis l'Antiquité, elle a donné son nom aux alchimistes, qui recueillaient ses gouttes de rosée nocturne. On lui prêtait la vertu de raffermir l'appareil génital féminin et de redonner ainsi leur virginité aux femmes, d'où son surnom de "manteau de Notre Dame". Son action progestérone-like (qui mime la progestérone) en fait un excellent remède hormonal pour les syndromes prémenstruels, la pré-ménopause, les cycles irréguliers ou hyperménorrhées (règles abondantes). Elle est également antihémorragique et veino-constrictrice (jambes lourdes, hémorroïdes). On l'utilise sous forme de teinture mère, gélules et tout simplement en tisane, du milieu de cycle (14e jour) aux règles. Le Point, Dix plantes idéales pour la femme - Le Point
  • D'autres exercices ont mobilisé ce jour-là des professionnels spécifiques : afflux massif de victimes en salle de réveil pour les anesthésistes et les IDE, gestes antihémorragiques d'urgence au bloc pour les chirurgiens et les Ibode sur des corps donnés à la science, simulation d'un patient en choc hémorragique sur les mannequins haute fidélité pour les médecins et infirmiers de Smur, etc. Des exercices retransmis en vidéo pour ceux qui n'y participaient pas. Actusoins - infirmière, infirmier libéral actualité de la profession, Le "Damage control" pour faire face en cas d'attentat - Actusoins actualité infirmière
  • Il y a là, les plantains, une fois encore qui sont une source fantastique de nourriture pour les oiseaux, mais que l'on peut aussi consommer en salades pour les feuilles les plus jeunes. Il y a bien sûr l'ortie, grande et petite, plante préférée de tous les jardiniers car sa feuille est reminéralisante, antianémique, hémostatique antirhumatismale et diurétique. L'aubépine, petit arbuste épineux qui pousse souvent en lisière des forêts ou dans les haies, est quant à elle, la plante du cœur et est précieuse chez les sujets hyperactifs et surmenés comme chez les personnes hypertendues. Et puis il y a la consoude, si peu exigeante, qui est tout à la fois cicatrisante, vulnéraire, astringente, émolliente, béchique, rafraîchissante, adoucissante, calmante, analgésique, antihémorragique. Une merveille de plante. ladepeche.fr, Une multitude de plantes médicinales dans le jardin - ladepeche.fr

Traductions du mot « antihémorragique »

Langue Traduction
Anglais antihemorrhagic
Espagnol antihemorrágico
Italien antiemorragici
Portugais anti- hemorrágicos
Source : Google Translate API

Antihémorragique

Retour au sommaire ➦

Partager