La langue française

Anisogamie

Sommaire

  • Définitions du mot anisogamie
  • Étymologie de « anisogamie »
  • Phonétique de « anisogamie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anisogamie »
  • Citations contenant le mot « anisogamie »
  • Traductions du mot « anisogamie »

Définitions du mot anisogamie

Trésor de la Langue Française informatisé

anisogamie, subst. fém.« Mode de reproduction sexuelle dans lequel les deux gamètes qui fusionnent sont morphologiquement dissemblables » (Méd. Biol. t. 1 1970). Anton. isogamie.Léger découvre l'anisogamie des grégarines (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 671)

Wiktionnaire

Nom commun

anisogamie \a.ni.zɔ.ɡa.mi\ féminin

  1. (Botanique) Se dit quand un gamète (mâle ou femelle) est plus gros ou différent.
    • En effet, tout chapitre sur les comportements reproducteurs démarre invariablement par la définition de l’anisogamie, de ses conséquences sur l’optimisation du succès reproducteur chez les deux sexes, et des comportements « typiques » attendus des femelles et des mâles. — (Clémentine Vignal dans La différence des sexes sous la direction de Nicolas Mathevon et Éliane Viennot, Belin, 2017, pageu 69-70.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « anisogamie »

Mot dérivé de anisogame avec le suffixe -ie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « anisogamie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anisogamie anisɔgami

Évolution historique de l’usage du mot « anisogamie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anisogamie »

  • 5 L’anisogamie est une forme de reproduction sexuée impliquant la fusion de deux gamètes de forme ou de taille différente ; l’un non mobile et gros car rempli de substances nourricières (l’ovule de la femelle), l’autre petit et mobile (le spermatozoïde du mâle). Afis Science - Association française pour l’information scientifique, Vie et mort (et résurrection) du patriarcat - Afis Science - Association française pour l’information scientifique
  • Le paradigme de Darwin-Bateman est l'autre grande théorie permettant d'expliquer la différence de taille moyenne entre mâles et femelles plus pertinemment que le patriarcat du steak. Il fait découler le dimorphisme sexuel de l'anisogamie –soit le différentiel de taille et d'exigences énergétiques des gamètes– et énonce que parce qu'un spermatozoïde est bien plus petit et bien moins coûteux à produire et à entretenir qu'un ovule, les mâles sont davantage portés au gâchis de ressources et donc à une compétition intrasexuelle plus violente, favorisant comme de juste les organismes les plus robustes et les plus imposants. Slate.fr, Si les femmes sont plus petites que les hommes, ce n'est pas à cause du steak | Slate.fr
  • Dans la cinquième, une féministe fait part à monsieur Moyen de ses déceptions. Ainsi, elle ne croyait pas à l’inégalité biologique entre l’homme et la femme jusqu’au jour où elle a pris conscience de l’anisogamie : « En une année, tu peux féconder des centaines de femmes, je ne peux procréer qu’une fois. » Contrepoints, « La France Big Brother » de Laurent Obertone | Contrepoints

Traductions du mot « anisogamie »

Langue Traduction
Anglais anisogamy
Espagnol anisogamia
Italien anisogamy
Allemand anisogamie
Chinois 异性恋
Arabe أنيسوجامي
Portugais anisogamia
Russe анизогамия
Japonais 同性愛
Basque anisogamy
Corse anisogamia
Source : Google Translate API
Partager