La langue française

Anspessade

Sommaire

  • Définitions du mot anspessade
  • Étymologie de « anspessade »
  • Phonétique de « anspessade »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anspessade »
  • Traductions du mot « anspessade »

Définitions du mot anspessade

Trésor de la Langue Française informatisé

ANSPESSADE, subst. masc.

MILIT., dans l'anc. infanterie fr. Premier grade de la hiérarchie militaire attribué à un soldat secondant le caporal :
1. ... je suis sorti (...) faisant sonner les talons de mes bottes comme un anspessade, coudoyant les bourgeois et ayant l'air parfaitement vainqueur et triomphal. T. Gautier, Mlle de Maupin,t. 1, 1835, p. 57.
2. Mon père, après lui avoir rendu les derniers devoirs, revint en France prendre du service dans les chevau-légers de Rohan, qui tenaient garnison à Marseille. Il y consacra la loge Saint-Jean-d'Écosse, aidé d'un anspessade au régiment de Provence et d'un apothicaire. Adam, L'Enfant d'Austerlitz,1902, p. 334.
Arg. (école militaire de Saint-Cyr). Élève de 1reclasse (cf. E. Titeux, Saint-Cyr et l'École spéciale militaire en France, 1898, p. 631).
P. métaph. :
3. À François Coppée. Quand mon premier livre (...) parut, vous me fîtes sortir du rang où je présentais l'arme (...). L'anspessade de l'armée des Lettres vous apporte (...) son second livre de combats. G. d'Esparbès, La Guerre en dentelles,1896, (dédicace).
Rem. Lar. 19eajoute à l'ex. 1 qu'il cite également le commentaire suiv. : ,,Comme on le voit, ce mot peut s'employer métaphoriquement dans le sens de matamore, tranche-montagne, fracasse, etc.; mais il fallait, pour rajeunir convenablement cet archaïsme, un homme aussi riche que M. Th. Gautier des trésors de notre vieille langue.``
PRONONC. ET ORTH. : [ɑ ̃spεsad]. Fér. 1768 et Fér. Crit. t. 1 1787 notent la 1resyllabe longue. Var. orth. ancepessade et lance-pessade (Lar. encyclop.).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. [1515-1547 Lanspessade « aide-caporal » (Ordonn. de François 1erds DG)]; 1558 Lancespessade (B. Des Periers [✝ 1544], Nouv. Récr., 13 ds Hug. : Puis fit venir ... les colonnelz, capitaines, caporaux, lancespessades, soudars à pied et à cheval); 1578 lancepessade (H. Estienne, Dial. du lang. fr. ital., I, 345, ibid. : Ils disent aussi ... lancepessade); 1579 lancespezzade (Id., Precellence, p. 353, ibid. : Un des plus notables exemples de ce que j'ay dit est en lancespezzade ... Car lancia spezzata est comme si on disoit lance despecee ou lance mise en pieces : et se baille ce nom à un soldat qui est bien appointé et auquel on donne plus de privilège qu'aux autres ... Or est-il certain que tout ceci convient à ceux qui sont appelez soldats appointez); 1621 anspessade (Étienne Binet, Essai sur les merveilles de la Nature, p. 136 ds Gdf. Compl. : L'anspessade est un chevau leger, qui apres avoir perdu cheval et armes; en quelque honorable occasion, se jette dans l'infanterie, prend une pique, attendant mieux. Ce mot vient de Piedmond; depuis on le fait lieutenant ou aide du caporal, ceux cy doivent estre par honneur les chefs de file d'un bataillon); 2. 1898 arg., supra. Empr. à l'ital. lancia spezzata ou lanciaspezzato composé de lancia « lance » et de spezzata « brisée » part. passé de spezzare « briser, rompre » littéralement « lance brisée »; lancia spezzata est attesté dep. la 1remoitié du xvies. (F. Guicciardini [1483-1540], Storia d'Italia, 2, 4 ds Tomm.-Bell.). [L'attest. du mot dans les Ordonnances de François Ierne tient qu'au témoignage de G. Daniel, Hist. de la milice fr., t. 2, 1721, p. 71 : on dit aujourd'hui Anspessade : mais autrefois on disoit, Lanspessade, comme on le voit par les Ordonnances de François Ier& Henri II]; forme anspessade par déglutination. H. Estienne, supra; Wind, p. 124; Sar., p. 34; Sain. Lang. Rab. t. 1, p. 80; Kohlm., p. 28; Tracc., pp. 151-152.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 3.
BBG. − Bach.-Dez. 1882. − Bouillet 1859. − Esn. 1966. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 282. − Mellot (J.). « Par les degrés d'anspessade ou de caporal... ». Vie Lang. 1965, no164, pp. 640-642. − Mots rares 1965. − Sain. Lang. par. 1920, p. 439. − Sar. 1920, p. 34.

Wiktionnaire

Nom commun

anspessade \ɑ̃.spɛ.sad\ masculin

  1. Dans l'infanterie de l'Ancien Régime, sous-officier moins gradé que le caporal.
    • Joseph Galès en tant qu'anspessade recevait un supplément annuel de 36 livres, pour un total de 144 livres par années.
    • — Croyez-vous, sire, que je vais emmener un anspessade avec moi ? Arrêter M. Fouquet, mais c’est si facile qu’un enfant le ferait. — (Alexandre Dumas, Le Vicomte de Bragelonne, Folio classique, t. 3, 1997, p. 412)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ANSPESSADE (an-spè-sa-d') s. m.
  • Dans l'ancienne armée française, bas-officier d'infanterie subordonné au caporal. Officier aux gardes de son métier, anspessade de la colonelle, qui tue régulièrement deux hommes toutes les semaines, Dancourt, les Vendanges, 12.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « anspessade »

(XVIe siècle) Lanspessade, « aide-caporal » puis anspessade par déglutination de l’article. De l’italien lancia spezzata (« lance brisée »). D'après un auteur[1], l'anspessade était un chevau-léger qui en un combat avait rompu sa lance honorablement ; si son cheval lui était tué, on le mettait dans l'infanterie avec la paye de chevau-léger ; depuis, on le fit aide de caporal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mot corrompu de l'italien lancia spezzata, lance brisée (voy. LANCE, et pour spezzata, mise en pièces, voy. PIÈCE). D'après Guichardin les anspessades ou mieux lancespessades étaient des soldats d'élite qui étaient tenus hors des compagnies pour donner au besoin un coup de main. D'après un auteur cité dans Ménage, l'anspessade était un chevau-léger qui en un combat avait rompu sa lance honorablement ; si son cheval lui était tué, on le mettait dans l'infanterie avec la paye de chevau-léger ; depuis, on le fit aide de caporal. Anspessade pour lanspessade est une aphérèse remarquable causée par l'l que l'oreille a prise pour un article.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « anspessade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anspessade ɑ̃spɛsad

Évolution historique de l’usage du mot « anspessade »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « anspessade »

Langue Traduction
Anglais anspessade
Espagnol anspessade
Italien anspessade
Allemand anspessade
Chinois 游走
Arabe أنسبيسيد
Portugais anspessade
Russe anspessade
Japonais アンスペサード
Basque anspessade
Corse anspessade
Source : Google Translate API
Partager