La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « animalisé »

Animalisé

Définitions de « animalisé »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANIMALISÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de animaliser*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'un être autre qu'un animal] Qui tient de la nature de l'animal :
1. Le notaire, une fois notaire, est un être à part : l'étude est un sol où il s'implante et pousse à la manière de ces végétaux animalisés que l'histoire naturelle classe indifféremment parmi les lichens et les crustacés. Soulié, Les Mémoires du diable,t. 2, 1837, p. 59.
B.− [En parlant d'une substance] Qui contient des substances animales :
2. ... toutes les espèces de lait contiennent, suivant diverses proportions, l'huile, le simple mucilage et le gluten faiblement animalisé, unis dans un degré de combinaison suffisant pour les empêcher de subir, tout à coup, aucune dégénération spéciale, mais trop incomplet pour les rendre susceptibles de la dégénération propre aux combinaisons plus intimes des mêmes principes. Cabanis, Rapports du physique et du moral de l'homme, t. 2, 1808, p. 59.
P. ext. [En parlant d'un régime alimentaire] Synon. carné :
3. ... on rencontre la goutte (...) chez des individus qui vivent en riches, dans les provinces où l'alimentation est trop copieuse, trop animalisée, ... Le Gendre ds(F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouv. traité de méd.,fasc. 7, 1920-24, p. 50).
Spéc., BIOL. [En parlant d'un microorganisme] ,,Cultivé dans le corps d'un animal ou sur des produits de sécrétion organiques.`` (Méd. Biol. t. 1 1970).
PRONONC. − Seule transcription ds Littré : a-ni-ma-li-zé, fém. zée.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 35.

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANIMALISER. v. tr.
Transformer en substance animale. C'est surtout la digestion qui animalise les aliments. Par extension, il signifie Ravaler au rang de la bête. Le vice animalise l'homme.

S'ANIMALISER signifie Acquérir la substance animale. Les aliments s'animalisent plus ou moins vite suivant les individus. Il signifie aussi Se ravaler au rang de la bête. C'est s'animaliser que de ne songer qu'à bien manger.

Littré (1872-1877)

ANIMALISÉ (a-ni-ma-li-zé, zée) part. passé.
  • Un aliment animalisé.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « animalisé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
animalisé anɛ̃alise

Citations contenant le mot « animalisé »

  • C’est mon idée mais l’illustration est d’Aurélie Abolivier, la fille d’un ami lorientais à moi qui travaille dans la littérature jeunesse. Ce neuvième livre, « Homme animalisé ou animal humanisé ? », aux éditions l’Harmattan (collection Psychanalyse et civilisations), devait paraître en mars mais la parution a été reportée à cause du confinement. Le Telegramme, Le Télégramme - Lorient - Le psychiatre lorientais Albert Le Dorze a publié un neuvième essai

Traductions du mot « animalisé »

Langue Traduction
Anglais animalized
Espagnol animalizado
Italien animalizzato
Allemand animalisiert
Chinois 动物化
Arabe حيوان
Portugais animalizado
Russe животный
Japonais 動物化
Basque animalizatua
Corse animalizatu
Source : Google Translate API

Antonymes de « animalisé »

Animalisé

Retour au sommaire ➦

Partager