La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « anti-juif »

Anti-juif

Définitions de « anti-juif »

Wiktionnaire

Adjectif - français

anti-juif \ɑ̃.ti.ʒɥif\

  1. Qui s’oppose aux juifs.
    • J’ai perdu quelques heures précieuses de ma vie à lire, comme tant d’autres infortunés, les élucubrations anti-juives de M. Drumont, […]. — (Léon Bloy, Le Salut par les Juifs, Joseph Victorion et Cie, 1906)
    • La Ligue de Défense juive traite, quant à elle, Gollnisch d’« anti-juif », pas moins. Dès qu’on ne passe pas totalement sous les fourches caudines du lobby, dès qu’on refuse de se taire face à sa tyrannie, son arbitraire, ou dès qu’on dénonce les crimes de l’entité sioniste, on est immanquablement qualifié d’anti-juif et d’antisémite. — (Jérôme Bourbon, “Hervé Ryssen en prison pour 17 mois !”, RIVAROL, nº 3439, 23 septembre 2020, p. 1)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « anti-juif »

Mot dérivé de juif, avec le préfixe anti-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Citations contenant le mot « anti-juif »

  • Au XIXe siècle, les opinions et les stéréotypes anti-juifs changent. L’exclusion des juifs et la discrimination à leur égard ne sont plus fondées sur les seules différences religieuses. Lorsque le terme "antisémitisme" fait son apparition à la fin des années 1870, le statut des juifs d’Europe est problématique ; malgré l’égalité des droits, ils sont perçus comme des étrangers. centrepresseaveyron.fr, Rignac : l’antisémitisme du Moyen Âge à nos jours, une exposition à découvrir - centrepresseaveyron.fr

Images d'illustration du mot « anti-juif »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Anti-juif

Retour au sommaire ➦

Partager