La langue française

Antichrétien

Sommaire

  • Définitions du mot antichrétien
  • Étymologie de « antichrétien »
  • Phonétique de « antichrétien »
  • Évolution historique de l’usage du mot « antichrétien »
  • Citations contenant le mot « antichrétien »
  • Traductions du mot « antichrétien »
  • Synonymes de « antichrétien »

Définitions du mot « antichrétien »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTI(-)CHRÉTIEN, ENNE,(ANTI CHRÉTIEN, ANTI-CHRÉTIEN) adj.

(Qui est) opposé à la religion chrétienne.
[En parlant d'une pers., d'une collectivité ou de leurs idées] Maximes antichrétiennes (Ac.1835-1932) :
1. ... les opinions antichrétiennes des philosophes réveillèrent les idées presque éteintes des anciens droits de la raison humaine. Condorcet, Esquisse d'un tableau hist. des progrès de l'esprit humain,1794, p. 121.
2. Qu'a produit l'institution d'un ministère des affaires ecclésiastiques? Ce qu'elle devoit produire; une plus dangereuse oppression de l'Église, devenue l'instrument de sa propre servitude. Le ministre peut-il changer le système politique? et en est-ce moins, parce-qu'il y concourt, un système anti-chrétien? Lamennais, De la religion,1826, p. 237.
3. Napoléon, qui avait pu vaincre le génie libéral de la Révolution française, fit d'inutiles efforts pour dompter son génie antichrétien, et, de notre temps même, nous avons vu des hommes qui croyaient racheter leur servilité envers les moindres agents du pouvoir politique par leur insolence envers Dieu, et qui, tandis qu'ils abandonnaient tout ce qu'il y avait de plus libre, de plus noble et de plus fier dans les doctrines de la Révolution, se flattaient encore de rester fidèles à son esprit en restant indévots. Tocqueville, L'Ancien Régime et la Révolution,1856, p. 62.
4. Quand je suis arrivé à Paris, France préparait déjà une Jeanne d'Arc. Il était attiré, j'imagine, par la qualité poétique du sujet, mais si l'on cherche dans quel esprit il l'eût traité il faut songer aux Noces corinthiennes où la conception antichrétienne de la vie est très nette. Barrès, Mes cahiers,t. 8, 1909-10, p. 83.
5. C'est vers l'instauration d'une véritable et authentique chrétienté, fidèle aux principes immuables de tout ordre temporel vitalement chrétien, et pure de toute erreur provenant de l'idéologie antichrétienne et de ce que nous appelions à l'instant l'instinct de dissociation dépensive, que nous devons nous orienter; ... Maritain, Humanisme intégral,1936, p. 223.
Emploi subst. Adversaire déclaré de la religion chrétienne :
6. Je ne prétends pas dire, on le veut bien croire, que tous ces auteurs, ces hommes qui s'oublient à quelque goût humain, à quelque humeur personnelle, qui se prennent à l'un de ces pièges dressés en lui comme en nous à fleur de terre, soient des impies et des anti-chrétiens : ... Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 2, 1842, p. 418.
PRONONC. : [ɑ ̃tikʀetjε ̃], fém. [-jεn]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la 1resyllabe du mot.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1555 subst. antichristien « adversaire de la religion chrétienne » (A. Désiré, Défensoire de la foy chrestienne, sans pagination ds R. Hist. litt. Fr., t. 2, p. 115 : Ha, malheureux antichristiens nouveaux!); 2. 1582 adj. antichrétien (P. de La Coste, Sermons, 153b, éd. 1598 ds Rom. Forsch., t. 32, p. 11 : Calvin ... fist imprimer à Genève son Institution antichrestienne). Dér. de chrétien*; préf. anti-*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 47.
BBG. − Marcel 1938.

ANTI(-)CHRÉTIEN, ENNE,(ANTI CHRÉTIEN, ANTI-CHRÉTIEN) adj.

(Qui est) opposé à la religion chrétienne.
[En parlant d'une pers., d'une collectivité ou de leurs idées] Maximes antichrétiennes (Ac.1835-1932) :
1. ... les opinions antichrétiennes des philosophes réveillèrent les idées presque éteintes des anciens droits de la raison humaine. Condorcet, Esquisse d'un tableau hist. des progrès de l'esprit humain,1794, p. 121.
2. Qu'a produit l'institution d'un ministère des affaires ecclésiastiques? Ce qu'elle devoit produire; une plus dangereuse oppression de l'Église, devenue l'instrument de sa propre servitude. Le ministre peut-il changer le système politique? et en est-ce moins, parce-qu'il y concourt, un système anti-chrétien? Lamennais, De la religion,1826, p. 237.
3. Napoléon, qui avait pu vaincre le génie libéral de la Révolution française, fit d'inutiles efforts pour dompter son génie antichrétien, et, de notre temps même, nous avons vu des hommes qui croyaient racheter leur servilité envers les moindres agents du pouvoir politique par leur insolence envers Dieu, et qui, tandis qu'ils abandonnaient tout ce qu'il y avait de plus libre, de plus noble et de plus fier dans les doctrines de la Révolution, se flattaient encore de rester fidèles à son esprit en restant indévots. Tocqueville, L'Ancien Régime et la Révolution,1856, p. 62.
4. Quand je suis arrivé à Paris, France préparait déjà une Jeanne d'Arc. Il était attiré, j'imagine, par la qualité poétique du sujet, mais si l'on cherche dans quel esprit il l'eût traité il faut songer aux Noces corinthiennes où la conception antichrétienne de la vie est très nette. Barrès, Mes cahiers,t. 8, 1909-10, p. 83.
5. C'est vers l'instauration d'une véritable et authentique chrétienté, fidèle aux principes immuables de tout ordre temporel vitalement chrétien, et pure de toute erreur provenant de l'idéologie antichrétienne et de ce que nous appelions à l'instant l'instinct de dissociation dépensive, que nous devons nous orienter; ... Maritain, Humanisme intégral,1936, p. 223.
Emploi subst. Adversaire déclaré de la religion chrétienne :
6. Je ne prétends pas dire, on le veut bien croire, que tous ces auteurs, ces hommes qui s'oublient à quelque goût humain, à quelque humeur personnelle, qui se prennent à l'un de ces pièges dressés en lui comme en nous à fleur de terre, soient des impies et des anti-chrétiens : ... Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 2, 1842, p. 418.
PRONONC. : [ɑ ̃tikʀetjε ̃], fém. [-jεn]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la 1resyllabe du mot.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1555 subst. antichristien « adversaire de la religion chrétienne » (A. Désiré, Défensoire de la foy chrestienne, sans pagination ds R. Hist. litt. Fr., t. 2, p. 115 : Ha, malheureux antichristiens nouveaux!); 2. 1582 adj. antichrétien (P. de La Coste, Sermons, 153b, éd. 1598 ds Rom. Forsch., t. 32, p. 11 : Calvin ... fist imprimer à Genève son Institution antichrestienne). Dér. de chrétien*; préf. anti-*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 47.
BBG. − Marcel 1938.

Wiktionnaire

Adjectif

antichrétien \ɑ̃.ti.kʁe.tjɛ̃\ masculin

  1. Qui est opposé à la religion chrétienne.
    • Nous donnons le nom d’apostasie privée à la renonciation complète qu'un homme fait de sa religion , soit dans son cœur seulement, soit même au dehors par des discours, sans s'associer publiquement à une religion antichrétienne. — (« Apostasie », dans le Dictionnaire de théologie morale de l'Abbé Pierrot, tome 1, Paris : chez Jacques-Paul Migne, 1858, p. 192)
    • Ce siècle a enfanté quelques auteurs qui ont produit un athéisme se voulant radical et entier, et ceci dans un contexte toujours plus virulemment antichrétien. — (Denis Lecompte, Au cœœur des objections antichrétiennes : Athéisme et paganisme, 2016)

Nom commun

antichrétien \ɑ̃.ti.kʁe.tjɛ̃\ masculin

  1. Celui qui est est opposé à la religion chrétienne.
    • On a voulu voir en Faust un antichrétien, du fait de son pacte diabolique, de sa révolte contre l’ordre divin, de son abandon aux sens. — (Charles Dédéyan, Le thème de Faust dans la littérature européenne: Le préromantisme, 1954)
    • Ce n’est pas l’Évangile qui est cause de notre désobéissance, mais bien les antichrétiens, qui, souillés par le diable sont sourds à la parole de Dieu. — (journal La Phalange, 1836).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANTICHRÉTIEN. adj.
Qui est opposé à la religion chrétienne. Maximes antichrétiennes.

Littré (1872-1877)

ANTICHRÉTIEN (an-ti-krè-tiin, tiè-n') adj.
  • Qui est opposé à la religion chrétienne. L'air infecté partout de maximes antichrétiennes, Bossuet, Prédic. 1. Cependant, poursuit cet auteur, le papisme est l'empire antichrétien, Bossuet, Var. 13.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « antichrétien »

De chrétien, avec le préfixe anti-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀντὶ, contre (voy. ANTI), et chrétien.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « antichrétien »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antichrétien ɑ̃tikresjɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « antichrétien »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antichrétien »

  • Profanations d'églises, vols de biens religieux, le ministère de l'Intérieur dénombre plus de 1 000 faits antichrétiens en 2019. Derrière ce nombre élevé mais stable se cache une réalité plus nuancée. Franceinfo, Actes antichrétiens en France : que signifient vraiment les chiffres du gouvernement ?
  • Certains internautes ont réagi à cette annonce en relayant des données du ministère de l'Intérieur - publiées sur notre antenne - révélant les actes contre les religions en France : 1063 actes antichrétiens, 541 actes antisémites et 100 actes antimusulmans en 2018. "Il va falloir refaire les panneaux et les banderoles pour dimanche", commente l'un d'entre eux. LCI, 10 fois plus d’actes antichrétiens que d’actes antimusulmans : que signifie ce chiffre ? | LCI
  • Nicolas Moreau : Les statistiques 2019 des actes antireligieux, antisémites, racistes et xénophobes ont été publiés par le ministère de l'Intérieur. Comme chaque année, les résultats qui sont donnés sont des chiffres bruts, à savoir la somme des faits à caractère antisémite, antimusulman, antichrétien, et raciste. Atlantico.fr, Actes antisémites, antichrétiens et antimusulmans : la vérité des chiffres | Atlantico.fr
  • Une nouvelle flambée antichrétienne a visé ces derniers jours dans le Nord-Est de l'Inde. Plusieurs habitants de la ville de Belagadia, située dans l'état oriental du Jharkhand, ont endommagé et détruit la croix d'une église protestante, après avoir accusé les missionnaires de conversions forcées au christianisme. Un élu membre du parti Bharatiya Janata (BJP), le parti ultranationaliste au pouvoir ainsi que des dirigeants de l'organisation nationaliste Vishwa Hindu Parishad (VHP) se sont également joints aux accusations de la population locale. , Conversions forcées en Inde: une église protestante saccagée - Vatican News
  • Ce livre sur les persécutions antichrétiennes en Asie avait été commandé à Desmond Fernandes « immédiatement après que les membres ont rencontré les dirigeants de la communauté chrétienne sri-lankaise traumatisés par les attentats de Pâques 2019 », a rappelé Juliet Chowdhry, conseillère de la Baca. La Croix, Les persécutions antichrétiennes s’intensifient au Sri Lanka

Traductions du mot « antichrétien »

Langue Traduction
Anglais anti-christian
Espagnol anticristiano
Italien anticristiano
Allemand antichristlich
Portugais anticristão
Source : Google Translate API

Synonymes de « antichrétien »

Source : synonymes de antichrétien sur lebonsynonyme.fr
Partager