La langue française

Anonchali

Sommaire

  • Définitions du mot anonchali
  • Phonétique de « anonchali »
  • Traductions du mot « anonchali »
  • Synonymes de « anonchali »

Définitions du mot « anonchali »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANONCHALIR, verbe trans.

Vx, littér.
A.− Emploi trans. Rendre nonchalant, amollir. Le repos anonchalit les hommes (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.).
B.− Emploi pronom. Devenir nonchalant, se laisser aller :
Aussi ne verra-t-on ni son astre [de V. Hugo] pâlir Ni son esprit oseur près d'eux [les académiciens] s'anonchalir. A. Pommier, Crâneries et dettes de cœur,1842, p. 44.
Rem. 1. Attesté ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill., Lar. encyclop. Voir un autre ex. sous acagnarder. 2. Le part. passé-adj. anonchali, ie est rare et vieilli. [En parlant d'une pers.] Qui se laisse aller sous l'effet du chagrin, du découragement, de l'ennui (cf. A. Delvau, Dict. de la lang. verte, 1866; France 1907) : ,,... elle salua la société, se rassit et regarda en l'air, appuyée sur son coude, anonchalie et comme écœurée par les hommages qu'on lui décernait`` (Huysmans, Les Sœurs Vatard, 1879, p. 88).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1306 part. passé adjectivé (Guillaume Guiart, Branche des Royaux Lignages, I, 3543 ds T.-L. : L'ost se rendort, chascun s'acquoise Ausi com genz anonchalies); début xves. (Quinze joyes de mar., V, Bibl. elz. ds Gdf. : Et s'il le sçavoit bien davant qu'il fust marié, si l'a il oublié, pource qu'il s'anonchallist et se abestit a soy quant ad ce), qualifié de vieux dep. Trév. 1742; en usage en Suisse romande (Genève, Vaud) d'apr. Pat. Suisse rom. t. 1, p. 442; considéré à tort ds Nyrop t. 3, § 430, 2ocomme une création nouvelle (Huysmans). Dér. du rad. de nonchalant*; préf. a-1*; dés. -ir.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. − France 1907. − Rheims 1969.

Wiktionnaire

Adjectif

anonchali \a.nɔ̃.ʃa.li\

  1. (Rare) (Littéraire) (Vieilli) Amolli, alangui.
    • En attendant, le mutisme obstiné de Désirée, ses allures anonchalies, son indifférence toujours croissante à soigner les plats, jetèrent Vatard dans des rages sourdes qui compromirent ses digestions. — (Joris-Karl Huysmans, Les Sœurs Vatard, Charpentier, 1880, chap. 12)
    • Au moment de rentrer, de se baigner dans l’intimité du ménage, ils souriaient, anonchalis d’avance, et une langueur leur descendait des reins aux jambes, et leurs étreintes cherchaient des objets moins rugueux et moins inertes. — (Georges Eekhoud, La Nouvelle Carthage, Mercure de France, 1914, p. 144)

Forme de verbe

anonchali \a.nɔ̃.ʃa.li\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe anonchalir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anonchali »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anonchali anɔ̃ʃali

Traductions du mot « anonchali »

Langue Traduction
Anglais anonchali
Espagnol anonchali
Italien anonchali
Allemand anonchali
Chinois anonchali
Arabe أنونشالي
Portugais anonchali
Russe anonchali
Japonais アノンチャリ
Basque anonchali
Corse anonchali
Source : Google Translate API

Synonymes de « anonchali »

Source : synonymes de anonchali sur lebonsynonyme.fr
Partager