La langue française

Analogiquement

Définitions du mot « analogiquement »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANALOGIQUEMENT, adv.

D'une manière conforme aux lois de l'analogie. Raisonner analogiquement, conclure analogiquement (Lar. 19e). Synon. usuel par analogie :
1. Le mot de pied se dit analogiquement du bas d'une montagne. Ac.1835-1878.
PHILOS. (néoplatonisme chrétien). [En parlant des créatures par rapport à l'Être] Participer analogiquement. Participer à l'Être divin dans la mesure où l'on a reçu l'existence de lui :
2. La loi éternelle ne fait qu'un avec la sagesse de Dieu, qui meut et dirige vers leur fin toutes les choses qu'elle a créées. On peut donc dire, avec saint Augustin, que Dieu a « concréé » la loi naturelle aux êtres qu'il appelait à l'existence; de même que, du fait qu'ils existent, ils participent analogiquement à l'être divin, de même aussi, du fait que la règle de leur activité est inscrite dans leur essence et la structure même de leur être, ils participent analogiquement à la loi éternelle de Dieu. É. Gilson, L'Esprit de la philosophie médiévale,t. 2, 1932, p. 130.
Prononc. : [analɔ ʒikmɑ ̃]. Enq. : /analoʒikmã.
Étymol. ET HIST. − 1557 (P. de Mesmes, Instit. astron. éd. de 1610 ds Delboulle, Recueil de notes lexicologiques, ms. déposé à la Sorbonne : D'autrefois le nom de parol est pris analogiquement pour la voix). Dér. de analogique*; suff. -ment2*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 9.
BBG. − Bél. 1957. − Foi t. 1 1968. − Lav. Diffic. 1846.

Wiktionnaire

Adverbe

analogiquement \a.na.lo.ʒik.mɑ̃\ invariable

  1. Par analogie.
    • La théorie de transcendantaux affirme que certaines déterminations ne se subsument sous aucune de ces catégories, mais s'attribuent analogiquement à chacune d'elles à des titres variés. — (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANALOGIQUEMENT. adv.
Par analogie.

Littré (1872-1877)

ANALOGIQUEMENT (a-na-lo-ji-ke-man) adv.
  • D'une manière analogique. Procéder analogiquement.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « analogiquement »

 Dérivé de analogique avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Analogique et le suffixe ment (voy. MENT).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « analogiquement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
analogiquement analɔʒikœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « analogiquement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « analogiquement »

  • Le réalisme prend acte de la puissance enregistreuse du cinéma - qui est, scientifiquement, un appareil capable de reproduire mécaniquement et analogiquement la réalité. L'empreinte et le témoignage ont une valeur anthropologique : regarder les choses apparaître, se manifester, de façon phénoménologique. Le cinéma imprime. France Culture, Filmer les sentiments : romantisme ou réalisme, faut-il vraiment choisir ?
  • Tel est, analogiquement, l’objectif de la désobéissance civile aujourd’hui : créer une situation impossible nous incitant à sortir du piège climatique. The Conversation, Climat : pourquoi nous avons besoin de désobéissance civile
  • Cela peut valoir analogiquement pour le sacrement de pénitence. Il y a des personnes qui, à peine sorties de la confession, retournent voir le prêtre parce qu’elles ont oublié quelque chose ou parce qu’elles ont l’impression de n’avoir pas dit ce qu’elles avaient à dire comme elles devaient le faire… Ces attitudes relèvent du scrupule, et c’est à juste titre que le confesseur prescrira, dans certains cas, de ne pas se confesser plus… que de raison. Cela étant, on peut toujours citer des exceptions qui confirment la règle : le pape Pie XII, par exemple, se confessait tous les jours. Mais ces exceptions sont liées à des situations bien précises, qui doivent faire l’objet d’un discernement spécifique de la part du confesseur. Pie XII n’était sûrement pas le plus grand des pécheurs, mais il portait tout le poids de l’Église sur ses épaules et il sentait à quel point il avait besoin de la grâce divine. En réalité, plus la confession est fréquente, plus elle va de pair avec l’accompagnement spirituel. C’est alors au confesseur, qui est en général le même que l’accompagnateur, qu’il revient de réguler la fréquence des confessions dans un dialogue avec son pénitent – dialogue qui n’exclut pas parfois d’en appeler à l’obéissance. La Croix, “Ne plus pouvoir se confesser n’est pas une tragédie, c’est de ne plus vouloir le faire qui en est une”, estime Mgr Batut

Traductions du mot « analogiquement »

Langue Traduction
Anglais analogically
Espagnol análogamente
Italien analogicamente
Portugais analogamente
Source : Google Translate API

Analogiquement

Retour au sommaire ➦

Partager