La langue française

Antidroitier

Phonétique du mot « antidroitier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antidroitier ɑ̃tidrwatie

Évolution historique de l’usage du mot « antidroitier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antidroitier »

  • Editorial du « Monde ». Il avait fallu un peu moins de trente ans à la Chine communiste pour lancer, à partir de 1978, les premières réhabilitations des victimes du maoïsme : celles qui avaient été persécutées par le mouvement antidroitier des années 1950, puis par la Révolution culturelle, ou qui avaient manifesté place Tiananmen, déjà, en 1976, en hommage à Zhou Enlai, tout juste décédé. Or, trente ans après son écrasement dans le sang, le mouvement de Tiananmen, en 1989, reste un tabou absolu en Chine. Aucun signe de dégel n’est en vue. Le pouvoir n’a nullement l’intention de renverser le verdict qui a fait de ces manifestations une agitation « anti-parti ». Ni de réhabiliter les victimes ou les participants, bloqués en exil ou stigmatisés parce qu’ils ont séjourné en prison. Le Monde.fr, Droits de l’homme en Chine : un enjeu planétaire
  • ●●● Le “mouvement antidroitier” de 1957 est un tournant sombrede l’histoire de la République populaire. En 1956, nombrede cadres et d’intellectuels avaient participé au “mouvement des Cent Fleurs”, par lequel ils avaient été appelés à émettre des points de vue critiques. Un an plus tard, une grande vague répressive emportait 550 000 de ces “droitiers”. Beaucoup périrent en campde rééducation par le travail. Courrier international, CHINE. Sus aux “intellectuels réactionnaires” !
  • C’est le fameux jugement du Parti sur Mao : "70% positif, 30% négatif", un pourcentage assez commode pour glisser sous le tapis les errances et les crimes du Grand Timonier, les purges "antidroitiers", les morts du Grand Bond en avant, les drames de la Révolution culturelle... Les survivants de ces tragédies politiques sont réhabilités après 1976, mais aucune mise en cause des responsables n’est permise. L'Obs, Mao en Chine : indétrônable timonier
  • Après sa victoire sur le Japon [en 1945], la Chine reprit sa marche vers un gouvernement constitutionnel, mais les résultats de la guerre civile entre le Kuomintang et le Parti communiste devaient la plonger dans le gouffre du totalitarisme moderne. La “Chine nouvelle” fondée en 1949 n’avait de “république populaire” que le nom, c’était plutôt le royaume du “Parti tout-puissant”. Le parti au pouvoir a accaparé toutes les ressources – politiques, économiques et sociales – et déclenché une série de catastrophes humaines : la “campagne antidroitiers” (1957), le “Grand Bond en avant” (1958-1960), la “Révolution culturelle” (1966-1976), le “massacre du 4 juin (Tian’anmen)” (1989), ainsi que les mouvements de répression actuelle contre toutes les activités religieuses indépendantes et contre les défenseurs des droits civiques. Tout cela a causé la mort de plusieurs dizaines de millions de personnes. La population et le pays ont payé le prix exorbitant d’une telle politique. Courrier international, Chine. La Charte 08, le texte qui a conduit Liu Xiaobo en prison

Images d'illustration du mot « antidroitier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « antidroitier »

Langue Traduction
Anglais anti-right
Espagnol anti-derecha
Italien anti-destra
Allemand anti-recht
Chinois 反权利
Arabe ضد الحق
Portugais anti-direita
Russe анти-право
Japonais 反右
Basque anti-eskuin
Corse anti-dirittu
Source : Google Translate API

Synonymes de « antidroitier »

Source : synonymes de antidroitier sur lebonsynonyme.fr

Antidroitier

Retour au sommaire ➦

Partager