La langue française

Anémone

Sommaire

  • Définitions du mot anémone
  • Étymologie de « anémone »
  • Phonétique de « anémone »
  • Évolution historique de l’usage du mot « anémone »
  • Citations contenant le mot « anémone »
  • Images d'illustration du mot « anémone »
  • Traductions du mot « anémone »
  • Synonymes de « anémone »

Définitions du mot anémone

Trésor de la Langue Française informatisé

ANÉMONE, subst. fém.

A.− BOT. Plante vivace de la famille des renonculacées, dont la fleur est remarquable par l'éclat et la richesse de ses couleurs :
1. Selon la Fable, l'anémone était née du mélange du sang d'Adonis et des larmes de Vénus. Bouillet1859.
2. On était vers la fin du mois d'avril. La terre alors est parsemée d'anémones rouges, qui sont probablement ces « lis des champs » dont Jésus aimait à tirer ses comparaisons. E. Renan, Hist. des origines du Christianisme,Les Apôtres, 1866, pp. 29-30.
3. ... partout, en Europe, l'anémone est l'herbe au vent, la fleur ou la rose du vent ... R. de Gourmont, Esthétique de la lang. fr.,1899, p. 202.
4. Sur le piano, les anémones noires du lac d'Armaille, couleur de sang séché, tendaient vers moi leur cœur bleu mauve, comme des fleurs de mort. Daniel-Rops, Mort, où est ta victoire?1934, p. 250.
Rem. Autres syntagmes anémone blanche, mauve, noire, pourpre, rouge; anémone pulsatille (anémone violette, autrefois utilisée contre les paralysies, les rhumatismes, les maladies de la peau); feuilles d'anémone; champ d'anémones; confiture d'anémone.
ZOOL. Anémone de mer. Synon. actinie, étoile de mer :
5. On trouve, collées à nos rochers, des anémones de mer, espèce de fleur vivante ou animale, qui s'ouvre et se ferme comme une bourse, et lance un jet d'eau si on vient à la toucher. J.-H. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 194.
B.− Emplois métaph., LITT. Emblème de la fragilité et de la tristesse :
6. L'anémone et l'ancolie Ont poussé dans le jardin Où dort la mélancolie Entre l'amour et le dédain G. Apollinaire, Alcools,Clotilde, 1913, p. 73.
7. Il régnait un clair d'anémone Qui donnait la pâleur du plomb À ces vieux palais noirs et blonds Dont les courbes de violon Disaient qu'on était à Crémone L. Aragon, Le Roman inachevé,1956, p. 137.
Rem. 1. Syntagmes anémone frêle, grêle; anémone triste, tragique; fleur des sorciers. 2. L'euphonie du mot, la beauté et le symbolisme de l'anémone ont suggéré aux poètes des inventions telles que teint d'anémone, heure d'anémone (le crépuscule).
Prononc. : [anemɔn]. L'ensemble des dict. transcrivent le mot, avec [ɔ] ouvert (cf. aussi Grammont Prononc. 1958, p. 20). Fér. 1768 et Fér. Crit. t. 1 1787 font observer que la 3esyllabe est longue.
Étymol. ET HIST. − 1. xives. bot. « plante herbacée, à fleurs sans corolle de diverses couleurs » (Recettes médicales, Romania, XVIII, 576 ds R. Hist. litt. Fr. t. 2, p. 113 : Bon bevrage pour quasseüre : prenez consire ... consoude ... anemoine et garence); 2. 1814 zool. anémone de mer, supra. Empr. au lat. anemōnē, au sens 1 ds Pline, Nat., 25, 102 ds TLL s.v., 40, 30. Le lat. est empr. au gr. α ̓ ν ε μ ω ́ ν η − soit d'orig. sémit. (de Naaman, surnom d'Adonis, refait sur α ́ ν ε μ ο ς « le vent », par étymol. pop., André Bot. 1956, p. 31; sur la légende d'Adonis − de son sang répandu, Vénus aurait fait naître une fleur − voir Ovide, Mét., 10, 728 ds TLL s.v., 40, 32; voir aussi adonis*); − soit directement de α ́ ν ε μ ο ς (parce que la fleur s'ouvre au moindre vent, Bailly; cf. Pline, Nat., 165 ds TLL s.v., 40, 27) ou s'effeuille facilement (?) (P. Chantraine, Dict. étymol. de la lang. gr., Paris, Klincksieck, t. 1, 1968).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 132.
BBG. − Bible 1912. − Bouillet 1859. − Brard 1838. − Chass. 1970. − Dheilly 1964. − Divin. 1964. − Duval 1959. − Lar. méd. 1970. − Littré-Robin 1865. − Marcel 1938. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Mont. 1967. − Nysten 1824. − Pomm. 1969. − Privat-Foc. 1870. − Rolland (E.). Flore pop. 1. Paris, 1967, p. 15.

Wiktionnaire

Nom commun

anémone \a.ne.mɔn\ féminin

  1. (Botanique) Renonculacée dont la fleur inodore est remarquable par l’éclat et la variété de ses couleurs.
    • L’Inde autrefois nous donna l’anémone,
      De nos jardins ornement printanier.
      — (Évariste de Parny, « Les Fleurs », dans le recueil Œuvres d'Évariste Parny, tome 1, Paris : chez Debray, impr. Didot l'aîné, 1808, p. 177)
    • La production de l’anémone, pour les fleurs coupées ou pour le jardin, est importante en Europe de l’Ouest (Pays-Bas, France, Grande-Bretagne), en Italie, en Israël et aux États-Unis. — (Josette Albouy, Jean-Claude Devergne, Maladies à virus des plantes ornementales, 1998)
  2. (Zoologie) (Par ellipse) Anémone de mer ; actinie.
    • Les canyons hébergent ainsi de nombreux coraux (soixante espèces dans le seul golfe de Gascogne), des anémones, des oursins ou des concombres de mer. — (Audrey Garric, Les mystérieux canyons sous-marins, des trésors menacés, Le Monde le 2 juin 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANÉMONE. n. f.
T. de Botanique. Sorte de renoncule dont la fleur inodore est remarquable par l'éclat et la variété de ses couleurs. Planche d'anémones. Carré d'anémones. Anémone simple. Anémone double. Anémone blanche. Anémone rouge. Griffe ou patte d'anémone, Racine de l'anémone, ainsi nommée parce qu'elle a quelque ressemblance avec la griffe ou la patte d'un animal. En termes de Zoologie, Anémone de mer, Sorte de polype.

Littré (1872-1877)

ANÉMONE (a-né-mo-n') s. f.
  • 1 Terme de botanique. Espèce de renoncule dont la fleur est remarquable par l'éclat et la variété des couleurs. Florise parut ce qu'une belle anémone paraîtrait parmi des soucis, Fénelon, t. XIX, p. 4. Les colibris voltigeaient sur la tige des anémones sauvages, Chateaubriand, Natch. III, 70.

    Griffe ou patte d'anémone, la racine de l'anémone.

  • 2En zoologie, anémone de mer, nom vulgaire des actinies.

HISTORIQUE

XVIe s. La bulbe au pousser fait des petites feuilles comme celles de la pimpernelle, rampans à terre en rond… la tige porte une belle fleur, colorée d'incarnat esclatant. Mais c'est l'anemone double qui la produit telle, et aussi plus abondante en feuillage que le simple, duquel la fleur…, De Serres, 578.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ANÉMONE. Ajoutez :

3 Arbre aux anémones, les calycanthus, Baillon, Dict. de bot. p. 247.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « anémone »

(XIVe siècle)[1] Du latin anemone, du grec ancien ἀνεμώνη, anemốnê (« anémone ») et probablement d’origine sémitique[1][2][3]. Alors que la mythologie hellène associe son nom au vent ἄνεμος, ánemos (« vent ») grâce à quoi elle fleurit[4] et s’épanouit[1], les légendes de l’Orient attribuent son nom à Noôman, tantôt surnom d’Adonis[1] tantôt nom de plusieurs rois lakmides dont le dernier surtout, Nuʿman, est considéré, alors que cela apparaît comme un évident anachronisme, éponyme de la fleur. Quoiqu’il en soit, les mythes se valent et l’arabe النعمان, annôman, ou شقائق النعمان (« anémone couronnée ») n’est pas moins pertinent que le ánemos grec. Pihan rattache annôman au radical نعم (« être agréable »)[5], apparenté à l’hébreu נטע נעמן, nit’ei na’amanim (« anémone, plante agréable »)[6], de נעם, nʻm (« être agréable »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀνεμώνη, d'ἄνεμος, vent (voy. ANÉMOMÈTRE), parce que l'anémone fleurit quand le vent souffle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « anémone »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anémone anemɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « anémone »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anémone »

  • L'art d'aimer ? C'est savoir joindre à un tempérament de vampire la discrétion d'une anémone. Émile Michel Cioran, Syllogismes de l'amertume, Gallimard
  • C'est dans le mois de mars que tente de s'ouvrir L'anémone sauvage aux corolles tremblantes. De Alfred de Musset / A la mi-carême
  • L'art d'aimer ? C'est savoir joindre à un tempérament de vampire la discrétion d'une anémone. De Emil Michel Cioran / Syllogismes de l’amertume
  • Pour ce premier épisode, Aïna nous emmène à la découverte de la relation fascinante entre l’anémone de mer, le poisson clown et leurs microbiotes respectifs. Premium Beauty News, BIOINSPI - Le microbiote de l’anémone de mer - Premium Beauty News
  • Etagère en bois de chêne clair, table anémone, fauteuil en forme de bulbe... Louis Vuitton présente les nouvelles pièces qui viennent compléter sa collection de mobilier “Objets Nomades” et "Petits Nomades", réalisés en collaboration avec des architectes mondialement connus. Glamour, “Objets Nomades” : Louis Vuitton présente sa nouvelle collection de mobilier | Glamour
  • L'anémone des fleuristes (Anemone coronaria) également appelée anémone couronnée, anémone coronaire ou anémone cultivée est une plante vivace tubéreuse très rustique (-30°C) qui est originaire de l'Europe du Sud et qui pousse encore parfois spontanément dans les oliveraies, vignes, champs et friches de Provence, de Charente et de Corse. Toutefois, il est interdit de la cueillir car elle est protégée sur l'ensemble du territoire par l'arrêté du 20 janvier 1982 relatif à la liste des espèces végétales protégées sur l'ensemble du territoire, modifié par l'arrêté du 31 août 1995, et elle est, en outre, inscrite en France sur la liste rouge des espèces menacées. Binette & Jardin, Anémone des fleuristes (Anemone ) ou anémone couronnée : culture, entretien

Images d'illustration du mot « anémone »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « anémone »

Langue Traduction
Anglais anemone
Espagnol anémona
Italien anemone
Allemand anemone
Portugais anêmona
Source : Google Translate API

Synonymes de « anémone »

Source : synonymes de anémone sur lebonsynonyme.fr
Partager