La langue française

Anaphrodisiaque

Définitions du mot « anaphrodisiaque »

Wiktionnaire

Adjectif

anaphrodisiaque \a.na.fʁɔ.di.zjak\ masculin et féminin identiques

  1. Qui amortit les désirs sexuels.
    • Le houblon est une plante anaphrodisiaque.
    • Il faudra éviter la laitue, la bière, le vin, l’alcool et le tabac en trop grande quantité, l’odeur de camphre et surtout le café noir, qui sont anaphrodisiaques, c’est à dire qui ont pour effet d’éteindre, partiellement au moins, les désirs amoureux. — (Jean Marestan, L'Éducation Sexuelle, Éditions de la Guerre Sociale, 1910)

Nom commun

anaphrodisiaque \a.na.fʁɔ.di.zjak\ masculin

  1. Produit, substance, qui calme, voire inhibe, les désirs sexuels.
    • Un anaphrodisiaque apaise les feux ardents de la concupiscence.
    • L’agnos avait aussi la réputation d’être un anaphrodisiaque efficace. — (Guy Ducourthial, Flore magique et astrologique de l’Antiquité, 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANAPHRODISIAQUE. adj. des deux genres
. Qui est destiné à amortir les désirs sexuels. Substances anaphrodisiaques. Il s'emploie aussi comme nom masculin. Le camphre est un anaphrodisiaque.

Littré (1872-1877)

ANAPHRODISIAQUE (a-na-fro-di-zi-a-k') adj.
  • Terme de médecine. Qui éteint les désirs vénériens.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « anaphrodisiaque »

 Dérivé de aphrodisiaque avec le préfixe an-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἀν privatif, et aphrodisiaque.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « anaphrodisiaque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
anaphrodisiaque anafrɔdizjak

Évolution historique de l’usage du mot « anaphrodisiaque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « anaphrodisiaque »

  • Une floraison à la fin de l'été et des vertus anaphrodisiaques, qui réduisent les élans sexuels. Franceinfo, Jardin. Le poivre des moines, un arbuste à planter maintenant
  • Avant d’être un emblème de toute une région laborieuse, la chicorée restait assez confidentielle. Réputée depuis l’Antiquité où on lui trouvait des vertus médicinales, elle apparaît dans un premier temps en Égypte, avant d’arriver en Europe au Moyen-Age. A cette époque, la chicorée était considérée comme anaphrodisiaque (ôtant le désir sexuel, pour ceux qui ne comprennent rien) au même titre que le bromure ou… le houblon. Bah oui, au bout de 4 pintes, Mado, la serveuse du Balto, vous semble très appétissante, mais au bout de 10 pintes, Mado, qui a cédé à vos lourdes avances, ne peut que contempler votre virilité flétrie comme une feuille de chicorée. C’est la vie. Mais elle possède également des propriétés digestives et ne contient pas de caféine (on parle bien de la chicorée, pas de Mado, hein). C’est important pour rester cool. DailyNord, Le Petit Dico décalé du Nord - Pas-de-Calais : la chicorée
  • Dans Sciences News, l’écologue Stephen Trumbo de l’Université du Connecticut (qui n’est pas au générique de l’étude) explique que cet anaphrodisiaque est sans doute autant bénéfique aux enfants qu’aux adultes. En effet, comme le montrent les chercheurs dans Nature Communications, une mère nécrophore subit elle aussi des fluctuations hormonales qui la rendent moins fertiles lorsqu’elle nourrit ses larves. La femelle «peut envoyer au mâle le signal “maintenant on s’occupe des petits et on oublie le sexe”», résume Trumbo. Slate.fr, Pour que les coléoptères soient de bons pères, les femelles opèrent une castration chimique | Slate.fr
  • "Encore allaitante, la femme fabrique une hormone, la prolactine, qui est anti-érotique, c’est-à-dire anaphrodisiaque. Ce mécanisme naturel est supposé permettre aux mères de nourrir correctement leur enfant, plutôt que d'en avoir d’autres par retour de couche, risquer de tarir leur lait et ainsi mettre en péril la vie du premier né. Désormais, avec le développement de l’alimentation industrielle pour bébé, les mères ne sont évidemment plus soumises à cette nécessité de subvenir aux besoins du nourrisson par le biais naturel. Europe 1, Faut-il s'inquiéter d'une perte de libido après un accouchement ?

Traductions du mot « anaphrodisiaque »

Langue Traduction
Anglais anaphrodisiac
Source : Google Translate API

Anaphrodisiaque

Retour au sommaire ➦

Partager