La langue française

Amorceur, amorceuse

Sommaire

  • Définitions du mot amorceur, amorceuse
  • Étymologie de « amorceur »
  • Phonétique de « amorceur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « amorceur »
  • Citations contenant le mot « amorceur »
  • Traductions du mot « amorceur »
  • Synonymes de « amorceur »

Définitions du mot « amorceur, amorceuse »

Trésor de la Langue Française informatisé

AMORCEUR, EUSE, subst.

I.− Subst. des deux genres. [En parlant d'une pers.]
A.− Emplois technol. Celui, celle qui amorce.
Rem. Attesté ds Besch. 1845, Lar. 19e, Littré, Guérin 1892, Nouv. Lar. ill., Lar. encyclop., Quillet 1965.
B.− Au fig. Celui qui commence :
1. Conversations, monologues plutôt d'Algorithme. Je n'y servais que d'amorceur, d'approbateur, de donneur de réplique. A. Arnoux, Algorithme,1948, p. 50.
Rem. Besch. 1845, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill. attestent également un emploi fig., vx ,,celui, celle qui séduit, qui trompe``.
II.− Subst. masc. [En parlant d'une chose] Ce qui amorce.
A.− CHIM. Ce qui favorise une réaction :
2. Des études préliminaires de Kornberg et de ses collaborateurs (1956) avaient abouti à la découverte, dans des extraits de E. coli d'un système enzymatique capable de réaliser l'incorporation de nucléotides dans un ADN servant d'amorceur. M. Privat de Garilhe, Les Acides nucléiques,1963, p. 73.
B.− CHIR. Instrument utilisé pour certaines interventions (amputations, résections...) :
3. Perforateur à manivelle avec une fraise, 1 amorceur et 3 forets. Catal. d'instruments de chir. (Duffaud), avant 1914, p. 114.
C.− TECHNOL. ,,Petit robinet à entonnoir placé sur un corps de pompe pour permettre l'amorçage avec une petite quantité d'eau.`` (Barb.-Cad. 1963).
Rem. Attesté également ds Lar. encyclop.
Prononc. : [amɔ ʀsœ:ʀ], fém. [-ø:z].
Étymol. ET HIST. − 1616-1620 amorseurs « ceux qui dressent une amorce » (Aubigné, Hist. Univ., VII, 15 ds Hug. : Sa troupe, oyant les pistolades, reprit la charge. Tant y a que ceste amorse fut bruslée et les amorseurs deffaits), attest. isolée, voir aussi amorce étymol. 2 a; repris aux xixeet xxes. dans divers domaines techn., supra. Dér. de amorcer* étymol. 2; suff. -eur2*.
BBG. − Barb.-Cad. 1963. − Bél. 1957.

Wiktionnaire

Adjectif

amorceur \a.mɔʁ.sœʁ\

  1. Qui amorce, qui assure l’amorçage.
    • Maintenant, on accepte généralement que la présence d'un ARN amorceur est nécessaire pour déclencher la replication de l’ADN d’Escherichia coli et de celui de divers phages. — (Pierre-Paul Grasse, L’Evolution du vivant, page 390, Albin Michel, 2013)

Nom commun 1

amorceur \a.mɔʁ.sœʁ\ masculin (pour une femme on dit : amorceuse)

  1. Celui qui amorce.
    • Il a tant raillé la passion devant elle, qu’il a rallumé l’invincible passion qu’éprouvent la plupart des femmes de vaincre celui qui résiste. Il a beaucoup blâmé Laurent d’avoir ingénument joué ce rôle d’amorceur et d’avoir succombé. Il a joué encore plus candidement le même rôle et il a succombé plus complètement. — (George Sand, Ma sœur Jeanne, chapitre 17, 1874)

Nom commun 2

amorceur \a.mɔʁ.sœʁ\ masculin

  1. Élément qui assure l’amorçage d’un dispositif.
  2. (Chimie) Ce qui favorise une réaction.
    • Si un amorceur est compris dans la résine par le fabricant, il est généralement incorporé dans le monomère. — (Eugène William Skinner, Ralph W. Phillips, Science des matériaux dentaires, 1971)


Nom commun

amorceuse \a.mɔʁ.søz\ féminin (pour un homme on dit : amorceur)

  1. (Rare) Celle qui effectue un amorçage.
  2. (Rare) Celle qui amorce au sens d’attirer, qui séduit dans un but néfaste.
    • C’était elle l’amorceuse ; et, dès en entrant, quant il eut compris que tout appel serait inutile sous le blindage de ces voûtes, comme toute résistance en face de cette foule, la première parole du policier fut pour la jolie créature qui l’avait englué à ses chatteries. — (Alphonse Daudet, Soutien de famille, page 345, Bibliothèque Charpentier, 1898)

Forme d’adjectif

amorceuse \a.mɔʁ.sœʁ\

  1. Féminin singulier de amorceur.

Nom commun

amorceuse \a.mɔʁ.søz\ féminin (pour un homme on dit : amorceur)

  1. (Rare) Celle qui effectue un amorçage.
  2. (Rare) Celle qui amorce au sens d’attirer, qui séduit dans un but néfaste.
    • C’était elle l’amorceuse ; et, dès en entrant, quant il eut compris que tout appel serait inutile sous le blindage de ces voûtes, comme toute résistance en face de cette foule, la première parole du policier fut pour la jolie créature qui l’avait englué à ses chatteries. — (Alphonse Daudet, Soutien de famille, page 345, Bibliothèque Charpentier, 1898)

Forme d’adjectif

amorceuse \a.mɔʁ.sœʁ\

  1. Féminin singulier de amorceur.

Nom commun

amorceuse \a.mɔʁ.søz\ féminin (pour un homme on dit : amorceur)

  1. (Rare) Celle qui effectue un amorçage.
  2. (Rare) Celle qui amorce au sens d’attirer, qui séduit dans un but néfaste.
    • C’était elle l’amorceuse ; et, dès en entrant, quant il eut compris que tout appel serait inutile sous le blindage de ces voûtes, comme toute résistance en face de cette foule, la première parole du policier fut pour la jolie créature qui l’avait englué à ses chatteries. — (Alphonse Daudet, Soutien de famille, page 345, Bibliothèque Charpentier, 1898)

Forme d’adjectif

amorceuse \a.mɔʁ.sœʁ\

  1. Féminin singulier de amorceur.

Nom commun

amorceuse \a.mɔʁ.søz\ féminin (pour un homme on dit : amorceur)

  1. (Rare) Celle qui effectue un amorçage.
  2. (Rare) Celle qui amorce au sens d’attirer, qui séduit dans un but néfaste.
    • C’était elle l’amorceuse ; et, dès en entrant, quant il eut compris que tout appel serait inutile sous le blindage de ces voûtes, comme toute résistance en face de cette foule, la première parole du policier fut pour la jolie créature qui l’avait englué à ses chatteries. — (Alphonse Daudet, Soutien de famille, page 345, Bibliothèque Charpentier, 1898)

Forme d’adjectif

amorceuse \a.mɔʁ.sœʁ\

  1. Féminin singulier de amorceur.

Nom commun

amorceuse \a.mɔʁ.søz\ féminin (pour un homme on dit : amorceur)

  1. (Rare) Celle qui effectue un amorçage.
  2. (Rare) Celle qui amorce au sens d’attirer, qui séduit dans un but néfaste.
    • C’était elle l’amorceuse ; et, dès en entrant, quant il eut compris que tout appel serait inutile sous le blindage de ces voûtes, comme toute résistance en face de cette foule, la première parole du policier fut pour la jolie créature qui l’avait englué à ses chatteries. — (Alphonse Daudet, Soutien de famille, page 345, Bibliothèque Charpentier, 1898)

Forme d’adjectif

amorceuse \a.mɔʁ.sœʁ\

  1. Féminin singulier de amorceur.

Nom commun

amorceuse \a.mɔʁ.søz\ féminin (pour un homme on dit : amorceur)

  1. (Rare) Celle qui effectue un amorçage.
  2. (Rare) Celle qui amorce au sens d’attirer, qui séduit dans un but néfaste.
    • C’était elle l’amorceuse ; et, dès en entrant, quant il eut compris que tout appel serait inutile sous le blindage de ces voûtes, comme toute résistance en face de cette foule, la première parole du policier fut pour la jolie créature qui l’avait englué à ses chatteries. — (Alphonse Daudet, Soutien de famille, page 345, Bibliothèque Charpentier, 1898)

Forme d’adjectif

amorceuse \a.mɔʁ.sœʁ\

  1. Féminin singulier de amorceur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

AMORCEUR (a-mor-seur) s. m.
  • Celui qui amorce.

HISTORIQUE

XVIe s. Tant y a que cette amorce fut bruslée [on attira au combat], et les amorseurs deffaits, D'Aubigné, Hist. II, 168.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « amorceur »

(XVIe siècle) De amorcer, avec le suffixe -eur.
Initialement avec la graphie amorseur : Tant y a que cette amorce fut bruslée [on attira au combat], et les amorseurs deffaits. (Théodore Agrippa d'Aubigné, Histoire universelle depuis 1550 jusqu'en 1601, Livre septième, chapitre XV).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Amorcer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « amorceur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amorceur amɔrsœr

Évolution historique de l’usage du mot « amorceur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « amorceur »

  • La sonde en question est fichée au fond d’un bateau amorceur en plastique qui flotte dans un seau d’eau, et aurait dû faire son job en mesurant ses quarante centimètres de profondeur. Elle est pourtant flambant neuve. Le bateau, pas du tout : Gaël Musquet l’a racheté à un pêcheur sur Leboncoin dans l’idée de jauger la profondeur du port de Grand-Bourg au lendemain du tsunami. La vague pourrait ramener une certaine épaisseur d’apports sédimentaires, qui réhausseraient le plancher et menaceraient l’arrivée de bateaux, comme l’a imaginé le chercheur Mathieu Péroche, qui coordonne l’exercice Caribe Wave. Libération.fr, A Marie-Galante, le bateau muet des hackers - Libération
  • Reste la question du boot, qui vous laisse plusieurs possibilités. La plus courante est d'utiliser un amorceur réseau gérant iSCSI comme IPXE. Vous pouvez également utiliser une machine prévue à cet effet, gérant nativement ce protocole via son UEFI. Dans notre cas le ProLiant Microserver Gen10 Plus de HPE. , Comment installer Debian sur une cible iSCSI (diskless)
  • En cinq ans, la société a fait émerger huit start-up, qui ont levé 250 millions d’euros. L’entreprise possède un modèle unique. Elle est à la fois un amorceur, un accélérateur de jeunes pousses et un fonds de capital-risque. Le Monde.fr, iBionext, une fabrique de biotechs au cœur de Paris

Traductions du mot « amorceur »

Langue Traduction
Anglais initiator
Espagnol arrancador
Italien accenditore
Allemand initiator
Portugais incendiário
Source : Google Translate API

Synonymes de « amorceur »

Source : synonymes de amorceur sur lebonsynonyme.fr
Partager